• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MORTALITÉ ROUTIÈRE AVRIL 2020
Paris, le 15 mai 2020

Plus de vitesse, moins de circulation, moins de morts

En raison du confinement lié au Covid19, les statistiques de la Sécurité routière font état d'une forte baisse de la mortalité routière en avril 2020, avec moins de monde sur les routes mais de plus grands excès de vitesse. Explications.

Imprimer

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) évalue à 103 personnes le nombre de morts sur les routes en avril 2020 contre 233 en avril 2019, soit 130 tués en moins (-55,8%). En raison du confinement, les autres indicateurs sont aussi en forte baisse : seulement 1 099 accidents corporels contre 4 234 en avril 2019 (-74%) et 1 247 blessés contre 5 297 (-76,5%).

"La baisse de la mortalité routière enregistrée en avril 2020 s'inscrit dans le contexte du confinement qui a fortement réduit l'ensemble des déplacements", souligne l'organisme officiel en précisant que cette baisse concerne "toutes les catégories d'usagers mais à différents degrés : une baisse des deux tiers chez les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, et deux-roues motorisés) et de moins de la moitié chez les automobilistes".

Les forces de l'ordre et les radars automatiques auraient toutefois constaté "un nombre important de grands excès de vitesse, avec une augmentation de plus de 16% par rapport à la même période en 2019", note encore l'ONISR qui observe "parmi les accidents mortels moins de chocs frontaux (avec moins de véhicules sur les routes, la probabilité d'en croiser en face est réduite) mais plus de pertes de contrôle de véhicules seuls (qui s'achèvent sur des obstacles latéraux , arbres, murets ou sur le toit après plusieurs tonneaux)".

Interrogé par le Journal moto du Net, un motard commandant d'escadron de sécurité routière à la Gendarmerie nationale nous confirme qu'il constate "le retour de comportements à risque sur les routes, notamment des excès de vitesses  supérieurs à 50 km/h".

"Le retour en masse des usagers de la route s'accompagne également d'une hausse des accidents, constatés ou non", poursuit le gendarme, tandis que "concernant les motards, certains frustrés mettent les gaz et refusent parfois d'obtempérer à des contrôles, en prenant des risques inutiles pour eux-mêmes et les autres usagers".

Alors qu'avec le début du déconfinement le 11 mai la liberté de circulation refait surface, "il faut plus que jamais faire preuve de prudence afin d'éviter une hécatombe sur les routes", conclut-il.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...