• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES MOTO MORINI
Paris, le 10 mai 2017

Moto Morini aborde Euro4 avec la Corsaro 1200 ZZ

Moto Morini aborde Euro4 avec la Corsaro 1200 ZZ

Non, Moto Morini n'est pas mort ! Le constructeur de Bologne souffle même joyeusement sur sa 80ème bougie en 2017, tout en négociant le virage des normes Euro4 avec une nouvelle déclinaison de son roadster vedette : la 1200 Corsaro ZZ. Présentation.

Imprimer

Fondé en 1937 à Bologne (Italie), Moto Morini compte parmi les plus vieux constructeurs de motos italiennes. Et comme la plupart de ses compatriotes - pour ne pas dire la totalité -, la marque transalpine a connu la gloire en compétition avant d'essuyer plusieurs périodes sombres durant lesquelles elle est passée de mains de mains, dont celles de Cagiva dans les années 90, puis de différents hommes d'affaires.

Déclaré en faillite au printemps 2009, le constructeur s'est in extremis sorti des flots en 2011 grâce à son rachat par Eagle Bike, un petit groupe d'investisseurs italiens. Depuis, Moto Morini multiplie les initiatives pour retrouver son lustre d'antan, d'abord en inaugurant la vente directe de ses motos sur internet puis en dévoilant l'étonnant roadster Rebello 1200 Giubileo et son capot de selle amovible électriquement. Autant de projets stratégiquement audacieux, mais restés sans suite dans le cas de la Rebello.

Corsaro 1200 ZZ : tempétueuse italienne et fière de l'être !

Pour 2017, les nouveaux propriétaires Sandro Capotosti et Ruggeromassimo Jannuzzelli entendent se recentrer sur les fondamentaux et mettre l'accent sur les racines italiennes de la marque avec des méthodes artisanales et locales ("100% hand made in Italy", assure Moto Morini) et un recours quasi exclusif à des périphériques italiens. Ce positionnement aux antipodes de la délocalisation en Asie s'exprime à plein sur la Corsaro 1200 ZZ, première moto de la gamme homologuée Euro4.

Remplaçante de la Corsaro Veloce, la Moto Morini 1200 ZZ reconduit les lignes agressives du roadster originel, à l'exception de quelques retouches cosmétiques comme les veilleuses à LED intégrées dans le saut de vent. L'arrière s'allège par le biais d'un support de plaque sous forme de bras déporté et fixé au bras oscillant, comme sur certaines Ducati, MV Agusta ou la dernière génération de MT-09. L'allure bestiale est conservée, avec ses deux optiques lenticulaires vaguement menaçantes qui recourent désormais à l'éclairage par diodes (idem pour les clignotants et le minimaliste feu arrière).

Le cadre treillis tubulaire en acier enserre toujours de près la pièce de choix de cette moto de caractère : son bicylindre en V à refroidissement liquide de 1187 cc, appelé "Bialbero 1200 CorsaCorta", ("course courte") du fait de sa course de 66 mm (107 mm d'alésage). Malgré son passage à Euro4, ce bloc revendique 5 ch supplémentaires (140 ch contre 135 ch en 2016) grâce à une nouvelle centrale électronique plus performante, et un système d'échappement optimisé par la biais des silencieux italiens Zard sous la coque arrière. 

La partie cycle n'est pas en reste avec des suspensions entièrement réglables de chez le manufacturier transalpin Mupo ou encore des pneus Pirelli Dialblo Rosso III. Le freinage est confié à Brembo avec les élégants étriers radiaux 4-pistons "M50" que l'on retrouve habituellement sur des Superbike comme la Ducati Panigale ou la Kawasaki ZX-10R. Commandé par un maître-cyclindre radial, ce système très performant est couplé à un ABS (Euro4 oblige) de chez Bosch, l'une rares pièces non italiennes de la moto. 

Cet ABS 9.1 est désactivable depuis le guidon, où l'on découvre une nouvelle instrumentation à matrices TFT couleurs de 5 pouces. La Corsaro 1200 ZZ fait en revanche l'impasse sur des cartographies d'injection programmables et sur l'antipatinage : c'est au pilote de gérer son gros tempérament avec son seul poignet droit ! La tâche s'annonce palpitante, mais aussi exigeante au regard de la puissance et du poids contenu de l'ensemble : 192 kg, en baisse de 6 kg grâce aux nouveaux silencieux et quelques touches de carbone. 

Un Corsaire à presque 20 000 € !

Evidemment, toutes ces améliorations et ce positionnement élitiste sur fond de normes Euro4 se paient cash : la nouvelle Corsaro 1200 ZZ s'affiche à 19 900 €, contre 18 990 € pour l'ancienne Corsaro 1200 Veloce (+ 1000 euros) ! A ce prix élevé s'ajoute en France une réseau encore balbutiant, constitué de seulement quelques points de vente. Par ailleurs, selon nos informations, l'enseigne parisienne Paradise Motorcyles n'assure plus la distribution de Moto Morini depuis la fin de l'été 2016.

Consciente de ce déficit d'image, la marque multiplie les initiatives pour rassurer d'éventuels acheteurs potentiels. Le week-end dernier, Moto Morini avait par exemple organisé à Milan (Italie) des essais de sa nouvelle Corsaro 1200 ZZ et de sa déclinaison Scrambler, qui devrait passer prochainement à Euro4 de même que le reste de la gamme qui utilise le même moteur : le roadster 11 1/2  et le trail Granpasso. 

Enfin, signalons aussi le lancement d'une série limitée de "Corsaro 80", qui célèbre les 80 ans de cet attachant constructeur italien à qui MNC souhaite d'être en mesure de fêter dignement son siècle d'existence en 2037. D'ici là, restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...