• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 28 juin 2016

Liberty Rider : l'application moto d'appel d'urgence automatique

Liberty Rider : l'application moto d'appel d'urgence automatique

Contrairement aux nombreuses "applis" qui encombrent votre téléphone, Liberty Rider  n'a rien d'un gadget : cette application peut même sauver des vies en contactant automatiquement les secours en cas de chute à moto ! Autre avantage de cet "ange gardien électronique", disponible sous Android et bientôt iOS : sa gratuité, à l'inverse du système…

Imprimer

Contrairement aux nombreuses "applis" qui encombrent votre téléphone, Liberty Rider n'a rien d'un gadget : cette application peut même sauver des vies en contactant automatiquement les secours en cas de chute à moto ! Autre avantage de cet "ange gardien électronique", disponible sous Android et bientôt iOS : sa gratuité, à l'inverse du système eCall que BMW proposera en option sur ses motos à partir de 2017.

10 000 km de test et 200 simulations de chutes 

A l'origine de Liberty Rider, quatre jeunes motards toulousains constatent que "2 accidents mortels sur 3 impliquant un motard ont lieu quand celui-ci est seul et en campagne". Or, faute de témoins à proximité pour prévenir les secours, la situation d'un motard accidenté peut rapidement devenir inconfortable, voire dramatique selon la gravité de ses blessures.

"Pourtant, un blessé pris  en charge médicalement  dans la première heure qui suit l’accident voit ses chances de survie augmenter de 80%", assurent les créateurs de la première application gratuite d'appel d'urgence conçue pour la moto : Julien, Jérémie, Martin et Emmanuel (de gauche à droite ci-contre).

Le fonctionnement de Liberty Rider repose sur un algorithme développé par cette jeune start-up française afin de détecter et identifier "avec précision" un accident de moto.

Ce programme, peaufiné au travers de "plus de 10 000 km" de tests et "200 simulations de chutes", récupère les signaux générés par l’accéléromètre, le gyroscope et le GPS présents dans tous les téléphones modernes.

Si l’algorithme identifie dans ces signaux "les événements bien spécifiques qui caractérisent une chute", un compte à rebours de "90 secondes" est activé avant de donner l'alerte. Cette temporisation d'1 minute 30 permet au besoin d'annuler manuellement la procédure en cas de fausse alerte.

Pour autant, les risques que le programme interprète mal une situation et déclenche intempestivement une alerte seraient extrêmement faibles, comme l'illustrent avec humour ses créateurs : "si tu fais des tests pour déclencher l’alerte d’accident (secouer, jeter, faire voler ou même danser ton téléphone sur des tubes des années 70), l’alarme ne se déclenchera pas car les informations caractéristiques d’une chute n’auront pas été détectées par l’algorithme".

Fonctionnement assuré sans connexion internet 

Par ailleurs, pour rendre Liberty Rider encore plus fiable, l'alerte est envoyée à une équipe dédiée qui analyse en temps réel l'incident détecté avant de passer à l'étape suivante : "quand c'est nécessaire, nous appelons le motard en danger et si ce dernier ne répond pas, nous appelons les services d’urgence (le 112 en Europe, pour lequel l'application se destine, NDLR), puis les proches pour les prévenir de l'accident". Le tout gratuitement.

Les chutes à l'arrêt sont écartées de l'éventail de détection du dispositif, qui ne s'enclenche qu'à partir de 30 km/h, "vitesse à laquelle un accident devient potentiellement mortel pour un motard", expliquent les concepteurs de l'application.

Liberty Rider a été conçue pour fonctionner sans connexion internet (de type H+, 3G ou 4G) : "seule une minuscule barre de réseau et un signal GPS suffisent à rendre Liberty Rider opérationnel". Bien vu dans la mesure où cette application est amenée à jouer les "anges gardiens de la route" dans des zones isolées, justement !

Autre bon point : sa consommation moyenne d'énergie sur le téléphone serait "de 5% pour 2 heures de route", ce qui se montre très raisonnable et avisé à l'heure où les smartphones ont de plus en plus de mal à tenir la charge une journée complète !

Liberty Rider : un projet soutenu par Motoblouz

Liberty Rider reçoit le soutien de Motoblouz dans le cadre du "Motoblouz Lab", un intéressant projet de valorisation des initiatives visant à améliorer la pratique du deux-roues lancé l'hiver dernier par le géant de la distribution sur internet d'équipements moto.

Inauguré lors du salon de la moto de Paris, le Motoblouz Lab soutient à ce jour cinq projets lancés par des start-up : Cosmo Connected (système d’éclairage de freinage sur casque), Mains Lib’ (consignes de casques), Mapool (première application mobile de "comotorage" urbain), Eye-Lights (système de projection interne sur l'écran du casque) et désormais Liberty Rider. La petite structure est ainsi "accompagnée par nos équipes pour développer sa notoriété", assure Motoblouz.

"L’application donne aussi la possibilité aux motards qui le souhaitent de partager leur trajet avec les personnes de leur choix (sous réserve cette fois d'être connecté à internet, NDLR) afin qu'elles puissent les suivre en direct et qu’elles s’inquiètent moins de voir leurs proches partir seuls à moto", précise Liberty Rider.

Depuis son lancement en version bêta, "plus de 5000 motards se sont connectés et ont adopté le réflexe d’enclencher Liberty Rider avant de partir en balade ou au bureau". D’ici un an, ses créateurs espèrent convaincre "60 000 motards" de télécharger gratuitement cette application potentiellement salvatrice et pour l'instant uniquement disponible sous Android, mais dont l'arrivée sous iOS (Apple) est programmée "dans le courant de l'été".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...