• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MORTALITÉ ROUTIÈRE 2019
Paris, le 6 février 2020

Le nombre de motards tués sur les routes baisse de 2%

Le nombre de motards tués sur les routes baisse de 2%

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) fait état d'une baisse de la mortalité routière chez les motards en 2019 avec 613 morts contre 627 en 2018. Cette diminution s'inscrit dans un bilan provisoire historiquement bas de 3239 morts, tous usagers confondus. MNC analyse ces chiffres.

Imprimer

Bonne nouvelle : l'année 2019 enregistre le "chiffre de mortalité sur les routes de métropole le plus bas de toute l'histoire des statistiques de la Sécurité routière", se réjouit l'ONISR en dénombrant "3239 morts" toutes catégories confondues, dont "613" conducteurs de motos et scooters (hors cyclomoteurs).

Les motards et les scootéristes contribuent de manière significative à ces résultats puisque le nombre de morts au guidon d'un deux-roues motorisés baisse de -2% de décembre 2018 à décembre 2019, contre seulement -1% pour les automobilistes ! Mieux encore : cette valeur est la plus basse de la décennie, à égalité avec 2013.

D'autant plus positif que l'année 2019 s'est avérée excellente en matière de ventes de motos et scooters en France, comme le savent déjà nos abonnés Premium : les esprits "motophobes" ne pourront pas prétexter un repli de la pratique du deux-roues motorisés... Mais gageons que d'autres biais seront rapidement trouvés pour diaboliser la moto !

Exemple avec l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, qui néglige étrangement tous ces indicateurs favorables pour se livrer à une pirouette linguistique : "la mortalité des deux-roues motorisés baisse également avec 747 décès (en incluant métropole et outre-mer, NDLR), tout en restant élevée". Bref c'est bien... mais bof, pas tant que ça !

Un record proche de 2018 et loin des ambitions de 2012 !

"Après quatre années de hausse et de stagnation de la mortalité routière en France entre 2014 et 2017, 2019 confirme donc la rupture constatée en 2018 (-6,1% entre 2017 et 2019)", préfère souligner l'organisme gouvernemental en décrivant le bilan provisoire global qui fait apparaître une légère baisse des autres indicateurs : accidents corporels (-1,1%) et blessés (-0,6%).

Aussi encourageants soient-ils, ces chiffres révèlent toutefois une inflexion assez modérée de la courbe d'accidentologie en France : 2019 marque certes un record, mais reste très proche de l'année précédente (3488 décès). Soit un écart de seulement neuf morts (-0,3%) entre 2019 et 2018. Positif, certes, mais nettement insuffisant pour atteindre les ambitieux objectifs des gouvernements successifs...

Rappelons qu'en 2012, le ministre de l'intérieur de l'époque Manuel Valls prévoyait d'atteindre la barre des "2000 morts d'ici à 2020". Cinq ans plus tard, en 2017, Bruno Le Roux qui lui succédait jugeait toujours cet objectif "réaliste et accessible" . Sans surprise, plus personne n'ose désormais l'évoquer alors que l'échéance arrive à son terme !

Merci les 80 km/h, vraiment ?

A la place, la bonne parole gouvernementale prêche les effets positifs de l'abaissement à 80 km/h sur le réseau secondaire ! Cette mesure impopulaire - sur laquelle reviennent plusieurs départements - serait naturellement, à en croire l'ONISR, à l'origine des baisses successives de mortalité en 2018 et 2019...

"En comparaison des cinq dernières années, 209 vies ont été épargnées lors de la première année de la mesure (juillet 2018-juin 2019) sur le réseau hors agglomération et hors autoroute, concerné par la baisse à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée", rappelle la sécurité routière.

"La mortalité routière sur ce réseau est équivalente le second semestre 2019 à celle du second semestre 2018, ce qui confirme l'effet de la mesure, et ce, bien que ce réseau ait été fortement impacté par la dégradation du parc des radars depuis la fin de l'année 2018", conclut l'Observatoire national interministériel... qui n'est décidément pas à une contradiction près !

Moins de radars, moins de morts !

Rappelons que "60%"  des radars étaient dégradés au 10 janvier 2019 d'après par le ministre de l'intérieur Christophe Castaner et que cette proportion aurait même atteint "75%" au plus fort du mouvement des "Gilets jaunes". Or leurs réparations courent encore en ce début 2020 avec de nombreux radars neutralisés - pardon, en "maintenance technique"...

Pour résumer, le passage à 80 km/h aurait donc impacté favorablement la mortalité routière en 2019... alors même que la plupart des radars censés le faire appliquer étaient inopérants. Mais alors, cela signifie que moins il y a de radars, moins il y a de morts sur les routes ? CQFD !

Pas sûr que cette analyse soit au goût du délégué interministériel à la sécurité routière, qui a répété à l'envi cette année que la dégradation des radars était à l'origine d'excès de vitesse et de morts supplémentaires. Emmanuel Barbe l'avait même réaffirmé quand la mortalité avait dramatiquement bondi de 17,9% en août.

"J'attribuerais le relâchement des comportements à la destruction des radars qui se poursuit, même si c'est à un rythme beaucoup moins rapide", avait-il réagit sur Europe 1 avant d'assurer que des radars en bon état contribuaient à "faire respecter les limitations de vitesse : sur les routes à 80 km/h, ils ont entraîné l'an dernier une baisse importante de la mortalité". 

A la lecture du bilan 2019 et de son record historique, force est de constater que ce prétendu "relâchement" n'impacte pas la mortalité dans les proportions négatives qui lui ont été commodément attribuées. Pensez-vous que le gouvernement révisera pour autant sa politique répressive en matière de sécurité routière ?! Le suspense est insoutenable...

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le champion de MotoGP Marc Marquez restera au HRC jusqu'en 2024 !

À deux jours des tests officiels au Qatar et à deux semaines de l'ouverture de la saison 2020 sur le même circuit de Losail, Honda secoue le monde - du MotoGP - en annonçant la prolongation du contrat de son champion Marc Marquez... pour quatre années supplémentaires !
Pilotes et équipes 19 commentaires
Smart-vidéo : les nouveaux projets de Vincent Philippe

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 7 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 9 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...