• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Magny-Cours, le 13 septembre 2009

La Yamaha n°7 du YART championne du monde d'endurance !

La Yamaha n°7 du YART championne du monde d'endurance !

  DOCUMENTS VIDÉO   Magny-Cours, 13 septembre 2009 - L'équipe autrichienne de la Yamaha n°7 savoure son nouveau titre de champion du monde d'endurance 2009 (du jamais vu avec une Yamaha équipée de Michelin)... avec près une heure d'avance ! Vidéo © Moto-Net.Com . Rentrée brutalement au stand peu après midi, la Yamaha n°7…

Imprimer
 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - L'équipe autrichienne de la Yamaha n°7 savoure son nouveau titre de champion du monde d'endurance 2009 (du jamais vu avec une Yamaha équipée de Michelin)... avec près une heure d'avance ! Vidéo © Moto-Net.Com.

Rentrée brutalement au stand peu après midi, la Yamaha n°7 du YART avait soudain disparu des chronos…

Après un court moment de flottement et d'inquiétude, un rapide passage au stand autrichien rassure les inquiets : les mines réjouies des membres du team font vite comprendre qu'il n'y a aucun péril en la demeure !

L'équipe de la Yamaha n°7 chaussée en Michelin a tout simplement commence a fêté son titre de champion du monde d'endurance en débouchant les bouteilles... de bière !

Le team manager a en effet préféré s'assurer de terminer ce Bol d'Or 2009 classé en maintenant la Yamaha au stand, car une fuite sur une durit et un souci électrique survenu sur la R1 faisait risquer la panne et l'abandon, ce qui serait le pire des scénarios.

Avec cette modeste 35ème place au Bol, la YART est donc assurée de son titre mondial car il lui suffisait de terminer l'épreuve nivernaise et de marquer un seul et unique point malgré la dernière épreuve de Doha le 8 novembre au Qatar.

La R1 n°7 a donc repris tranquillement la piste juste avant 15h00, par respect pour le public et l'organisation !

La Yamaha n°7, nouvelle championne du monde d'endurance

 Visite de Christophe Guyot après l'abandon du GMT  La Yamaha n°7, nouvelle championne du monde d'endurance

Palmarès du Yamaha Austria Racing Team

  • 2001 : Premières courses en Endurance mondiale
  • 2002 : 9ème en EWC
  • 2003 : 7ème en EWC, 3ème aux 200 Miles d'Imola
  • 2004 : 4ème en EWC, 2ème aux 24H d'Oschersleben
  • 2005 : 3ème en EWC, 3ème aux 8H d'Albacete et aux 200 Miles de Vallelunga
  • 2006 : 2ème en EWC, 1er SBK aux 8H de Suzuka, 2ème aux 50 km d'Assen, 2ème aux 8H d'Albacete, 2ème aux 1000 km de Zolder, 2ème aux 24H d'Oschersleben et au Bol d'Or
  • 2007 : 3ème en EWC, 3ème aux 24H d'Oschersleben, 2ème aux 8H de Doha
  • 2008 : 2ème en EWC, 1er aux 8H de Doha, 2ème aux 8H d'Oschersleben, 3ème au Bol d'Or

Et pendant ce temps du côté des privés, à 12h30 un fusible a eu raison de la remontée de la Suzuki n°69 Moto Virus à la 11ème place, derrière la GSX-R n°95 de Qatar Endurance : la GSX-R a stoppé net et le pilote a dû la ramener au stand à la poussette, sous applaudissements des teams voisins. Cet incident met un terme aux ambitions de Jean-Luc Nicolas : retrouver la 8ème place perdue lors d'une chute cette nuit qui avait entraîné 16 minutes d'arrêt au stand. La Suzuki, deuxième au provisoire du championnat du monde, devrait terminer autour de la 19ème place.

En revanche, ça roule depuis cette nuit pour la GSX-R n°38 du team TMS Racing : 27ème à une heure de l’arrivée, l'équipe n'est pas parvenue à remonter les dix places perdues durant la nuit, mais tout le team est et satisfait compte tenu que l’équipe était toute neuve !

Quant aux Pompiers du Team 18, ils doivent assurer jusqu’à la fin : 4ème à une heure de l’arrivée, le team aura alors fait une course quasiment parfaite. "Les pilotes roulent vite et sont réguliers, aucun souci grave n'est venu casser notre rythme et nous sommes partis pour faire une course superbe !", se réjouit Olivier Guyonnet : "durant les deux tiers de la course nous avons été en bagarre avec la n°41. Devant, les équipages sont plus rapide que nous et nous ne pouvons rien faire à la régulière, sauf essayer de grappiller quelques secondes"...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Honda CL500 Scrambler 2023 : bilan de notre essai en vidéo

Et de cinq ! Honda sort en 2023 la cinquième moto animée par son bicylindre de 471 cc et un soupçon moins de 47,5 ch pour respecter le bridage imposé deux ans aux nouveaux motards (permis A2). Après le roadster, le trail, la sportive et le custom, c’est un scrambler qui débarque : le CL500, que MNC vient tout juste d’essayer ! Bilan.
GP d’Argentine : les Aprilia officielles dominent sur leurs terres

Vainqueurs de leur premier Grand Prix en catégorie reine lors du mémorable et condensé Grand Prix d’Argentine 2022, Aprilia et son pilote de pointe Aleix Espargaro bouclent la première journée du GP 2023 en tête ! Johann Zarco se classe au milieu du Top 10 et des Ducati, tandis que Fabio Quartararo lutte à la 14ème place... sur 18 !
Nouveau Trailmax Raid, projets Montluçon : le point avec Dunlop 

Moto-Net.Com s'est entretenu avec le directeur de la division moto de Dunlop France pour en savoir plus sur le nouveau Trailmax Raid, pneu mixte destiné à "cramponner" les trails. L'occasion aussi d'évoquer les projets de la maison-mère Goodyear sur l'usine de Montluçon (03).
Essai vidéo Royal Enfield Super Meteor 650

MNC prend le guidon de la nouvelle Royal Enfield Super Meteor 650 autour de Marseille (13), caméra au poing et micro calfeutré pour lutter contre le Mistral ! Essai vidéo de cette nouveauté pleine de charme dans sa déclinaison "Cruiser" et accessoirisée "Tourer".
Pourquoi les gouvernements et les employeurs doivent promouvoir la moto ?

La Fédération européenne des associations de motards (FEMA) est formelle, MNC aussi : la moto est une solution aux problèmes de circulation et de pollution en ville. Il serait d’ailleurs temps que nos dirigeants et patrons s’en rendent compte et encouragent sa pratique... Explications.
Pratique 1 commentaire
Frédéric Fourgeaud (Ipone, SIMA, Mash, etc.) nous a quittés 

Passionné de moto depuis son enfance, Frédéric Fourgeaud a été pilote émérite puis concessionnaire renommé avant de devenir l’entrepreneur adroit que Moto-Net.Com a côtoyé durant près de 20 ans. Le patron de l’importateur SIMA et créateur de la marque Mash est décédé soudainement ce samedi 18 mars 2023, à 68 ans. Portrait(s).
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

  • En savoir plus...