• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Magny-Cours, le 13 septembre 2009

03h00 : le ballet des relais sous les étoiles...

03h00 : le ballet des relais sous les étoiles...

En tête de la course, la Suzuki n°1 du SERT et la Yamaha n°94 continuent leur guerre des nerfs à coups de dixièmes après plus de 12 heures de baston... Elles ont légèrement distancé la Honda n°63 du Michelin Power Research Team à un tour, mais la Kawasaki n°11 du Team GSR et la Yamaha n°7 d'Austria Racing sont toujours en embuscade...

Imprimer

En tête de la course, la Suzuki n°1 du SERT et la Yamaha n°94 continuent leur guerre des nerfs à coups de dixièmes après plus de 12 heures de baston... Elles ont légèrement distancé la Honda n°63 du Michelin Power Research Team à un tour, mais la Kawasaki n°11 du Team GSR et la Yamaha n°7 d'Austria Racing sont toujours en embuscade... La nuit nivernaise va être tendue !

Mais s'il est un spectacle dont on ne se lasse pas sur une course d'endurance moto, et a fortiori de 24 heures, c'est le ballet des ravitaillement et des passages de relais : réglés comme du papier à musique chez les teams de pointe, ils peuvent toutefois s'avérer un peu agités lorsque l'essence jaillit... Florilège. 

 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Ravitaillement de la Suzuki n°1 du SERT. Vidéo © Moto-Net.Com.
 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Ravitaillement de la Honda n°63 Michelin. Vidéo © Moto-Net.Com.
 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Ravitaillement de la Yamaha n°7 du YART. Vidéo © Moto-Net.Com.
 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Ravitaillement de la Suzuki n°41 de RAC 41/City Bike. Vidéo © Moto-Net.Com.

Pendant ce temps, la Suzuki n°69 du RT Racing Team / Motovirus est rentrée en catastrophe au stand, suite à une chute dans le 4ème tour du relais. Pas prévenus, les mécaniciens n'étaient pas près pour accueillir le pilote qui occupe alors la 8ème place.

 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Jean-Luc Nicolas, team manager de la Suzuki n°69 RT Racing Team / Motovirus. Vidéo © Moto-Net.Com.

Très vite, tout le monde s'affaire pour remettre en état la GSX-R : changement des deux roues, du réservoir, de la selle, tout l'arrière du cadre, le guidon, la poignée d'accélérateur et deux silencieux d'échappement !

Mais Jean-Luc Nicolas, team manager et  boss de la concession Suzuki Moto Virus à Lyon, ne semble pas affecté outre mesure par cet incident et reste confiant pour le reste de la course, bien que sa machine ait rétrogradé de quatre places : "pour la suite de la course on ne cherche pas à 'assurer, on repart à la chasse pour retrouver au moins nos places entre 6 et 8 !"

Car l'enjeu est d'importance pour le team qui doit défendre sa seconde place au provisoire sur le championnat du monde d'endurance, juste derrière la Yamaha n°7 du YART !

ACR74 et TMS Racing, deux équipages dans le même stand

En raison des budgets colossaux nécessaires à l'engagement d'une moto sur une épreuve mondiale d'endurance comme le Bol d'Or, les équipages doivent parfois partager le même stand. Tel est le cas des teams privés ACR 74 et TMS Racing que nous avons rencontrés peu avant 5h du matin....

Du côté du team ACR 74, 38ème à 5h du matin après 14 heures de course, tout semble bien se dérouler pour cette première participation à une course de 24 heures, malgré quelques problèmes de réglages et de synchronisation.

Xavier, le team manager, nous avoue avoir oublié d’avertir un pilote, Samuel Matthews, de l’arrivée avancée de son équipier Cyrille Schertenleib pour lui passer le relais... laissant la moto quelques instant sans pilote ! Mais l’anecdote est plutôt bien prise au sein du team et devient une source de plaisanterie de la part des mécanos, qui en ont profité pour réparé un LED et faire quelques ajustements... oubliant à leur tour de changer l'huile et les pneus avant de faire le ravitaillement en essence !

L’équipe, habituée du championnat de France d’endurance depuis 2004, a dû s’adapter à une nouvelle moto, la Suzuki GSXR K8 : ils apprennent, s’organisent et entendent bien boucler leur premier Bol d'Or !

Stand n°52 Pin-up stand n°38

Dans le même stand, Thierry Morel, l’un des pilotes du team TMS Racing (28ème à 5h du matin), a le sourire : tout ce passe sans incident important depuis le début de la course ! Détendu et ne donnant pas de signe de fatigue à 4 heures du matin, il vient de passer le guidon à Mickael Morin, pompier de métier.

Leur seul fait de course a été une panne d’essence dans le secteur Adélaïde vers 16h30, juste avant un relais... Bilan : une séance de poussette sur une centaine de mètres pour Thierry Morel. Descendue à la 46ème place, la Suzuki n°38 est ensuite remontée en 28ème position.

Enzo, 17 ans, le plus jeune mécano du paddockTMS Racing est plus rodée aux courses d’endurance que leurs voisins de stand et l’ambition du team manager, René Schneider, est de participer au championnat du monde dès 2010. Au bout de trois ans d’existence l’équipe est bien rodée, même si elle compte en son sein le plus jeune mécano du paddock avec Enzo 17 ans (photo ci-contre), ainsi que l’un des plus jeunes pilotes, Dylan Buisson, 20 ans.

Bien que les pilotes aient visiblement fait ce qu’il fallait pour être physiquement prêts, Thierry confie à Moto-Net.Com que la moto, bien préparée, n’est pas fatigante et qu’ils n’ont "pas besoin de s’arracher".

Avant ce problème de consommation d’essence, l’objectif était de rentrer dans les 20 premiers car de leur résultat sur ce Bol d'Or et de la réponse des sponsors dépendra leur engagement en mondial....

Mais objectif sérieux et organisation sérieuse n’empêchent pas l’humour : la pin up du tableau de panneautage du team est le meilleur moyen de faire rentrer les pilotes au stand, selon le team manager : "vous leur montrez une jolie fille et ils la suivent !"

A suivre tout le week-end en direct 24/24 sur Moto-Net.Com... Restez connectés ! 

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Sportive 1 commentaire
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...