• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2020
Paris, le 15 mars 2018

[Officiel] Valentino Rossi poursuit chez Yamaha jusqu'en 2020

[Officiel] Valentino Rossi poursuit chez Yamaha jusqu'en 2020

Fin d'un - faux - suspens en MotoGP : Valentino Rossi rempile pour deux saisons supplémentaires sur la Yamaha, soit jusqu'en 2020 pour les 41 ans du Docteur ! Cette reconduction verrouille pendant deux ans les M1 officielles sur le duo Viñales-Rossi, limitant de facto le choix d'un certain... Johann Zarco. Explications.

Imprimer

La prolongation du contrat de Valentino Rossi avec Yamaha n'était plus qu'une formalité : malgré ses 39 ans au compteur et une saison 2017 en demi-teinte (5ème au général avec une seule victoire), l'idole italienne avait clairement exprimé sa volonté de continuer à courir après ce fameux 10ème titre mondial avec le blason d'Iwata...

Récemment encore, l'homme aux 89 victoires en catégorie reine - dont 55 sur une M1 - avait révélé son souhait de poursuivre jusqu'en 2020, écartant la possibilité de remplacer Tech3 auprès de Yamaha avec son team VR46. Le "Doctor" a tenu parole : sa reconduction pour deux saisons (2019 et 2020) a été annoncé ce jeudi, à la veille des essais du premier Grand Prix de la saison au Qatar !

Au terme de ce partenariat, fin 2020 donc, Valentino Rossi et Yamaha auront disputé ensemble 15 championnats du monde MotoGP, avec à l'heure actuelle quatre titres mondiaux à la clé. Au soir de la dernière course de la saison 2020, "Vale" aura 41 ans et neuf mois (!) au moment de raccrocher les gants : un âge avancé pour un pilote d'usine MotoGP.

"Je souhaite remercier Yamaha, particulièrement Lin Jarvis et Mario Meregalli, pour la confiance qu'ils placent en moi, car le challenge est difficile : être compétitif jusqu'à mes 40 ans !", reconnaît le n°46 qui n'a finalement pas attendu les premières courses de la saison pour sceller son accord avec le constructeur japonais.

 

"Je sais que ce sera difficile et cela demande des efforts de mon côté ainsi que beaucoup d'entraînement. Mais je suis prêt, je ne manque pas de motivation et c'est pourquoi je signe pour deux années supplémentaires", précise Rossi dont le jeune coéquipier Maverick Vinãles (23 ans !) avait déjà reconduit son contrat pour deux ans fin janvier.

Honda ou KTM pour Zarco ?

Si cette prolongation ne constitue pas une surprise au regard de la motivation toujours intacte de Rossi à l'aube de sa 23ème (!) saison, elle entraîne un mouvement capital sur le mercato MotoGP :  désormais, les deux M1 officielles sont casées jusqu'en 2020... Et parmi les potentiels déçus figurent le pilote français Johann Zarco, qui lorgnait ouvertement sur la moto de Rossi depuis la saison dernière !

Le pilote Tech3, brillant lors des derniers tests au Qatar avec sa Yamaha privée, va donc devoir trouver un autre employeur s'il souhaite mettre à terme son projet de devenir pilote d'usine. A ce jour, les deux options les plus probables du n°5 sont KTM et Honda.

Signer avec le constructeur autrichien serait assez simple pour Johann Zarco, dans la mesure où son team Tech3 quittera Yamaha en fin de saison pour rejoindre les rangs KTM. Nul doute que la marque Orange verrait d'un très bon oeil l'arrivée de Zarco, l'un des rares pilotes susceptibles de jouer la gagne à l'heure actuelle !

Reste que la RC16 est une MotoGP encore en plein développement et dont les choix techniques originaux (châssis treillis, suspensions maison WP) ne facilitent pas la comparaison avec la concurrence. Autrement dit : en signant chez KTM, Zarco s'exposerait à poursuivre l'essuyage de plâtres actuellement assuré par Pol Espargaro et Bradley Smith. A 27 ans, la perspective a de quoi faire réfléchir le cannois...

L'autre alternative, très séduisante, est de postuler auprès du HRC pour remplacer Dani Pedrosa sur la deuxième RC213V d'usine. Le pilote catalan est en fin de contrat et ses résultats pour le moins discrets ne plaident pas vraiment en faveur d'une reconduction les yeux fermés. De plus, l'ambiance entre "Pedro" et son ancien mentor Alberto Puig, désormais directeur du team officiel Honda, risque de se tendre rapidement...

 

Zarco a donc une carte à jouer auprès de Honda, et pas n'importe laquelle : devenir le coéquipier du champion du monde en titre Marc Marquez ! Dans le genre qui vous pose un pilote, ça passe bien ! Le prodige espagnol, qui vient de rempiler au HRC, verrait-il l'arrivée du français d'un bon oeil ? Le pilotage fluide de Zarco serait-il compatible avec une Honda plus brutale ? Repsol, sponsor-titre du HRC, accepterait-il l'arrivée d'un pilote "non espagnol" ?

Autant de questions qui trouveront des réponses au cours de la saison 2018, dont le coup d'envoi sera donné vendredi matin sur le circuit de Losail pour le premier Grand Prix au Qatar ! A suivre évidemment de très près sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 10 commentaires
Lionel Favre (Peugeot Motocycles) : "Encore un peu de patience pour le Metropolis électrique"...

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur France de Peugeot Motocycles établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, scooters électriques, salon de la moto... Interview de Lionel Favre.
Les concepts branchés de vélo et trottinette électriques Harley-Davidson

Harley-Davidson a profité du Consumer Electronics Show (CES) pour révéler le prix très élevé (33 900 € !) de sa moto électrique LiveWire. Mais ce n'est pas tout : le constructeur américain présentait également une trottinette et un dérivé de VTT électriques... 
R&D
Dakar moto 2019 : l'analyse MNC et les déclarations des pilotes

La 41ème édition du Dakar moto se referme sur la victoire de l'australien Toby Price, vainqueur héroïque devant ses coéquipiers du team officiel KTM, Matthias Walkner et Sam Sunderland. Retrouvez l'analyse Moto-Net.Com et les réactions des principaux pilotes du Dakar moto 2019.
Dakar 2019 2 commentaires
Hubert Auriol : "Mon roadbook ne va pas s'arrêter là !"

40 après son premier Dakar, Hubert Auriol dédicaçait hier soir son livre TDSPP au Brand Store BMW de l'avenue George V, avant de s'élancer pour un tour du monde en 80 jours... Vidéo.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...