• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Séville (Espagne), le 26 février 2016

Essai CB500F : Honda affûte son petit roadster

Essai CB500F : Honda affûte son petit roadster

Trois ans après avoir relancé sa célèbre CB500F, Honda effectue une méticuleuse mise à jour de son roadster : coup de fouet esthétique, améliorations de quelques aspects pratiques et conservation de l'essentiel de sa mécanique. Moto-Net.Com décortique...

Imprimer

Honda remodèle son entrée de gamme

Non, l'Africa Twin n'est pas la seule nouveauté à débarquer en 2016 dans les concessions Honda ! Les entrées de gamme du géant de Tokyo (CB500 et NC750) profitent en effet de soigneuses mises à jour que Moto-Net.Com va être chargé d'évaluer lors de prochains essais...

Premier modèle à être décortiqué par le Journal moto du net : la CB500F, présentée sur les magnifiques routes de Séville à la presse européenne. Légendaire par son nom, la petite moto Honda - la plus petite cylindrée, hors 125 cc - est exemplaire par son adéquation avec les normes du permis A2.

CB500F : disponibilité, coloris et tarifs

  • Dispo : mars 2016 dans le réseau Honda
  • Coloris : Tricolore, Orange, Rouge ou Noir
  • Tarif : 5 599 €

Déclarée victorieuse du match qui l'opposait à ses principales rivales japonaises en 2013 (lire notre Comparatif MNC : Honda CB500F, Kawasaki ER-6n ou Yamaha XJ6, quelle moto A2 choisir ?), la CB500F voit cependant arriver sur son segment de nouveaux adversaires, plus petits mais pas moins costauds, nommés Z300, MT-03 ou 390 Duke !

Afin de résister à ces ambitieuses demi-portions, la "Cébé" évolue donc cette année, principalement sur le plan esthétique : "nous avons voulu notre CB500F plus agressive et plus épurée", commente Ian Bland, responsable marketing chez Honda Motor Europe.

Le coup de crayon de gomme du "Design Project Leader" de la CB500F 2016 (et de la CBR500R 2016, également testée par MNC, essai à suivre prochainement) est bien sensible : Kei Fukuyama est à l'origine de nombreuses motos tout-terrain chez le numéro un mondial et il a tenu à alléger la ligne du roadster.

Par rapport à son prédécesseur donc, le nouveau modèle de CB500F parait plus affuté grâce à un tête de fourche plus aiguisé et plus sophistiqué puisqu'il intègre un nouvel éclairage à LED : "le motard voit mieux, mais il est aussi mieux repéré dans la circulation, ce qui est tout aussi important", nous confie Mister Bland.

Les caches latéraux du réservoir sont nettement plus compacts et laissent apparaitre le radiateur - autrefois entièrement camouflé -, le cadre - et quelques soudures perfectibles - ainsi que le couvre-culasses qui adopte la même jolie teinte bronze que les carters moteur.

Sous le bicylindre, la taille du sabot se réduit comme peau de chagrin. Juste derrière, le pot d'échappement s'offre un silencieux lui aussi moins volumineux et plus moderne, qui n'améliore ni ne détériore les performances maxi du Twin de 471 cc : toujours 47,5 ch à 8500 tr/min, et 43 Nm 1500 tours plus tôt.

En inspectant la fiche technique (en dernière page de cet essai), on s'aperçoit en revanche que le poids tous pleins faits de la machine diminue de deux kilogrammes (190 kg donc) grâce aux régimes combinés du silencieux et de l'habillage plastique... et malgré la hausse d'un litre de la contenance du réservoir !

"Nous avons augmenté le volume sur le haut des flancs du réservoir", nous montre avec les mains - et en japonais ! - Fukuyama San, "et nous avons aussi gagné de la place sur la partie avant qui était mangée auparavant par les fixations des caches en plastique".

Avec ses 16,7 litres, la CB embarque désormais plus de carburant que ses adversaires directs. Or la Honda conserve parallèlement son appréciable sobriété : 4,2 l/100km d'après l'ordinateur de bord à l'issue de notre sympathique virée espagnole, soit une goutte de moins que les consos mesurées par MNC lors de précédents roulages.

Ainsi, la CB500F propose une autonomie colossale : 470 km selon les savants calculs des ingénieurs japonais, au moins 400 km d'après le petit doigt de Moto-Net.Com qui, en plus d'être remarquablement renseigné, est souvent bien inspiré...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine
  • Parcours : 90 km
  • Routes : Ville et route
  • Pneus : Dunlop D222
  • Conso moyenne : non mesurée (ordi 4,2l/100km)
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS CB500F

  • Partie-cycle simple et efficace
  • Agrément général de conduite
  • Look plus sportif

POINTS FAIBLES CB500F

  • Twin trop linéaire
  • Tarif relativement élevé
  • Passager délaissé
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !