• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 13 mars 2012

Essai BMW C 650 GT : la bonne surprise !

Essai BMW C 650 GT : la bonne surprise !

Le nouveau scooter BMW C 650 GT, un peu éclipsé du devant de la scène des maxiscooters par son frangin sportif C 600 Sport, a pourtant beaucoup à offrir : à peine moins sportif mais plus confortable, le BMW C 650 GT vaut même Karrément le détour ! Essai.

Imprimer

BMW C 650 GT : la déclinaison la plus pertinente

A partir d'une même base châssis/moteur, BMW a donc décliné deux maxiscooters. Or, si le C 600 Sport aux velléités sportives affirmées peut laisser sur sa faim les plus exigeants des amateurs de motorisation sportives (lire notre Premier essai du BMW C 600 Sport), le C 650 GT nous a au contraire très agréablement surpris !

Bon, pour être honnête, ce n'est pas forcément par son design que le C 650 GT a débuté son entreprise de séduction... Même si en situation, et non plus sous les spot-lights d'un salon, on se fait finalement assez vite à sa ligne cossue qui n'est pas sans évoquer une certaine R1200 RT : le reste est une affaire de goût !

Le grand pare-brise et le vaste tablier s'avèrent assez massifs mais promettent une protection de haut niveau. Visuellement, la partie arrière est la plus réussie : bien qu'abritant une vaste soute, elle parvient à rester plutôt fine et élégante, tandis que les clignotants à Led intégrés dans les rétroviseurs sont du meilleur effet.

Pour ce qui est des coloris, outre le bronze métallisé utilisé lors de cet essai, les futurs "maxiscootéristes BMW" auront le choix entre un noir classique ou un rouge bordeaux très classe, tous deux métallisés.

Lucide, BMW Motorrad France compte écouler plus de C 600 Sport que de C 650 GT : 1 400 Sport seront importés dans l'Hexagone en 2012 contre 900 pour le GT. Pourtant, le marché pourrait se montrer très favorable au succès du C 650 GT : en dix ans de carrière, son concurrent direct, l'excellent mais vieillissant Suzuki Burgman 650, s'est ainsi contenté d'évoluer en version Executive ou d'adopter un Winter Pack...

Une refonte du Suzuki est bien d'ores et déjà programmée, mais pas avant 2013 (lire MNC du 24 janvier 2012). Plus récent et doté de solides arguments, le Honda SW-T600 (lire MNC du 18 février 2011) se pose lui aussi en adversaire de choix. D'autant plus qu'il se montre nettement plus accessible financièrement parlant : 8090 € pour le scooter du blason ailé contre 11 450 € pour la nouveauté BMW !

Extrêmement proche du C 600 Sport dans sa conception, le C 650 GT utilise le même bicylindre de 647 cc qui développe 60 ch à 7 500 tr/mn. La partie cycle est également identique avec la fourche inversée de 40 mm, le monobras oscillant relié au mono-amortisseur horizontal apparent et déporté à gauche. La transmission finale par chaîne en bain d'huile - un système "propre" et ne demandant que peu entretien - est également commune.

Enfin, les deux scooters BMW partagent le tableau de bord mi-analogique (vitesse) mi-digital (heure, jauge à essence, compte-tours, consommation moyenne, température extérieure et autonomie restante), ainsi que des équipements pratiques comme les deux vide-poches comprenant une prise 12 V et le frein de parking jumelé avec la béquille latérale.

Avec ce dispositif, il suffit de déplier la latérale à l'arrêt pour qu'un étrier spécifique bloque le disque arrière : pratique et ingénieux, ce "frein à main" automatique offre à l'usage un agrément auquel on se fait très vite !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèles d'origine, 1150 km au compteur
  • Parcours : 200 km
  • Routes : autoroutes et petites routes au nord de Madrid
  • Pneus : Metzeler Feelfree
  • Problèmes rencontrés : RAS, hormis quelques infimes détails sur ces scooters de présérie qui seront corrigés avant la commercialisation

POINTS FORTS BMW C600 SPORT

  • Moteur bien adapté à la vocation GT du scooter
  • Partie cycle agréable et sécurisante
  • Equipement de série (ABS, frein de parking, bulle électrique...)

POINTS FAIBLES BMW C600 SPORT

  • Poids sensible à l'arrêt et lors des reprises
  • Démarrages ternes
  • Tableau de bord peu lisible par temps clair
Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !