• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COÛT POLITIQUE
Paris, le 10 décembre 2018

Emmanuel Macron avoue que les 80 km/h étaient une "connerie" sur le plan politique

Emmanuel Macron avoue que les 80 km/h étaient une connerie sur le plan politique

"Oui, Emmanuel Macron nous a bien dit que les 80 km/h avaient été une connerie", confirme à Moto-Net.Com Anne Héry Le Pallec, maire de Chevreuse (78), reçue vendredi à l'Elysée avec une quinzaine d'élus par un président de la République aux abois face au mouvement des Gilets jaunes... Un peu tard ? Explications.

Imprimer

A la veille du quatrième week-end des Gilets jaunes à Paris, Emmanuel Macron a reçu vendredi une quinzaine d'élus des Yvelines rassemblés au sein de Génération Terrain, un groupe d'élus de terrain qui se définissent comme "pragmatiques, modernes et humanistes".

Après les avoir "écouté pendant trois heures", il leur a notamment confié que les 80 km/h étaient à son avis "une connerie", au même titre que la baisse des APL (aide personnalisée au logement). Le Journal moto du Net  a interrogé Anne Héry le Pallec (maire de Chevreuse) et Pierre-François Degand (maire adjoint de Villennes-sur-Seine) après leur rendez-vous avec le président de la République.

 Anne Héry Le Pallec, maire de Chevreuse, rencontre Emmanuel Macron

"Je pense qu'il ne parlait pas d'une "connerie" en termes d'efficacité pour faire baisser le nombre de morts sur les routes (la mesure est encore "expérimentale" jusqu'en juillet 2020, NDLR) mais d'une "connerie" sur le plan politique", nous précise la maire de Chevreuse - qui appelle par ailleurs les motards a "plus de retenue" lors de leurs arsouilles balades dominicales dans la vallée du même nom.

"Je n'ai pas mesuré le coût politique des 80 km/h"

"Le président nous a avoué qu'il n'avait pas mesuré le coût politique de cette mesure (portée à bout de bras par Edouard Philippe, NDLR) car il estime qu'elle a contribué à alimenter la grogne des Français et à donner une mauvaise image des politiques", confie à MNC Mme Héry Le Pallec en citant Emmanuel Macron. "Il nous a écoutés pendant trois heures mais je ne sais pas s'il nous a entendus, on verra ça ce soir lors de son allocution télévisée", poursuit l'élue.

Alors si c'est une "connerie", Emmanuel Macron pourrait-il annoncer la fin des 80 km/h et le retour aux 90 ?

"Je ne sais pas ce qu'il annoncera ce soir, mais on a bien senti qu'avec un peu plus de pression, il y avait une fenêtre de tir pour les associations qui souhaitent revenir sur les 80 km/h", nous confie la maire de Chevreuse. A bon entendeur...

3 heures de discussions "sans filtre"

Le maire adjoint de Villennes-sur-Seine (78), également présent vendredi  à l'Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron, "ne sait pas si le président reviendra sur les 80 km/h, mais il a bien compris que c'était une erreur et que ce n'était pas une mesure prioritaire que les Français attendaient". C'est en effet le moins qu'on puisse dire !

"Le président nous a clairement demandé de lui parler "sans filtre" et c'est ce qu'on a fait pendant trois heures, presque comme avec un copain de bistrot", nous précise Pierre-François Degand.

"Avec mon métier (il travaille au Service de protection des hautes personnalités au ministère de l'intérieur, NDLR), je connais bien les hommes politiques... J'en côtoie depuis 25 ans et je sais tout de suite quand ils mentent et nous racontent la messe ! Avec Emmanuel Macron, ce n'est pas le cas : c'est quelqu'un de simple et direct, loin de l'image qu'il renvoie dans les médias. Contrairement à d'autres, il n'est pas dans l'entêtement et il est capable de reconnaître quand il s'est trompé et de revenir en arrière".

"En ce qui concerne les 80 km/h, je pense que si c'était à refaire il ne le referait pas", estime l'élu : "il ne se défausse pas sur le gouvernement même si on a bien compris que cette mesure n'était pas la sienne, mais il ne nous a pas dit qu'il reviendrait dessus"...

En tout cas pas avant juillet 2020, date de fin de cette "expérimentation" ? A suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Il n'y a pas de honte à "détricoter "une connerie" et c'est même la preuve d'un courage politique et une aide (petite) à limiter la grogne. Nous avons besoin de retrouver une vraie paix sociale et cette mesure n'a pas besoin d'être financer étant gratuite. Jean-François Quinet
Bestof: 
1
On dit qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Aussi, on va bien voir ce que dira Macron ce soir et ce que feront ces électeurs aux Européennes et aux autres élections !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 25 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...