• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DAKAR MOTO 2017 - ETAPE 12
Paris, le 14 janvier 2017

Dakar moto 2017 - étape 12 - Arrivée : victoire historique de Sam Sunderland (KTM)

Dakar moto 2017 - étape 12 : victoire de Sunderland

Sam Sunderland remporte à 27 ans son premier Dakar moto, poursuivant la saga victorieuse entamée par le team officiel KTM en 2001. Le n°14 touche au but après deux abandons lors des ses précédentes participations (2012 et 2014) et devient le premier britannique à décrocher la victoire au Dakar depuis son lancement, en 1979, toutes catégories confondues.

Imprimer

Sam Sunderland succède samedi à l’australien Toby Price après avoir rallié la douzième et dernière étape à la sixième place, à 1’42 d’Adrien Van Beveren (Yamaha) qui s’offre sa première victoire d’étape à égalité de temps parfaite avec Gerard Farres Guel (KTM). Les deux rivaux se sont tirés la bourre tout au long de cette courte finale de 64 km chronométrés, précédant une longue liaison de plus de 700 km vers la cérémonie de podium à Buenos Aires. 

Le triple vainqueur de l’enduro du Touquet s’impose pour l’honneur, après avoir digéré la déception née la veille au soir en apprenant que la direction de course lui infligeait une minute de pénalité pour excès de vitesse dans l’étape 11. Avec cette pénalité, le français perdait pratiquement tout espoir de défendre sa troisième place au général face à Farres, sur lequel il avait repris un petit avantage de 12 secondes avant l’attribution de sa sanction…

Au final, le n°6 finit à la quatrième place à 36’28 au général, position de pointe la plus rageante… Sa performance pour son deuxième Dakar seulement n’en reste pas moins exceptionnelle, surtout si on la compare aux résultats des autres pilotes Yamaha : son expérimenté coéquipier Helder Rodrigues, transparent pendant toute cette 39ème édition, finit à plus de deux heures…

Très bien parti les premiers jours, meilleur temps de l’étape 1 à la clé avant d’être déclassé, Xavier de Soultrait a quant à lui brutalement décroché sur les dernières étapes. Le plongeon du vicomte français s’est précipité pendant l’étape 10 suite à des erreurs de cap et pendant l’étape 11, où il a cassé le moteur de sa Yamaha la veille de la finale. Il termine à une décevante 87ème du général... On se console - un peu - avec la belle 7ème position finale de Pierre-Alexandre Pela Renet ( Husqvarna).

Honda se rapproche de KTM mais doit améliorer sa gestion 

Au final, Sunderland l’emporte assez logiquement suite à son avance d’une demie-heure acquise au soir de l’avant-dernière étape. L’officiel KTM s’est emparé de la tête du rallye après sa victoire sur la cinquième étape - la seule qu'il remportera - , profitant de l’abandon de son chef de file Toby Price (fracture du fémur à l’étape 4) pour endosser le costume de patron.

Un temps menacé par Quintanilla (Husqvarna), Sunderland a définitivement pris de l’air au général après l’abandon du chilien, victime d’un malaise après une chute durant l’éprouvante étape 10. Une étape qui a laissé des traces sur l’organisme des motards, dont beaucoup ont perdu gros sur cette journée marquée par des erreurs de navigation.

Originaire de la cité portuaire de Poole, dans le sud de l'Angleterre, Sunderland ci-dessus devance au général son coéquipier autrichien Matthias Walkner (+32'38) et l'espagnol Gerard Farrés Guell (+35'40). Soit trois KTM aux trois premières places du classement de cette 16ème édition consécutive remportée par la marque Orange ! A noter toutefois que l'espagnol Farres Guel complète ce podium 100% Katoche avec une moto privée, donc un cran en dessous que celles d'usine de Sunderland et Walkner.

Par ailleurs, KTM a vu la concurrence lui répliquer de manière menaçante, notamment Honda qui signe cinq victoires d’étapes (trois pour Barreda, une pour Brabec et une pour Goncalves). Malgré la casse frustante de Ricky Brabec à la fin de l'étape 10, la CRF450 Rally semble pratiquement au niveau de sa rivale autrichienne, et ses pilotes ont la vitesse pour concurrencer KTM.

Mais c’est encore au niveau de la stratégie que Honda a pêché : Joan Barreda s’est encore montré trop fougueux par moments, ratant un passage à gué dès le premier jour avant d’écoper de pénalités pour excès de vitesse toujours rageantes à ce niveau. Mais c’est surtout la bourde commise à l’étape 4 qui a plombé tous les espoirs des pilotes HRC : en ravitaillant ses quatre pilotes hors d’une zone autorisée, Honda a commis une erreur punie par une heure de pénalité.

Avec un tel boulet à traîner, la messe était dite dès le quatrième jour pour le HRC, malgré tous les efforts déployés par Joan Barreda (5ème au général) et les belles prestations signées par son porteur d’eau français, Michael Metge, souvent dans les premiers à l’arrivée (14ème au général).

Annulations en série

Un mot enfin sur les conditions météo extrêmement difficiles rencontrées pendant ce Dakar 2017, avec de fortes pluies à l’origine de nombreux abandons (97 motards à l’arrivée sur 144 au départ) et de beaucoup de bouleversements du parcours. On retient surtout l’annulation de l’étape 9 en raison du gigantesque glissement de terrain qui a hélas coûté la vie à deux habitants du petit village de Volcan...

Bref, une édition difficile, éprouvante, avec de gros morceaux de navigation comme l’avait annoncé son directeur sportif, l’ancien vainqueur Marc Coma. Il faut y voir le résultat des way-points cachés à débloquer pour poursuivre la piste inaugurés cette année ainsi que les GPS volontairement bridés dans leurs informations. Terminons ce bilan par la victoire en auto du phénoménal Stéphane Perterhansel, qui décroche sa septième victoire sur 4-roues après ses six succès collectés à moto. Bravo, Mr Dakar !

Les déclarations du Dakar moto 2017 :

Sam Sunderland - KTM (vainqueur) :Incroyable. Quand j'ai franchi la ligne, j'ai senti l'émotion m'envahir. Avoir le poids de la course sur les épaules pendant plus d'une semaine, c'est quelque chose de très lourd. C'est le premier Dakar que  je finis, et je le finis en première position, c'est un sentiment fou, je n'ai pas de mots”.

Matthias Walkner - KTM (2ème au général) : "C'est vraiment cool, après ce qui s'est passé l'année dernière parce que j'ai eu une grosse blessure. Il m'a fallu toute la saison pour me remettre sur la moto et croire en mes chances de me hisser sur le podium. Ce matin, je savais qu'il y avait beaucoup d'enjeu. J'étais un peu tendu, mais une fois dans la spéciale, c'est devenu super agréable. J'espère que ce n'est que le début, mais c'est peut-être aussi un accomplissement parce que c'est déjà très fort."

Gerard Farres Guel - KTM (3ème au général): "Cela fait dix ans que je fais le rallye, j'ai notamment été porteur d'eau pour Chaleco Lopez et pour Marc Coma, et maintenant je me retrouve là. Nous sommes une équipe privée, nous n'avons pas les mêmes moyens, les mêmes moteurs que la structure officielle, mais nous avons la volonté. Et nous sommes tout de même sur le podium de ce Dakar. C'est magique".

Adrien Van Beveren - Yamaha (4ème au général): "Elle est un peu amère cette victoire d'étape parce que j'ai repris un peu de temps à Gerard Farres mais pas suffisamment. J'avais réussi à combler mon retard hier, mais j'ai pris une pénalité pour excès de vitesse qui m'a reclassé en 4ème position. J'ai un sentiment de frustration, parce que j'aime gagner, j'aime monter sur le podium et ce ne sera pas le cas aujourd'hui. Je reviendrai plus fort. Je fais quand même une belle course, c'est une belle performance. C'est un peu dur d'avoir le sourire parce que nous sommes immédiatement après l'arrivée. J'aimerais bien gagner le Dakar un jour. Ce ne sera peut-être pas l'objectif de gagner dès l'année prochaine, mais je vais essayer de faire mieux, de monter sur le podium. D'abord, il va déjà falloir que j'accepte de ne pas y être aujourd'hui."

Résumé vidéo de l'étape 12 du Dakar 2017 (moto à 2'07)

Résumé de l'Étape 12 - Auto/Moto - (Río Cuarto... par Dakar

Résultats et classement de l'étape 12 (arrivée) du Dakar moto 2017

  1. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 00:30:29 - -
  2. FARRES GUELL (ESP) KTM 00:30:29 - -
  3. BARREDA BORT (ESP) HONDA 00:30:47 00:00:18 -
  4. WALKNER (AUT) KTM 00:31:02 00:00:33 -
  5. GONCALVES (PRT) HONDA 00:31:54 00:01:25 -
  6. SUNDERLAND (GBR) KTM 00:32:11 00:01:42 -
  7. DUPLESSIS (ARG) KTM 00:32:45 00:02:16 -
  8. SALVATIERRA (BOL) KTM 00:33:29 00:03:00 -
  9. METGE (FRA) HONDA 00:33:30 00:03:01 -
  10. CAIMI (ARG) HONDA 00:33:36 00:03:07 -
  11. SANZ (ESP) KTM 00:33:37 00:03:08 -
  12. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 00:33:41 00:03:12 -
  13. RENET (FRA) HUSQVARNA 00:33:45 00:03:16 -
  14. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 00:33:54 00:03:25 -
  15. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 00:33:57 00:03:28 -
  16. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 00:34:31 00:04:02 -
  17. CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 00:34:58 00:04:29 -
  18. METGE (FRA) SHERCO TVS 00:35:17 00:04:48 -
  19. GYENES (ROU) KTM 00:35:20 00:04:51 -
  20. RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 00:35:42 00:05:13 -
  21. ESPANA MUNOZ (AND) KTM 00:35:52 00:05:23 -
  22. REIS (PRT) KTM 00:36:09 00:05:40 -
  23. SVITKO (SVK) KTM 00:36:10 00:05:41 -
  24. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 00:36:27 00:05:58 -
  25. CANDIA (PRY) KTM 00:36:46 00:06:17 -
  26. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 00:36:59 00:06:30 -
  27. CABRERA (CHL) KAWASAKI 00:37:32 00:07:03 -
  28. SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 00:37:47 00:07:18 -
  29. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 00:37:56 00:07:27 -
  30. FUENTES (BOL) KTM 00:38:04 00:07:35 -
  31. KOZAC (ARG) KTM 00:38:18 00:07:49 -
  32. IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 00:38:29 00:08:00 -
  33. TRIISA (EST) HUSQVARNA 00:38:38 00:08:09 -
  34. MINAUDIER (FRA) KTM 00:38:47 00:08:18 -
  35. HART (AUS) HUSQVARNA 00:39:00 00:08:31 -
  36. PABISKA (CZE) KTM 00:39:12 00:08:43 -
  37. SOUSA JR. (PRT) KTM 00:39:24 00:08:55 -
  38. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 00:39:36 00:09:07 -
  39. VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 00:39:37 00:09:08 -
  40. POSKITT (GBR) KTM 00:39:44 00:09:15 -
  41. RUOSO (ITA) KTM 00:39:47 00:09:18 -
  42. PASCUAL (ARG) KTM 00:39:55 00:09:26 -
  43. SMITH (AUS) KTM 00:40:05 00:09:36 -
  44. ENGEL (CZE) KTM 00:40:12 00:09:43 -
  45. CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 00:40:39 00:10:10 -
  46. CROSBIE (BWA) KTM 00:40:40 00:10:11 -
  47. VERKADE (NLD) KTM 00:40:56 00:10:27 -
  48. LAZARD (URY) KTM 00:40:59 00:10:30 -
  49. AGAZZI (ITA) HONDA 00:41:36 00:11:07 -
  50. DIOCLEZIANO (ITA) KTM 00:41:37 00:11:08 -
  51. KAZAMA (JPN) YAMAHA 00:41:57 00:11:28 -
  52. CHOLLET (FRA) YAMAHA 00:42:05 00:11:36 -
  53. ANGUIANO REIG (ESP) KTM 00:42:28 00:11:59 -
  54. HUNT (GBR) HUSQVARNA 00:42:32 00:12:03 -
  55. ROQUESALANE (FRA) KTM 00:42:37 00:12:08 -
  56. DESI (HUN) KTM 00:42:48 00:12:19 -
  57. HEMBERT (FRA) YAMAHA 00:43:26 00:12:57 -
  58. BUTUZA (ROU) KTM 00:43:48 00:13:19 -
  59. VLCEK (CZE) HUSQVARNA 00:43:49 00:13:20 -
  60. MEERU (EST) HUSQVARNA 00:43:59 00:13:30 -
  61. MOTA (PRT) YAMAHA 00:44:08 00:13:39 -
  62. DELIEGE (FRA) KTM 00:44:12 00:13:43 -
  63. ONTIVEROS (ARG) BETA 00:44:37 00:14:08 -
  64. PAYEN (FRA) KTM 00:44:38 00:14:09 -
  65. VACHERAND (FRA) KTM 00:44:42 00:14:13 -
  66. SAGHMEISTER (SRB) KTM 00:44:52 00:14:23 -
  67. CARBONERO (ARG) KAWASAKI 00:45:20 00:14:51 -
  68. GRACIDA GARZA (MEX) HUSQVARNA 00:45:23 00:14:54 -
  69. NOGALES COPA (BOL) KTM 00:45:37 00:15:08 -
  70. GULDMAN GONZALEZ (CHL) KAWASAKI 00:45:56 00:15:27 -
  71. ECHEVESTE (ARG) KTM 00:46:04 00:15:35 -
  72. STASIACZEK (POL) KTM 00:46:04 00:15:35 -
  73. FLITER (BRA) HONDA 00:46:08 00:15:39 -
  74. OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 00:46:08 00:15:39 -
  75. COMOGLIO (FRA) KTM 00:46:54 00:16:25 -
  76. MENARD (FRA) KTM 00:47:22 00:16:53 -
  77. VELLUTINO (PER) KTM 00:47:42 00:17:13 -
  78. MONIN (FRA) KTM 00:48:44 00:18:15 -
  79. WATSON (GBR) KTM 00:49:09 00:18:40 -
  80. ROMERO FONT (ESP) KTM 00:49:14 00:18:45 -
  81. REINIKE (CHL) KTM 00:50:10 00:19:41 -
  82. MORAT (FRA) KTM 00:50:13 00:19:44 -
  83. CAVELIUS (FRA) KTM 00:50:16 00:19:47 -
  84. OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 00:51:29 00:21:00 -
  85. NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 00:52:15 00:21:46 -
  86. GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 00:53:06 00:22:37 -
  87. PICCO (ITA) YAMAHA 00:53:31 00:23:02 -
  88. LHOTSKY (CZE) KTM 00:53:51 00:23:22 -
  89. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 00:56:38 00:26:09 -
  90. ALRUBAIAN (KWT) KTM 00:57:42 00:27:13 00:16:00
  91. VANDERWEYEN (BEL) KTM 00:58:59 00:28:30 -
  92. EVANS (ZAF) KTM 00:59:24 00:28:55 -
  93. RODRIGUEZ (ARG) KTM 01:00:03 00:29:34 -
  94. PATRAO (PRT) KTM 01:01:15 00:30:46 -
  95. BOS (NLD) HUSQVARNA 01:12:10 00:41:41 -
  96. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 01:21:25 00:50:56 -
  97. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 01:21:30 00:51:01 -

Classement général du Dakar moto 2017 

  1. SUNDERLAND (GBR) KTM 32:06:22 - -
  2. WALKNER (AUT) KTM 32:38:22 00:32:00 00:05:00
  3. FARRES GUELL (ESP) KTM 32:42:02 00:35:40 -
  4. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 32:42:50 00:36:28 00:01:00
  5. BARREDA BORT (ESP) HONDA 32:49:30 00:43:08 00:58:01
  6. GONCALVES (PRT) HONDA 32:58:51 00:52:29 00:48:20
  7. RENET (FRA) HUSQVARNA 33:03:57 00:57:35 -
  8. CAIMI (ARG) HONDA 33:48:40 01:42:18 01:05:00
  9. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 34:09:28 02:03:06 00:00:27
  10. RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 34:25:59 02:19:37 -
  11. SALVATIERRA (BOL) KTM 34:29:15 02:22:53 -
  12. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 34:29:52 02:23:30 -
  13. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 34:39:08 02:32:46 00:15:00
  14. METGE (FRA) HONDA 34:44:54 02:38:32 02:11:30
  15. DUPLESSIS (ARG) KTM 35:07:26 03:01:04 -
  16. SANZ (ESP) KTM 35:08:16 03:01:54 -
  17. GYENES (ROU) KTM 35:54:58 03:48:36 01:00:00
  18. SMITH (AUS) KTM 35:59:47 03:53:25 00:25:00
  19. OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 36:06:19 03:59:57 -
  20. PATRAO (PRT) KTM 36:10:52 04:04:30 -
  21. ESPANA MUNOZ (AND) KTM 36:16:48 04:10:26 00:06:00
  22. METGE (FRA) SHERCO TVS 36:25:31 04:19:09 00:20:00
  23. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 36:45:37 04:39:15 00:36:00
  24. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 36:59:55 04:53:33 -
  25. SVITKO (SVK) KTM 37:24:12 05:17:50 04:22:00
  26. REIS (PRT) KTM 37:31:33 05:25:11 -
  27. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 37:31:37 05:25:15 -
  28. CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 37:35:37 05:29:15 -
  29. SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 37:37:53 05:31:31 -
  30. TRIISA (EST) HUSQVARNA 37:55:05 05:48:43 -
  31. MINAUDIER (FRA) KTM 37:56:40 05:50:18 01:00:00
  32. IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 38:23:44 06:17:22 -
  33. CABRERA (CHL) KAWASAKI 38:24:43 06:18:21 00:15:00
  34. ENGEL (CZE) KTM 38:33:32 06:27:10 01:00:00
  35. FUENTES (BOL) KTM 38:41:24 06:35:02 -
  36. CROSBIE (BWA) KTM 38:43:37 06:37:15 -
  37. AGAZZI (ITA) HONDA 39:09:59 07:03:37 -
  38. RUOSO (ITA) KTM 40:26:13 08:19:51 -
  39. POSKITT (GBR) KTM 40:27:50 08:21:28 00:01:00
  40. KOZAC (ARG) KTM 40:41:29 08:35:07 00:45:00
  41. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 40:47:03 08:40:41 01:08:00
  42. SOUSA JR. (PRT) KTM 41:03:24 08:57:02 -
  43. VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 41:19:56 09:13:34 00:01:00
  44. HART (AUS) HUSQVARNA 41:26:08 09:19:46 -
  45. PABISKA (CZE) KTM 41:31:04 09:24:42 01:00:00
  46. PASCUAL (ARG) KTM 41:39:10 09:32:48 00:05:00
  47. CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 42:01:16 09:54:54 01:20:00
  48. RODRIGUEZ (ARG) KTM 42:12:11 10:05:49 -
  49. MOTA (PRT) YAMAHA 42:45:03 10:38:41 00:02:00
  50. VERKADE (NLD) KTM 42:45:34 10:39:12 00:00:30
  51. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 42:46:01 10:39:39 -
  52. HUNT (GBR) HUSQVARNA 43:08:17 11:01:55 01:06:00
  53. OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 43:17:36 11:11:14 00:20:00
  54. ONTIVEROS (ARG) BETA 43:20:22 11:14:00 -
  55. MEERU (EST) HUSQVARNA 43:38:40 11:32:18 00:04:00
  56. DESI (HUN) KTM 44:29:33 12:23:11 00:15:00
  57. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 44:38:21 12:31:59 03:37:26
  58. DIOCLEZIANO (ITA) KTM 44:44:45 12:38:23 01:00:00
  59. FLITER (BRA) HONDA 45:01:38 12:55:16 01:02:30
  60. ECHEVESTE (ARG) KTM 45:20:20 13:13:58 00:13:30
  61. PAYEN (FRA) KTM 45:28:52 13:22:30 -
  62. CARBONERO (ARG) KAWASAKI 46:06:13 13:59:51 00:01:00
  63. GRACIDA GARZA (MEX) HUSQVARNA 46:16:07 14:09:45 -
  64. ANGUIANO REIG (ESP) KTM 46:21:02 14:14:40 01:03:00
  65. GULDMAN GONZALEZ (CHL) KAWASAKI 46:26:08 14:19:46 00:23:00
  66. LAZARD (URY) KTM 46:59:42 14:53:20 -
  67. KAZAMA (JPN) YAMAHA 47:00:18 14:53:56 03:00:00
  68. VLCEK (CZE) HUSQVARNA 47:23:25 15:17:03 01:01:00
  69. CANDIA (PRY) KTM 47:44:19 15:37:57 02:01:30
  70. CAVELIUS (FRA) KTM 47:54:47 15:48:25 -
  71. BUTUZA (ROU) KTM 48:13:32 16:07:10 01:04:00
  72. MENARD (FRA) KTM 48:20:36 16:14:14 00:03:00
  73. SAGHMEISTER (SRB) KTM 48:31:39 16:25:17 00:01:00
  74. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 48:54:25 16:48:03 02:06:00
  75. NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 49:25:07 17:18:45 -
  76. VANDERWEYEN (BEL) KTM 49:41:21 17:34:59 01:00:00
  77. GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 49:59:44 17:53:22 01:07:00
  78. MONIN (FRA) KTM 50:20:32 18:14:10 01:06:00
  79. VELLUTINO (PER) KTM 50:28:57 18:22:35 01:54:50
  80. ROMERO FONT (ESP) KTM 50:59:10 18:52:48 00:01:00
  81. STASIACZEK (POL) KTM 51:06:27 19:00:05 04:36:55
  82. LHOTSKY (CZE) KTM 51:28:25 19:22:03 01:02:00
  83. BOS (NLD) HUSQVARNA 51:57:50 19:51:28 00:24:30
  84. WATSON (GBR) KTM 52:17:18 20:10:56 01:11:00
  85. PICCO (ITA) YAMAHA 52:34:24 20:28:02 01:01:30
  86. REINIKE (CHL) KTM 53:05:06 20:58:44 02:00:00
  87. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 54:44:17 22:37:55 09:24:00
  88. MORAT (FRA) KTM 55:03:08 22:56:46 02:00:00
  89. ALRUBAIAN (KWT) KTM 55:21:21 23:14:59 04:16:00
  90. COMOGLIO (FRA) KTM 56:10:02 24:03:40 03:02:00
  91. CHOLLET (FRA) YAMAHA 56:37:41 24:31:19 05:11:00
  92. DELIEGE (FRA) KTM 61:01:13 28:54:51 14:11:30
  93. VACHERAND (FRA) KTM 61:03:27 28:57:05 14:11:00
  94. HEMBERT (FRA) YAMAHA 64:56:03 32:49:41 12:00:00
  95. EVANS (ZAF) KTM 65:01:44 32:55:22 04:16:00
  96. ROQUESALANE (FRA) KTM 65:13:40 33:07:18 15:05:00
  97. NOGALES COPA (BOL) KTM 65:24:05 33:17:43 03:24:00

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes s'expliquent après le GP d'Émilie Romagne MotoGP 2020

Encore un nouveau vainqueur de Grand Prix moto 2020 hier à Misano pour le GP d'Emilie-Romagne : Maverick Viñales est le sixième pilote à s'offrir la victoire en sept courses, tandis que Fabio Quartararo loupe le podium pour à cause d'une pénalité qui l'a surpris mais qu'il assume complètement... Déclarations des pilotes.
GP d'Emilie Romagne 3 commentaires
Bridgestone maintient l'activité logistique moto de l'usine de Béthune

Coup dur pour les 863 salariés de l'usine Bridgestone de Béthune (62) : le manufacturier japonais prévoit la fermeture de son site de fabrication de pneus auto au motif notamment d'un manque de compétitivité. Interrogé par MNC, Bridgestone France annonce toutefois y poursuivre ses activités de stockage et de réacheminement des pneus moto. Explications.
GP d'Émilie Romagne : Vinales vainqueur d'une course folle à Misano

La saison 2020 de MotoGP est à l'image de cette septième épreuve disputée sur le circuit de Misano (Italie) : folle donc imprévisible ! Sixième pilote à s'imposer cette année, Maverick Vinales monte sur un podium 100% espagnol... mais un italien méritait aussi la victoire, et un français visait le Top 3. Compte-rendu et vidéos.
GP d'Emilie Romagne 29 commentaires
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...
Deux nouvelles motos Indian 2021... et un tas d'accessoires !

De nouvelles motos Vintage Dark Horse et Roadmaster Limited complètent la gamme Indian 2021. La firme de Spirit lake (USA) espère une année aussi dynamique sur le plan commercial... mais moins critique sur le plan sanitaire ?! De nombreux accessoires sont également au programme. Présentation.
Un été 2020 exceptionnellement prolifique pour le marché moto et scooter

Traditionnellement calmes pour les concessionnaires moto et scooter, les mois de juillet et août ont été particulièrement dynamiques en 2020 : +31,2% et +17,2% par rapport à 2019. Pour analyser cet été en pleine "guerre" contre le Covid, Moto-Net.Com s'est tourné vers la concession Kawasaki Paris Grande Armée... Bilan.
Le masque n’est plus obligatoire à moto !

Saisi par la FFMC, le Cabinet de Caumont a attaqué l’arrêté du préfet de police de Paris qui rendait obligatoire le port du masque pour tous les usagers de deux ou trois roues motorisés à Paris ! Explications.
Société 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...