• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#FRENCHGP COURSE
Paris, le 19 mai 2019

Compte rendu et résultats du GP de France moto 2019 (Marquez vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP de France moto 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez reste sur sa lancée victorieuse au Mans (72) avec un brillant succès sur le sec au GP de France moto 2019. Le tenant du titre s'est échappé pour remporter cette 300ème victoire Honda en catégorie reine devant les Ducati de Dovizioso, Petrucci, Miller et la Yamaha de Rossi. Compte rendu et classements.

Imprimer

L'emprise de Marc Marquez sur le MotoGP vire au monopole après sa nouvelle démonstration au Mans, sa deuxième d'affilée après Jerez et sa troisième en cinq courses avec son succès en Argentine. Deuxième au Qatar, son tableau de marche ne compte pour l'instant qu'un seul accroc : sa chute au Texas.

Sans cette erreur causée par son empressement, le n°93 aurait déjà une considérable avance au championnat et n'aurait laissé que des miettes à ses rivaux. Et pourtant l'opposition ne manque pas, à commencer par celle des redoutables Ducati...

Marc Marquez a eu fort à faire en première partie de course avec les Desmosedici sur le tracé sarthois, surtout celle - très bien - pilotée par Jack Miller ! L'australien s'est comme à son habitude donné corps et âme pour tenir un bon moment la dragée haute au porteur de la couronne mondiale.

La lutte entre ces pilotes au style spectaculaire a été d'autant plus palpitante qu'elle s'est déroulée sur une piste difficile à cerner, fraîche à cause du temps couvert et des averses de la veille (19°C). Joan Mir et Karel Abraham en ont payé les pots cassés dès leur tour de chauffe, avec une dérobade irrattrapable de leur pneu avant neuf et froid...

"Peco" met Viñales au tapis

Francesco Bagnaia s'est également fait piéger à la réaccélération sur sa Ducati, entraînant l'infortuné Maverick Viñales dans sa chute. Deuxième résultat blanc pour le n°12, qui avait déjà vécu pareille mésaventure au GP d'Argentine avec Morbidelli... La poisse pour l'officiel Yamaha qui était toutefois insuffisamment véloce à ce stade pour espérer rééditer sa victoire de 2017.

Pendant ce temps, la machine Marquez tournait à plein régime : le pilote HRC - dont le frère Alex s'est aussi imposé en Moto2 ! - s'est débarrassé de ses poursuivants au prix d'une attaque de tous les instants et de quelques dépassements virils sur les Ducati ! Puis le n°93 a assommé la concurrence avec une série de tours rapides et, surtout, très constants.

L'espagnol a ensuite géré son avance qui est montée à quatre secondes, laissant Dovizioso et Petrucci ferrailler âprement pour la deuxième place. "Petrux" échoue finalement dans le sillage de son expérimenté coéquipier, heureux de décrocher son premier podium avec la moto d'usine : "je n'ai aucun regret", affirme le n°9 dont la moto portait une livrée spécifique pour ce GP de France.

Philip Morris doit être particulièrement déçu d'avoir dû retirer sa marque "Mission Winnow" des Ducati à cause de la loi antitabac française, justement le week-end où un doublé sur le podium offre une énorme visibilité aux sponsors...

"J'attendais plus de cette course", confesse pour sa part "DesmoDovi" qui avait dominé les débats l'an passé avant de chuter en tête de course. "Le feeling avec la piste était différent au fil des tours et puis Marc avait quelque chose de plus".

La remontée de Fabio Quartararo

Un autre pilote avait quelque chose en plus, hélas pas exploité suffisamment tôt pour briller aux avant-postes : Fabio Quartararo, auteur du record du tour en course en 1'32.355 et d'une impressionnante série dans les 1'32.5. Ce rythme était similaire à celui de Marc Marquez !

Problème : le débutant du team Petronas-SRT s'est mal élancé de sa lointaine 10ème place sur la grille et a ensuite perdu du temps suite à un léger écart. Fabio s'est ensuite craché dans les gants pour revenir à vitesse grand "V" de la 16ème place à laquelle il était descendu, se livrant au passage à une splendide bataille avec Jorge Lorenzo.

Le jeune niçois de 20 ans - plus jeune poleman en MotoGP depuis Jerez - termine finalement au 8ème rang dans le sillage de son coéquipier Morbidelli, après avoir taxé le pourtant expérimenté Cal Crutchlow en fin de course !

Rossi 5ème, Zarco 13ème à 30 secondes...

Son compatriote Johann Zarco apparaît de son côté à la 13ème place de ce GP de France, sur seulement seize pilotes à l'arrivée : l'officiel KTM ne précède que les KTM Tech3 de Syarhin et Oliveira et la Suzuki de Mir, reparti depuis les stands après sa chute dans le tour de chauffe !

 

Un bilan guère flatteur alors que les fans français espéraient un coup d'éclat dans ces conditions qui lissent les écarts de performances entre les motos. La preuve avec la 6ème place de son coéquipier Pol Espargaro à 5,9 sec du vainqueur, qui contraste avec l'arrivée de Johann à 33,061 sec.

Valentino Rossi enregistre quant à lui la 5ème position à trois secondes du vainqueur au terme d'une course passée en observation derrière le deuxième groupe. Pas assez incisif, le Docteur n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium avec les Ducati et termine dans le sillage de Miller.

Le(s) point(s) au championnat MotoGP

Malgré sa nette domination actuelle, Marc Marquez n'écrase pas - encore ? - le classement provisoire : son compteur s'élève à 95 points, soit huit d'avance sur Dovizioso (87) et 20 sur Rins (75), qui s'est montré transparent ce week-end et termine 10ème.

Valentino Rossi commence également à prendre du retard sur le duo de tête : le n°46 occupe le quatrième rang au provisoire avec 72 points, à trois unités d'Alex Rins mais à 23 de Marquez. Pratiquement une victoire d'écart après seulement cinq courses disputées !

Situation encore plus préoccupante pour son coéquipier Maveick Viñales, qui n'apparaît qu'à la 10ème place avec 65 points de retard sur l'officiel Honda ! "Mack" pâtit évidemment des deux rageantes mises au tapis dont il n'est pas responsable, mais aussi de son absence aux avant-postes : il ne compte qu'un seul podium (en Espagne).

Signalons pour terminer qu'avec ce nouveau succès au Mans, Marc Marquez rejoint Jorge Lorenzo au nombre de victoires en MotoGP : déjà 47 succès pour le jeune homme de 26 ans et un total de 72 en championnat du monde. 

De quoi aborder sereinement la prochaine course, le GP d'Italie 2019, qui aura lieu le 2 juin sur le magnifique circuit du Mugello où MNC a testé l'Aprilia RSV4 1100 Factory !

Résultats du GP de France MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 41'53.647
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati +1.984
  3. Danilo PETRUCCI Ducati +2.142
  4. Jack MILLER Ducati +2.940
  5. Valentino ROSSI Yamaha +3.053
  6. Pol ESPARGARO KTM +5.935
  7. Franco MORBIDELLI Yamaha +7.187
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha +8.439
  9. Cal CRUTCHLOW Honda +9.853
  10. Alex RINS Suzuki +13.709
  11. Jorge LORENZO Honda +15.003
  12. Aleix ESPARGARO Aprilia +29.512
  13. Johann ZARCO KTM +33.061
  14. Hafizh SYAHRIN KTM +35.481
  15. Miguel OLIVEIRA KTM +36.044
  16. Joan MIR Suzuki 1 Tour

Non classés

  • Takaaki NAKAGAMI Honda 9 Tours
  • Andrea IANNONE Aprilia 19 Tours
  • Maverick VIÑALES Yamaha 21 Tours
  • Francesco BAGNAIA Ducati 21 Tours
  • Tito RABAT Ducati 25 Tours
  • Karel ABRAHAM Ducati 0 Tour

Classement provisoire MotoGP 2019 après le GP de France

  1. Marc MARQUEZ (Honda) SPA : 95 points
  2. Andrea DOVIZIOSO (Ducati) ITA : 87 points
  3. Alex RINS (Suzuki) SPA : 75 points
  4. Valentino ROSSI (Yamaha) ITA : 72 points
  5. Danilo PETRUCCI (Ducati) ITA : 57 points
  6. Jack MILLER (Ducati) AUS : 42 points
  7. Cal CRUTCHLOW (Honda) GBR : 34 points
  8. Franco MORBIDELLI (Yamaha) ITA : 34 points
  9. Pol ESPARGARO (KTM) SPA : 31 points
  10. Maverick VIÑALES (Yamaha) SPA : 30 points
  11. Takaaki NAKAGAMI (Honda) JPN : 29 points
  12. Fabio QUARTARARO (Yamaha) FRA : 25 points
  13. Aleix ESPARGARO (Aprilia) SPA : 22 points
  14. Jorge LORENZO (Honda) SPA : 16 points
  15. Johann ZARCO (KTM) FRA : 10 points
  16. Francesco BAGNAIA (Ducati) ITA : 9 points
  17. Joan MIR (Suzuki) SPA : 8 points
  18. Miguel OLIVEIRA (KTM) POR : 8 points
  19. Stefan BRADL (Honda) GER : 6 points
  20. Andrea IANNONE (Aprilia) ITA : 6 points
  21. Hafizh SYAHRIN (KTM) MAL : 2 points
  22. Tito RABAT (Ducati) SPA : 2 points
  23. Karel ABRAHAM (Ducati) CZE   
  24. Bradley SMITH (Aprilia) GBR

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Z650 2020 : le roadster Kawasaki pas tout nouveau mais tout beau ?

Lancée en 2017 sur le concurrentiel marché des roadsters de moyenne cylindrée, la Kawasaki Z650 connaît sa première évolution pour l'année 2020. Objectif : recoller à la vedette Yamaha MT-07 avec quelques retouches... subtiles, habiles ou futiles ? Réponses.
Évolutions et Euro5 pour la Triumph Street Triple 660 S (A2)

La Street Triple 660 S, entrée de gamme Triumph destinée aux permis moto A2, reçoit les évolutions stylistiques de la nouvelle Street Triple RS et se conforme aux normes Euro5 pour 2020. Ce roadster bridable à 47,5 ch sera disponible en février au prix de 8500 euros. Explications.
Le Moto GP ira-t-il disputer un Grand Prix en Arabie saoudite ?

L'Arabie saoudite a profité de l'arrivée du Dakar à Qiddiya pour révéler son intention d'y accueillir un Grand Prix de Formule 1 dès 2023 dans un vaste complexe à construire. Les promoteurs de ce projet pharaonique lorgnent également sur le MotoGP... Explications.
Calendriers 1 commentaire
Dakar 2020 : le pilote malles-moto Edwin Straver "entre la vie et la mort"

Edwin Straver, vainqueur l'an passé de la catégorie malles-moto au Dakar, est hospitalisé dans un état critique à Ryad (Arabie saoudite) depuis sa lourde chute dans l'avant-dernière étape… Son pronostic vital est engagé révèle la famille du pilote néerlandais de 48 ans.
Le point MNC sur le prix des nouveautés motos et scooters Honda 2020

La nouvelle grille tarifaire 2020 des motos et scooters Honda révèle les prix de trois nouveautés 2020 : SH125, CMX500 Rebel et Goldwing. Comment ont évolué les tarifs des meilleures ventes Honda ? Explications.
Pratique 1 commentaire
Julien Toniutti repart au Tourist Trophy 2020

Un an jour pour jour après son grave accident au Dakar, Julien Toniutti annonce son retour au Tourist Trophy 2020 sur l'Ile de Man. Le quintuple champion de France des rallyes, "titré" français le plus rapide du TT en 2018, s'explique sur son choix.
De plus en plus de motards en Belgique

Un reportage de la Radio télévision belge francophone (RTBF) fait état d'un net regain d'intérêt pour la moto en Belgique, avec 24 000 nouveaux motards en 2019 qui portent à 500 000 le parc total de motos immatriculées.
Permis moto 3 commentaires
Film documentaire : Radars, la machine à cash

Dans "Radars, la machine à cash", les journalistes Stéphanie Fontaine, Lizzie Treu, Jacques Duplessy et Antoine Champagne mènent une passionnante enquête sur le business des radars automatiques et les attributions surprenantes de ce très juteux marché... Explications.
Radars 9 commentaires
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...