• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#FRENCHGP COURSE
Paris, le 19 mai 2019

Compte rendu et résultats du GP de France moto 2019 (Marquez vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP de France moto 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez reste sur sa lancée victorieuse au Mans (72) avec un brillant succès sur le sec au GP de France moto 2019. Le tenant du titre s'est échappé pour remporter cette 300ème victoire Honda en catégorie reine devant les Ducati de Dovizioso, Petrucci, Miller et la Yamaha de Rossi. Compte rendu et classements.

Imprimer

L'emprise de Marc Marquez sur le MotoGP vire au monopole après sa nouvelle démonstration au Mans, sa deuxième d'affilée après Jerez et sa troisième en cinq courses avec son succès en Argentine. Deuxième au Qatar, son tableau de marche ne compte pour l'instant qu'un seul accroc : sa chute au Texas.

Sans cette erreur causée par son empressement, le n°93 aurait déjà une considérable avance au championnat et n'aurait laissé que des miettes à ses rivaux. Et pourtant l'opposition ne manque pas, à commencer par celle des redoutables Ducati...

Marc Marquez a eu fort à faire en première partie de course avec les Desmosedici sur le tracé sarthois, surtout celle - très bien - pilotée par Jack Miller ! L'australien s'est comme à son habitude donné corps et âme pour tenir un bon moment la dragée haute au porteur de la couronne mondiale.

La lutte entre ces pilotes au style spectaculaire a été d'autant plus palpitante qu'elle s'est déroulée sur une piste difficile à cerner, fraîche à cause du temps couvert et des averses de la veille (19°C). Joan Mir et Karel Abraham en ont payé les pots cassés dès leur tour de chauffe, avec une dérobade irrattrapable de leur pneu avant neuf et froid...

"Peco" met Viñales au tapis

Francesco Bagnaia s'est également fait piéger à la réaccélération sur sa Ducati, entraînant l'infortuné Maverick Viñales dans sa chute. Deuxième résultat blanc pour le n°12, qui avait déjà vécu pareille mésaventure au GP d'Argentine avec Morbidelli... La poisse pour l'officiel Yamaha qui était toutefois insuffisamment véloce à ce stade pour espérer rééditer sa victoire de 2017.

Pendant ce temps, la machine Marquez tournait à plein régime : le pilote HRC - dont le frère Alex s'est aussi imposé en Moto2 ! - s'est débarrassé de ses poursuivants au prix d'une attaque de tous les instants et de quelques dépassements virils sur les Ducati ! Puis le n°93 a assommé la concurrence avec une série de tours rapides et, surtout, très constants.

L'espagnol a ensuite géré son avance qui est montée à quatre secondes, laissant Dovizioso et Petrucci ferrailler âprement pour la deuxième place. "Petrux" échoue finalement dans le sillage de son expérimenté coéquipier, heureux de décrocher son premier podium avec la moto d'usine : "je n'ai aucun regret", affirme le n°9 dont la moto portait une livrée spécifique pour ce GP de France.

Philip Morris doit être particulièrement déçu d'avoir dû retirer sa marque "Mission Winnow" des Ducati à cause de la loi antitabac française, justement le week-end où un doublé sur le podium offre une énorme visibilité aux sponsors...

"J'attendais plus de cette course", confesse pour sa part "DesmoDovi" qui avait dominé les débats l'an passé avant de chuter en tête de course. "Le feeling avec la piste était différent au fil des tours et puis Marc avait quelque chose de plus".

La remontée de Fabio Quartararo

Un autre pilote avait quelque chose en plus, hélas pas exploité suffisamment tôt pour briller aux avant-postes : Fabio Quartararo, auteur du record du tour en course en 1'32.355 et d'une impressionnante série dans les 1'32.5. Ce rythme était similaire à celui de Marc Marquez !

Problème : le débutant du team Petronas-SRT s'est mal élancé de sa lointaine 10ème place sur la grille et a ensuite perdu du temps suite à un léger écart. Fabio s'est ensuite craché dans les gants pour revenir à vitesse grand "V" de la 16ème place à laquelle il était descendu, se livrant au passage à une splendide bataille avec Jorge Lorenzo.

Le jeune niçois de 20 ans - plus jeune poleman en MotoGP depuis Jerez - termine finalement au 8ème rang dans le sillage de son coéquipier Morbidelli, après avoir taxé le pourtant expérimenté Cal Crutchlow en fin de course !

Rossi 5ème, Zarco 13ème à 30 secondes...

Son compatriote Johann Zarco apparaît de son côté à la 13ème place de ce GP de France, sur seulement seize pilotes à l'arrivée : l'officiel KTM ne précède que les KTM Tech3 de Syarhin et Oliveira et la Suzuki de Mir, reparti depuis les stands après sa chute dans le tour de chauffe !

 

Un bilan guère flatteur alors que les fans français espéraient un coup d'éclat dans ces conditions qui lissent les écarts de performances entre les motos. La preuve avec la 6ème place de son coéquipier Pol Espargaro à 5,9 sec du vainqueur, qui contraste avec l'arrivée de Johann à 33,061 sec.

Valentino Rossi enregistre quant à lui la 5ème position à trois secondes du vainqueur au terme d'une course passée en observation derrière le deuxième groupe. Pas assez incisif, le Docteur n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium avec les Ducati et termine dans le sillage de Miller.

Le(s) point(s) au championnat MotoGP

Malgré sa nette domination actuelle, Marc Marquez n'écrase pas - encore ? - le classement provisoire : son compteur s'élève à 95 points, soit huit d'avance sur Dovizioso (87) et 20 sur Rins (75), qui s'est montré transparent ce week-end et termine 10ème.

Valentino Rossi commence également à prendre du retard sur le duo de tête : le n°46 occupe le quatrième rang au provisoire avec 72 points, à trois unités d'Alex Rins mais à 23 de Marquez. Pratiquement une victoire d'écart après seulement cinq courses disputées !

Situation encore plus préoccupante pour son coéquipier Maveick Viñales, qui n'apparaît qu'à la 10ème place avec 65 points de retard sur l'officiel Honda ! "Mack" pâtit évidemment des deux rageantes mises au tapis dont il n'est pas responsable, mais aussi de son absence aux avant-postes : il ne compte qu'un seul podium (en Espagne).

Signalons pour terminer qu'avec ce nouveau succès au Mans, Marc Marquez rejoint Jorge Lorenzo au nombre de victoires en MotoGP : déjà 47 succès pour le jeune homme de 26 ans et un total de 72 en championnat du monde. 

De quoi aborder sereinement la prochaine course, le GP d'Italie 2019, qui aura lieu le 2 juin sur le magnifique circuit du Mugello où MNC a testé l'Aprilia RSV4 1100 Factory !

Résultats du GP de France MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 41'53.647
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati +1.984
  3. Danilo PETRUCCI Ducati +2.142
  4. Jack MILLER Ducati +2.940
  5. Valentino ROSSI Yamaha +3.053
  6. Pol ESPARGARO KTM +5.935
  7. Franco MORBIDELLI Yamaha +7.187
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha +8.439
  9. Cal CRUTCHLOW Honda +9.853
  10. Alex RINS Suzuki +13.709
  11. Jorge LORENZO Honda +15.003
  12. Aleix ESPARGARO Aprilia +29.512
  13. Johann ZARCO KTM +33.061
  14. Hafizh SYAHRIN KTM +35.481
  15. Miguel OLIVEIRA KTM +36.044
  16. Joan MIR Suzuki 1 Tour

Non classés

  • Takaaki NAKAGAMI Honda 9 Tours
  • Andrea IANNONE Aprilia 19 Tours
  • Maverick VIÑALES Yamaha 21 Tours
  • Francesco BAGNAIA Ducati 21 Tours
  • Tito RABAT Ducati 25 Tours
  • Karel ABRAHAM Ducati 0 Tour

Classement provisoire MotoGP 2019 après le GP de France

  1. Marc MARQUEZ (Honda) SPA : 95 points
  2. Andrea DOVIZIOSO (Ducati) ITA : 87 points
  3. Alex RINS (Suzuki) SPA : 75 points
  4. Valentino ROSSI (Yamaha) ITA : 72 points
  5. Danilo PETRUCCI (Ducati) ITA : 57 points
  6. Jack MILLER (Ducati) AUS : 42 points
  7. Cal CRUTCHLOW (Honda) GBR : 34 points
  8. Franco MORBIDELLI (Yamaha) ITA : 34 points
  9. Pol ESPARGARO (KTM) SPA : 31 points
  10. Maverick VIÑALES (Yamaha) SPA : 30 points
  11. Takaaki NAKAGAMI (Honda) JPN : 29 points
  12. Fabio QUARTARARO (Yamaha) FRA : 25 points
  13. Aleix ESPARGARO (Aprilia) SPA : 22 points
  14. Jorge LORENZO (Honda) SPA : 16 points
  15. Johann ZARCO (KTM) FRA : 10 points
  16. Francesco BAGNAIA (Ducati) ITA : 9 points
  17. Joan MIR (Suzuki) SPA : 8 points
  18. Miguel OLIVEIRA (KTM) POR : 8 points
  19. Stefan BRADL (Honda) GER : 6 points
  20. Andrea IANNONE (Aprilia) ITA : 6 points
  21. Hafizh SYAHRIN (KTM) MAL : 2 points
  22. Tito RABAT (Ducati) SPA : 2 points
  23. Karel ABRAHAM (Ducati) CZE   
  24. Bradley SMITH (Aprilia) GBR

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Concept BMW Vision DC Roadster : à quoi ressemblerait un Boxer électrique ?

Les concepts se suivent chez BMW Motorrad, qui présente aujourd'hui un Vision DC Roadster censé représenter l'avenir du moteur Boxer  en version électrique... Explications et vidéo.
R&D 3 commentaires
Premières informations sur le Mondial de la Moto de Paris 2020

Les nouveaux organisateurs du Mondial de Paris présentaient ce matin les grandes lignes du prochain salon auto-moto, qui aura lieu du 29 septembre au 11 octobre 2020 à la Porte de Versailles... mais pas seulement. Explications.
Rappel des BMW S1000RR 2019 : encore un peu de patience pour les motards français

Pas de chance pour les motards français qui attendent leur nouvelle BMW S1000RR 2019 : les délais de livraisons vont s'allonger suite à la détection d'un "faible risque d'endommagement précoce du moteur sur le long terme", nous informe le constructeur interrogé par Moto-Net.Com... Explications.
Rappels 1 commentaire
L'Irlande, la Suède et la France dénoncent leurs conducteurs en excès de vitesse

La République d'Irlande et la Suède rejoignent la liste des pays européens qui communiquent les infractions réalisées sur leur territoire par des conducteurs français. Ces échanges transfrontaliers d'informations fonctionnent naturellement dans les deux sens. Explications.
Radars 2 commentaires
Les 80 km/h de retour devant le Conseil d'Etat

Le Conseil d'Etat examinera de nouveau, ce vendredi 28 juin 2019, plusieurs requêtes visant les 80 km/h : élus, associations et même un simple particulier demandent l'annulation du décret ou son aménagement, comme le rétablissement d'un différentiel de 10 km/h avec les camions. Explications.
Radars 1 commentaire
Jean-Michel Bayle précise son rôle auprès de Johann Zarco pour l'aider sur la KTM

L'ancien pilote français Jean-Michel Bayle dresse un premier bilan après trois courses MotoGP aux côtés de Johann Zarco dans le team officiel KTM. "JMB" met toute son expertise et sa rigueur au service du talentueux double champion du monde Moto2 pour l'aider à s'épanouir sur la RC16. Paroles de champion.
MotoGP 2019 3 commentaires
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2019 à Assen

Horaires et programme du GP des Pays-Bas à Assen, huitième manche du championnat du monde MotoGP 2019 à suivre ce week-end sur MNC !

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...