• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#AUSTRALIANGP - COURSE
Paris, le 27 octobre 2019

Compte rendu et résultats du GP d'Australie MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP d'Australie MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Qui pour arrêter la série victorieuse de Marc Marquez ? Le pilote officiel Honda décroche sa cinquième victoire consécutive - sa 55ème en MotoGP - après avoir fait craquer dans le dernier tour le favori du Grand Prix d'Australie, Maverick Viñales. Crutchlow et Miller complètent le podium, alors que Quartararo a chuté. Résumé, meilleurs moments et classements.

Imprimer

Ça cogite sévère dans les casques des pilotes MotoGP avant le départ de ce Grand Prix d'Australie 2019 sous le soleil et avec 16°C dans l'air... L'incertitude principale touche les pneus : quelle dureté de gomme choisir alors que la météo hostile le samedi - fort vent et averses - a impliqué le report des qualifications au dimanche matin, juste après le warm-up ?!

Pas facile de trancher avec certitude dans ces conditions, et cela se traduit par des panachages de Michelin radicalement différents : le poleman Maverick Viñales s'élance par exemple en pneus tendre avant-arrière, alors que Fabio Quartararo qui le suit sur la grille est en médium-dur sur sa M1 privée. 

Marquez, troisième, opte quant à lui pour une association dure et tendre, tandis que Rossi qui le suit est en médium-tendre. Cruthlow est à l'opposé de Viñales avec la solution dure à l'avant comme à l'arrière, choix radical non imité par son coéquipier temporaire : Zarco est en médium-tendre sur la Honda de Nakagami. Bref, aucune tendance ne se dégage : c'est ça aussi la magie de Phillip Island !

Car le circuit australien a ceci de particulier qu'il favorise le pilotage pur aux qualités intrinsèques des motos. Ses grandes courbes requièrent de l'audace et du talent pour être négociées au plus vite, tandis que son premier freinage nécessite un gros coeur pour plonger dans le "Doohan Corner" à près de 200 km/h !

400 départs et un holeshot pour Rossi !

Ce n'est sans doute pas un hasard si Valentino Rossi s'illustre justement dans cette section exigeante, en réalisant un fantastique holeshot par l'extérieur avant de plonger en tête dans le premier virage devant Crutchlow ! Et le n°46 monde n'est pas le seul à surprendre du beau monde : son compatriote Andrea Iannone - toujours excellent ici - bondit au troisième rang sur sa poussive Aprilia !

 Ce tour mené par le "Docteur" est aussi hélas marqué par l'accrochage entre Danilo Petrucci et Fabio Quartararo, qui finissent tous les deux au tapis sans se blesser dans le virage 2. Cette double chute est consécutive au high side de "Petrux", trop généreux sur les gaz alors qu'il se trouvait à l'extérieur de Marc Marquez...

Sa Ducati s'envole et l'italien vient percuter l'arrière de la moto de l'infortuné Fabio Quartararo, qui reprenait ses esprits hors trajectoire après avoir rattrapé une amorce de high side l'instant précédent sous le nez de Marquez ! Frustrant pour le débutant de l'année, capable a priori d'un nouveau coup d'éclat sur sa Yamaha privée...

La pression grimper rapidement pour Valentino Rossi, qui participe à son 400ème Grands Prix : Crutchlow et Iannone sont très pressants juste derrière, et doublent l'italien coup sur coup. Son coéquipier Viñales souffre comme d'habitude d'un mauvais départ et ne pointe qu'au sixième rang, derrière l'Aprilia d'Aleix Espargaro.

La marque de Noale et ses pilotes sont à la fête sur le tracé australien : Andrea Iannone s'offre même le luxe d'apparaître temporairement à la première place devant Cal Crutchlow, avant d'être déposé dans la ligne droite par la puissante Honda ! La piste d'amélioration de la RS-GP est toute trouvée : l'Aprilia manque de watts, mais aussi de fiabilité au regard de ses deux problèmes moteur la semaine passée au Japon...

Viñales passe à l'action, Marquez passe en force

Puis la hiérarchie évolue sensiblement alors que la situation des pilotes Yamaha s'inverse : Rossi recule aux portes du Top 5, tandis que Viñales en surgit pour remonter en tête de course. Le n°12, favori à Phillip Island suite à sa domination pendant les essais, remonte comme une flèche alors que Iannone glisse à son tour vers le deuxième groupe...

"Mack" se retrouve vite dans le sillage du leader Cal Crutchlow et de Marc Marquez, qu'il double avec autorité à quelques virages d'intervalle ! Le champion en titre comprend immédiatement la menace et force le passage sur Crutchlow dans le virage 9, le célèbre "Luckey Heights".

Son dépassement par l'intérieur est plus que viril, à la limite du "pousse-toi de là que je m'y mette". Pas terrible sur le plan sportif, surtout face à un pilote de la même marque... Quoi qu'il en soit, Viñales aborde la mi-course avec Marquez à ses basques tandis que Crutchlow est décroché par les deux hommes forts de la course.

Le britannique possède lui même deux bonnes secondes d'avance sur le trio "Rossi-Rins-Dovizioso", en pleine bagarre. Cette lutte pour la 4ème place profite à Jack Miller et son coéquipier Franco Bagnaia : les deux pilotes Ducati-Pramac font la jonction et parviennent même à dépasser la Suzuki, la Ducati et la Yamaha officielles !

La fin de course approche et Marc Marquez commence à montrer sa roue avant à Viñales à la faveur de la ligne droite des stands... Le message est clair : le n°93 prépare le terrain, comme il l'a fait précédemment avec Quartararo à Misano puis en Thaïlande. Et c'est exactement ce qu'il se passe : Marquez double Viñales à l'entame du dernier tour grâce à sa meilleur vitesse de pointe.

Le n°93 fourni ensuite un gros effort pour se défaire de son rival espagnol... qui trouve les limites de sa Yamaha en cherchant à s'accrocher coûte que coûte : Viñales part en high side dans Luckey Heights ! Coup de bol pour Marquez : la M1 officielle en perdition ne passe pas loin de sa Honda, qui négocie l'épingle à gauche située juste après !

Marquez a cuisiné sa 55ème victoire en MotoGP

"Mon pneu arrière était complètement détruit, mais je me suis dit "allez, essaie !" car je l'ai cuisiné cette victoire : et c'est passé !", se réjouit Marc Marquez, dont le compteur de victoires atteint 55 succès en MotoGP soit une de plus que Mike Doohan. Le natif de Cervera devient le plus victorieux des pilotes Honda, à seulement 26 ans... et avec 11,4 sec d'avance sur son premier poursuivant !

Marc Marquez - félicité à l'arrivée par Giacomo Agostini - grimpe sur la plus haute marche du podium pour la 11ème fois cette année : vous avez dit "domination" ?! Le pilote du HRC peut égaler son propre record de 13 victoires de 2014 puisqu'il reste deux courses : le GP de Malaisie dimanche prochain, puis la finale à Valence (Espagne) le 17 novembre.

Cal Crutchlow renoue de son côté avec le podium pour la première fois depuis sa troisième place en Allemagne, bien content d'avoir gagné une position grâce à la chute de Viñales ! Même satisfaction pour son copain Jack Miller, qui accède du coup au podium devant son public : la clameur des 35 000 spectateurs à son arrivée était exceptionnelle !

L'australien fait honneur à son inédite livrée grise façon "Chevalier Miller" adoptée pour sa course nationale : le n°43 est le premier "Aussie" à briller à Phillip Island depuis l'ère Stoner. C'est le "Jack-pot" ! Son team rayonne de joie puisque "Peco" Bagnaia décroche une splendide 4ème place... alors qu'il partait de la 15ème sur la grille !

Joan Mir complète le Top 5 devant Andrea Iannone, qui est parvenu à terminer devant les motos officielles de Dovizioso (7ème) et Rossi (8ème). Déception pour les deux pilotes transalpins, relégués à plus de 15 secondes du vainqueur tout comme Alex Rins (9ème)...

Zarco 13ème, Lorenzo dernier à plus d'une minute...

Johann Zarco rallie pour sa part l'arrivée à la 13ème place à 26,758 sec de Marquez, après une course prudente et essentiellement passée dans le sillage de son ancien coéquipier, Pol Espargaro. Le n°5 termine à un dixième de la KTM sur la Honda de Nakagami qu'il remplace jusqu'à Valence. 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Jorge Lorenzo est la lanterne rouge de ce GP d'Australie : le majorquin finit dernier à 1'06.045 de son voisin de box. Incompréhensible et surtout inquiétant : où sont passées la vitesse et la flamboyance du "Loren-show" d'antan, à qui rien ni personne ne peut résister dans certaines circonstances ?

Le point au championnat 

Marc Marquez, titré depuis le GP de Thaïlande, continue à engranger les points avec cette nouvelle victoire aux antipodes : 375 unités pour l'acrobate du MotoGP, qui a atteint l'incroyable record de 70,8° d'inclinaison lors d'un "sauvetage" pendant les essais du nouveau pneu arrière Michelin 2020. Si même la gravité ne parvient plus à le faire trébucher, ses rivaux peuvent décidément se faire du souci pour les années à venir !

Sa colossale avance sur Andrea Dovizioso passe à 135 points, bien aidée aussi par les performances en demi-teintes du pilote officiel Ducati : "Dovi" n'a cette année remporté que deux courses (Qatar et Autriche) et ne s'est pas montré particulièrement incisif pendant plusieurs courses. L'italien est toujours suivi au provisoire par Alex Rins, troisième avec 192 pts de retard sur Marquez.

Maverick Viñales laisse échapper l'opportunité de passer devant l'officiel Suzuki : sa chute en Australie le maintient à la 4ème place, à sept longueurs de Rins. Le fan de "Top Gun" est suivi par Danilo Petrucci et Fabio Quartararo, qui conserve la 6ème place avec 10 points d'avance sur Rossi.

Oliveira vexé par KTM

Johann Zarco est 18ème devant Jorge Lorenzo (!) et derrière la KTM du débutant Miguel Oliveira. Ce dernier n'a par ailleurs pas caché sa déception de voir Brad Binder récupérer la RC16 officielle l'an prochain, pensant ce guidon d'usine se jouerait entre Kallio et lui. Le portugais est ouvertement vexé que le "Rookie" sud-africain lui a été préféré : KTM, comme d'habitude, tente de brouiller les cartes en affirmant qu'il souhaitait rester chez Tech3...

Autre classement important : celui des résultats par équipes, au sein duquel l'équipe officiel Ducati mène toujours devant le HRC... mais avec une avance désormais réduite à un petit point ! Autrement dit : Honda peut - va ? - réaliser la passe de trois en ajoutant ce titre "Team" aux couronnes "Pilote" et "Constructeur" déjà obtenus cette année. Rendez-vous à Sepang dimanche prochain : restez connectés !

Résultats du GP d'Australie MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 40'43.729
  2. Cal CRUTCHLOW Honda +11.413
  3. Jack MILLER Ducati +14.499
  4. Francesco BAGNAIA Ducati +14.554
  5. Joan MIR Suzuki +14.817
  6. Andrea IANNONE Aprilia +15.280
  7. Andrea DOVIZIOSO Ducati +15.294
  8. Valentino ROSSI Yamaha +15.841
  9. Alex RINS Suzuki +16.032
  10. Aleix ESPARGARO Aprilia +16.590
  11. Franco MORBIDELLI Yamaha +24.145
  12. Pol ESPARGARO KTM +26.654
  13. Johann ZARCO Honda +26.758
  14. Karel ABRAHAM Ducati +44.912
  15. Hafizh SYAHRIN KTM +44.968
  16. Jorge LORENZO Honda +1'06.045

Non classés

  • Maverick VIÑALES Yamaha 1 Tour
  • Mika KALLIO KTM 3 Tours
  • Tito RABAT Ducati 24 Tours
  • Fabio QUARTARARO Yamaha 0 Tour
  • Danilo PETRUCCI Ducati 0 Tour

Classement provisoire MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 375
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 240
  3. Alex RINS Suzuki 183
  4. Maverick VIÑALES Yamaha 176
  5. Danilo PETRUCCI Ducati 169
  6. Fabio QUARTARARO Yamaha 163
  7. Valentino ROSSI Yamaha 153
  8. Jack MILLER Ducati 141
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 133
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 105
  11. Pol ESPARGARO KTM 89
  12. Joan MIR Suzuki 77
  13. Takaaki NAKAGAMI Honda 74
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 53
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 50
  16. Andrea IANNONE Aprilia 43
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 33
  18. Johann ZARCO Honda 30
  19. Jorge LORENZO Honda 23
  20. Tito RABAT Ducati 18
  21. Stefan BRADL Honda 16
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Hafizh SYAHRIN KTM 8
  24. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  25. Karel ABRAHAM Ducati 7
  26. Mika KALLIO KTM 2

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 12 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires
Essai Honda CBR1000RR- R SP : la nouvelle Fireblade 2020 envoie de l'R ! 

Mais que diable signifie ce quatrième "R" ajouté au patronyme de l'hypersport Honda Fireblade, qui n'en manquait déjà pas... d'air ?! Réponses dans notre essai complet MNC sur route et circuit de la luxueuse CBR1000RR-R SP 2020. 
Sportive 2 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle Yamaha MT-09 2021 : grosses mises à jour et mise à nue...

Yamaha dévoile sa première nouveauté 2021, prévue pour le printemps prochain ! Avec son moteur plus démonstratif, sa partie cycle plus légère et son électronique plus pointue, la nouvelle MT-09 pousse le concept de moto "hyper naked" à son paroxysme... et le bouchon un peu trop loin en termes de design ? Présentation.
Nouveautés 2021 1 commentaire
[Vidéo] Suzuki et ses vénérables ingénieurs restaurent une RGΓ500 de 1981

Timide sur les nouveautés donc en retrait sur le plan commercial, Suzuki connait une nouvelle période faste en MotoGP. La marque d'Hamamatsu dispose aussi d'un formidable patrimoine à conserver... et à restaurer, comme cette RG "gamma" 500 XR35 entièrement retapée par ses ingénieurs. Séquence émotion(s) !
Culture 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 12 commentaires
Savadori remplace Smith qui remplaçait Iannone sur l'Aprilia de MotoGP

Faute de réponse du Tribunal Arbitral du Sport, Andrea Iannone ne participera pas aux trois dernières courses de la saison MotoGP 2020... et son remplaçant Bradley Smith non plus ! Le pilote anglais est prié de céder le guidon de "sa" RS-GP à Lorenzo Savadori, pilote Aprilia en Superbike. Explications.
GP d'Europe 18 commentaires
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Premier et deuxième du onzième Grand Prix de l'imprévisible saison MotoGP 2020, Morbidelli et Rins se relancent au championnat ! Mir bétonne, Zarco étonne, Quartararo tâtonne. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP de Teruel à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
GP de Teruel 7 commentaires
[Vidéo] Quand Indian (dé)mystifie Harley-Davidson dans le fameux Corkscrew !

Cette nuit sur le circuit de Laguna Seca (USA) s'est disputée une drôle de course de vitesse moto : le King of the Baggers qui oppose des - préparations de - Indian Challenger, Harley-Davidson Road et Street Glide ! La lutte a été aussi courte qu'intense... Retour en vidéo sur MNC.
Découverte 1 commentaire
R18 Classic : BMW Motorrad dévoile sa nouvelle Road Queen...

On le savait, la R18 "tout court" ne resterait pas longtemps toute seule dans la gamme "Heritage". Or BMW Motorrad vient de présenter une déclinaison routière de son cruiser. Baptisée R18 Classic, cette moto s'adresse aux bikers qui souhaitent rouler loin et en duo. Présentation et vidéo.
Motos 6 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...