• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RADARS PARTOUZE
Paris, le 3 avril 2019

400 radars tourelles en 2019 : souriez, vous êtes flashés dans tous les sens à 4 mètres de hauteur !

400 radars tourelles en 2019 : souriez, vous êtes flashés à 4 mètres de hauteur !

Les Gilets jaunes expriment leur révolte sociale en cassant les radars automatiques ? Qu'à cela ne tienne : l'État accélère la mise en chantier de ses nouveaux "radars tourelles" perchés à 4 mètres de haut et capables de contrôler jusqu'à 32 véhicules dans les deux sens de circulation. Alors, c'est qui le patron ?! Explications...

Imprimer

Mesta Fusion 2. Retenez bien ce nom, car il désigne le dernier "joujou" de la Sécurité routière qui en installera "400" d'ici la fin de l'année pour allumer verbaliser les comportements délictueux. Développé depuis 2015 par Idemia, autoproclamée "leader de l'identité augmentée", ce super radar est aussi appelé "radar tourelle" car il est implanté sur un mât de 4 mètres...

Pourquoi le placer à une telle hauteur ? Simple : pour éviter qu'il ne soit tagué, enrubanné ou brûlé, autant d'actes de neutralisation en forte croissance depuis la crise des Gilets jaunes. Christophe Castaner annonçait ainsi en janvier que "60% des radars sont hors service". Et cette proportion n'aurait fait qu'augmenter puisque le ministre de l'intérieur l'estime désormais "à peu près à 75%"! 

Pour MNC, soulagé d'un point et de 45 euros d'amende minorée pour un très imprudent excès de 9 km/h sur une quatre voies dégagée à 5h52 du matin, cette estimation paraît assez pessimiste... Sur certains axes fréquentés aux abords des villes et autres lieux stratégiques (gares, aéroports, centre commerciaux), l'inverse (75% en service) semblerait plus réaliste...

Le délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe, qui jure ses grands dieux que l'implantation de ces 400 radars tourelles n'a "rien à voir" avec la crise des Gilets jaunes, reconnaît pour sa part que "nous allons installer ces nouveaux dispositifs en premier à la place des radars dégradés par les Gilets jaunes". 

Traduction : "vite, dépêchons-nous de remettre en route les machines à cash endommagées en profitant de l'opération pour installer des radars automatiques encore plus performants !". Et tout ça, bien entendu, pour notre sécurité !

Par devant, par derrière, seul ou à plusieurs : bienvenue aux radars partouze ?!

Car le potentiel "permivore" de ce fameux radar tourelle est tout bonnement terrifiant : sa caméra de 36 millions de millions de pixels autorise un contrôle précis et simultané de... 32 véhicules répartis sur huit voies (!), le tout sur un espace de 100 mètres de chaque côté du radar. Oui, ça calme...

 

Cet écoeurant efficace outil de contrôle automatique, fabriqué en France (cocori-con...), est évidement capable de vérifier la vitesse, mais pas que : cette "mitraillette à PV" peut aussi s'animer pour non respect des distances de sécurité, franchissement d'une ligne continue, dépassement par la droite ou encore emprunt d'une voie d'urgence !

Uniquement la vitesse et les feux rouges... pour l'instant !

Plus fort encore : le Mesta Fusion 2 est capable de détecter l'usage d'un téléphone au volant ou le non port de la ceinture de sécurité. Encore un effort et la prochaine génération sanctionnera automatiquement les employés en retard, les conjoints volages, les chefs d'entreprise en délicatesse avec l'URSSAF et les enfants pas sages à la récré. Big brother ? Carrément !

 

Bonne nouvelle : le Mesta Fusion 2 n'a pour l'instant reçu l'homologation du Laboratoire national de métrologie et d’essais "que" pour le contrôle de vitesse et le non respect des feux d'intersection. Mais pour l'instant seulement : nul doute que l'État va rapidement vouloir profiter de ses multiples fonctionnalités.

Tous les usagers sont en revanche concernés par son rayon d'action : le radar tourelle "lit" les plaques d'immatriculation aussi bien par l'avant que par l'arrière et différencie tous les types de véhicules, plaçant à la même enseigne les conducteurs de motos, de voitures, de camions et autres utilitaires. Même la moto volante de Lazareth ne passera pas au travers !

400 en 2019 et cinq fois plus de leurres !

Selon nos confrères de France Info, "plus de 400 radars tourelles nouvelle génération vont être installés dès 2019".  A court terme, "1200" exemplaires prendront progressivement place sur le parc actuel d'environ 3200 cabines fixes.

Et le gouvernement prévient d'ores et déjà de son intention de feinter les avertisseurs de radars grâce à un vicieux classique système de leurre : chaque radar sera alternativement déplacé dans cinq cabines différentes, sans qu'il soit possible de distinguer sa présence grâce au film opaque placé sur sa vitre en façade. Soit 2000 combinaisons possibles d'ici fin 2019 !

A terme, l'État envisage l'implantation de "6000" cabines tourelles sur le réseau routier, à l'intérieur desquelles flasheront tour à tour les 1200 dispositifs commandés pour 2024. Coût de l'opération ? Déjà "101,7 millions d'euros" pour les 400 premiers radars tourelles, selon un appel d'offres public de 2016... soit plus de 300 millions d'euros au total.

Déjà testés depuis 2018

Ce scénario cauchemardesque vous inspire un certain scepticisme quant aux réelles capacités de ces "radars partouzes", capables de prendre des dizaines de fois d'affilée, par devant et par derrière ?! Grave erreur : les Mesta 2 Fusion sont d'ores et déjà fonctionnels ! 

 

Une dizaine seraient même déployés en France "depuis février 2018 pour une phase d'expérimentation", rapporte Le Monde en citant des radars tourelles aperçus à Bordeaux, Marseille et Thionville. 

Selon le quotidien, plusieurs préfets auraient déjà fait connaître  leur souhait de recourir à ces radars tourelles, notamment ceux l'Oise et de la Haute-Loire qui prévoient respectivement l'installation de "90" et "80" radars tourelles dans leur département. On vit vraiment une époque formidable...

Simulation vidéo de démonstration du Mesta Fusion

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 4 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP de Grande-Bretagne MotoGP 2019 (Rins vainqueur)

En-dessous de tout l'an dernier - annulation à cause d'une averse, "what the flûte ?" -, le circuit de Silverstone a peut-être assuré le plus grand show de la saison 2019 en MotoGP avec une désastreuse chute dans le premier tour, un intense duel en tête durant toute la course et une victoire arrachée dans l'ultime courbe...
Course 19 commentaires
[Vidéo] GP de Grande-Bretagne 1979 : Roberts Vs Sheene Vs Fogarty

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 se dispute ce week-end à Silverstone... Et c'est sur ce même circuit, il y a 40 ans tout rond, que certains d'entre vous ont pu assister à l'un des plus beaux duels entre les champions Kenny Roberts et Barry Sheene. Avec, pour arbitre, un certain George Fogarty... Remember.
GP de Grande-Bretagne 13 commentaires
Grille de départ du GP de Grande-Bretagne MotoGP 2019 : Marquez devant Rossi, Miller et Quartararo

C'est finalement Marc Marquez qui s'élancera en pole position du GP de Grande-Bretagne demain à Silverstone, après avoir réalisé le meilleur chrono des qualifs - nouveau record du circuit à la clé - devant Rossi et Miller. En tête pendant toute la séance, Fabio Quartararo a été relégué en quatrième position après un problème sur sa première moto... Grille de départ.
Essais 18 commentaires
Harley-Davidson Road Glide Limited et CVO 2020 : Very Easy Riders

Quatre nouvelles motos taillées pour les "highways" débarquent chez Harley-Davidson en 2020 : la Road Glide Limited (qui remplace la Road Glide Ultra) et les luxueuses CVO Limited, Street Glide et Tri Glide. Moto-Net.Com fait les présentations.
Nouveautés 2020 1 commentaire
[Vidéo] Kawasaki, premier constructeur japonais de grosse moto ?

Quel constructeur japonais est le premier à avoir produit une moto de grosse cylindrée ? Le méconnu Meguro... que Kawasaki a racheté au milieu des années 60 afin de se lancer justement dans les gros cubes. La firme d'Akashi revient en vidéo sur la naissance de sa W1 650...
Comment le CNSR veut empêcher le retour aux 90 km/h

Sous pression face aux manifestations de motards (un peu) et à l'impressionnante mobilisation des Gilets jaunes (surtout), les élus de la République ont voté un assouplissement  des 80 km/h. Sauf que le Conseil national de sécurité routière veut à tout prix empêcher les autorités locales de revenir aux 90 km/h, en énonçant une liste de recommandations techniques et de tracasseries administratives quasiment impossibles à respecter... Explications.
Radars 10 commentaires
Nouveaux coloris Kawasaki pour l'année 2020 

Kawasaki profite de la pause estivale pour dévoiler de nouveaux coloris pour la saison - commerciale - à venir. Les Verts d'Akashi ont repeint les Ninja ZX-10R et Ninja 400, Z1000/R et Z400, ZZR1400, Versys 650 et Vulcan S. Arrêt sur images.
Nouveautés 2020 6 commentaires
West Coast Cruiser : Harley-Davidson relance la Low Rider S 

La moto électrique LiveWire est la grande nouveauté 2020 pour Harley-Davidson. Cependant, de nombreux "bikers" seront enchantés d'apprendre que la Low Rider S est de retour au catalogue de la firme de Milwaukee, avec un - très - gros moteur thermique. Présentation.
Nouveautés 2020 1 commentaire
Fondation Fabrice Miguet LE MIG : notre champion est toujours présent !

Un an déjà que Fabrice Miguet nous a quittés, mais l'esprit du MIG demeure grâce à la fondation qui porte son nom. Interrogé par Moto-Net.Com, son président Michel Ducret présente les nombreux projets en cours : une statue à Chambois, la restauration de motos, le sponsoring de jeunes pilotes, etc.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...