• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2020
Paris, le 16 novembre 2018

125, 250, 500 cc : Brixton vise toujours plus gros avec le concept BX500

125, 250, 500 cc : Brixton vise toujours plus gros avec le concept BX500

Les Glanville et Saxby 250 ne sont pas encore commercialisées que Brixton prévoit déjà l'étape suivante ! La marque autrichienne dévoile son concept BX500, un roadster au look rétro mais au moteur "néo" développé en collaboration avec "un grand constructeur". Citroën ? Non, bien sûr ! Honda ? Peut-être...

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - savent déjà que Brixton, encouragé par le succès de ses petites 125 cc au look classique, a décidé de monter en 250 cc en 2019 avec ses Glanville et Saxby, adressées aux détenteurs du permis A2.

Mais la marque du groupe autrichien KSR voit encore plus loin : elle a dévoilé au salon Eicma de Milan (Italie) un nouveau concept baptisé BX500 qui préfigure de prochains modèles de série qui "seront disponibles chez les concessionnaires à partir de fin 2019".

Comme son nom l'indique, la BX500 est propulsée par un moteur de 500 cc. Mais contrairement aux actuelles productions - chinoises - de la marque autrichienne, la ou les future(s) nouveauté(s) 2020 ne disposeront pas d'un basique monocylindre refroidi par air.

Brixton confie déjà que son nouveau moteur sera un bicylindre doté d'un type de distribution moderne (non pas variable, mais à 8 soupapes et double arbres à cames en tête tout de même) et à la puissance flirtant volontairement avec les 35 kW (47,5 ch) autorisés dans la catégorie L3e-A2 : celle des motards débutants !

125, 250, 500 cc : Brixton vise plus gros avec le concept BX500

D'après les Autrichiens, ce moteur est le "résultat de 24 mois de travaux de développement, pour lesquels jusqu'à 20 ingénieurs ont été employés simultanément". Il aurait prouvé son endurance "lors de nombreux tests au banc d'essai et sur des dizaines de milliers de kilomètres sur route".

Honnête, le constructeur précise que ce twin "a été développé spécialement pour Brixton Motorcycles par un concepteur de moteur expérimenté". Un moyen de prévenir les conclusions hâtives de fins observateurs qui, comme MNC, trouvent que le nouvel engin Brixton ressemble étrangement à celui d'un grand concurrent japonais...

Un concepteur de moteur expérimenté...

En comparant cette BX500 et la CB500F (ou CB500X ou CBR500R) de Honda, on est effectivement frappé par les similitudes entre les deux moulins à eau : tailles et formes des carters, points d'ancrage sur le cadre et position de divers éléments comme les pompes, le filtre, le démarreur ou même le klaxon !

125, 250, 500 cc : Brixton vise plus gros avec le concept BX500

Vu de l'extérieur, beaucoup de caractéristiques concordent. À l'intérieur en revanche, on sait déjà que les pièces diffèrent puisque la cylindrée du moteur "autrichien" est annoncée à 486 cc, contre 471 cc pour le twin de la série des CB500.

125, 250, 500 cc : Brixton vise plus gros avec le concept BX500

Niveau design, le concept Brixton évoque au choix les "Néo Sports Café" de Honda toujours (curieusement, les Rouges de Tokyo proposent des CB300R et CB650R, mais point de CB500R...) ou la nouvelle génération de Husqvarna (notamment la Svartpilen 401).

Jantes à rayons, fourche inversée, étriers radiaux, feu rond à LED, instrumentation digitale, selle presque plate, arrière tronqué, support de plaque déporté... Ce concept est "classique" à bien des égards, mais il faut reconnaître l'originalité des lignes du réservoir "avec le "X" qui se démarque dans le nom et le logo de la marque".

Quand verra-t-on la version définitive de cette Brixton BX 500 ? Le rendez-vous est fixé au salon Eicma de 2019, où "Brixton Motorcycles présentera des motos de 500 cc prêtes pour la production en série et qui pourront être commandées à ce moment-là". Le constructeur évoque déjà la présence d'un nouveau concept... Une BX1000 GTi ? Restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 1 commentaire
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 14 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 2 commentaires
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires
  • En savoir plus...