• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2005
Paris, le 17 janvier 2006

Yamaha premier au scratch

Yamaha premier au scratch

La marque aux diapasons célébrait en 2005 son cinquantenaire, tandis que Yamaha Motor France soufflait ses 40 bougies en enregistrant une hausse de ses ventes de 6,8%. Elle reste ainsi en tête des ventes toutes cylindrées confondues.

Imprimer

Si Yamaha reste en tête du marché des deux-roues, c'est grâce à la bonne santé de ses 125 cc (+9%) et notamment celle de son Majesty qui se permet de prendre la tête des ventes par modèles au nez de la Z750 !

Côté grosses cylindrées, les résultats sont plus décevants : le japonais parvient tout juste à dépasser ses ventes de 2004 en passant de 23 564 à 23 607 motos vendues... Du coup, le marché ayant augmenté de 6,1%, la marque perd 1% de ses parts de marché. La faute, selon Alexandre Kowalski, directeur de la communication de Yamaha France, à "la forte répression actuelle", à la "conjoncture économique plus difficile" et la "surenchère du prix de l'essence". Interview.

Moto-Net : Quel bilan dressez-vous de l'année 2005 ?
Alexandre Kowalski, directeur de la communication de Yamaha Motor France : L'année 2005 restera une année "record" étant donné que le marché de la moto a atteint 196 000 unités, soit une progression de 6,89 %. Yamaha, pour sa part a "suivi" la progression avec une hausse de +6,78 %.

Moto-Net : Quels sont vos modèles qui se vendent le mieux et pourquoi ?
A. K. : Le "best seller" de l'année est le Majesty 125 avec +7 000 unités immatriculées, puis la FZS 600 en 6 CV avec 6 500 unités immatriculées.

Moto-Net : Quels sont ceux qui marchent moins bien et savez-vous pourquoi ?
A. K. : Le créneau qui subit un fléchissement est celui des Supersports à cause de la forte répression actuelle.

Moto-Net : Quelle a été la bonne surprise de cette année ?
A. K. : La bonne surprise a été la croissance du marché et bien entendu celle de Yamaha. Les ventes se portent bien en catégorie scooters 125 cc avec le Majesty 125 et en motos 125 cc avec l'YBR 125 qui s'est très bien comporté dès son lancement. Sans oublier bien entendu la catégorie maxi scooters avec le T Max. Et la catégorie Roadsters avec la MT 01, où Yamaha atteint 40 % de parts de marché. Pour sa première année d'introduction, la MT 01 est entrée dans le top 50 !

Moto-Net : Quelle a été la moins bonne ?
A. K. : La moins bonne surprise a été la publication de la circulaire Olin qui limite l'accès des motos ou engins motorisés aux chemins carrossables. De plus, la conjoncture économique plus difficile et la surenchère du prix de l'essence incitent les utilisateurs a rouler davantage "malin" et "économique". "Malin" car le deux-roues reste, ne l'oublions pas, un anti-stress compte tenu des conditions difficiles quotidiennes de circulation dans les grandes villes. Et "économique" du fait de la faible consommation des deux roues : environ 3 à 4l/100 km.

Moto-Net : Vous êtes en tête en 125 avec des produits basiques et peu chers. Pourquoi ne pas proposer ce type de produits en grosse cylindrée, avec une remplaçante de la Diversion par exemple ?
A. K. : Il est vrai que l'YBR 125, depuis son introduction, a permis à Yamaha d'afficher une belle progression en motos 125 cc. Nous sommes confrontés aux nouvelles normes Euro 3 qui entreront en vigueur fin 2006. Ces dernières réduisent le taux de CO2 qui passera de 13 g/km à 2 g/km, soit 6 fois moins. La mise aux normes de nos véhicules représente des investissements industriels importants.

Moto-Net : Quels sont vos objectifs pour 2006 et à moyen terme ?
A. K. : Yamaha a terminé l'année 2005 en tant que leader du marché mais comme chaque début d'année, nous redevenons challenger avec pour objectif de reconquérir le marché !

Moto-Net : Etes-vous satisfaits de votre réseau ?
A. K. : Le réseau Yamaha compte à l'heure actuelle 297 concessionnaires répartis à travers la France et nous nous efforçons avec ces derniers d'établir et de renforcer l'image de Yamaha. Nous essayons également de développer davantage la notion de service et d'accueil pour satisfaire toujours plus les attentes et besoins de nos clients.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La nouvelle Yamaha MT-09 mise-t-elle trop sur son design ?

Le constructeur japonais Yamaha ne va-t-il pas trop loin en matière de look sur sa nouvelle MT​-09 ? Le Journal moto du Net ​s'interroge et revient sur les principaux changements de cette moto​ joueuse et turbulente, affichée au prix de 9499 euros dans sa version 2021.
Peugeot Motocycles et Automobiles adoptent un nouveau logo néo-rétro

Peugeot change deux têtes ! Un mois après la nomination de Linda Jackson à la direction de la branche auto, la marque au Lion délaisse son logo moderne de 2010 pour redessiner celui de 1960. Ce changement est également valable pour Peugeot Motocycles, propriété du groupe indien Mahindra. Présentation.
Valentino Rossi dévoile ses nouvelles couleurs pour 2021... et ses dernières ?

Le team Yamaha Petronas SRT vient de présenter ses effectifs 2021, avec parmi eux un certain... Valentino Rossi, qui disputera sa 26ème saison en Grand Prix moto ! Le Doctor y rejoint son poulain Franco Morbidelli, vice-champion MotoGP 2020 : le n°46 peut et doit viser les podiums et la victoire... Explications.
MotoGP 2021 10 commentaires
KTM rappelle les 1290 Super Duke R de 2020

Numéro un des ventes de maxiroadsters maxisportifs l’an dernier en France, la 1290 Super Duke R (modèle 2020) doit effectuer un arrêt à l’atelier en raison de possibles dommages au niveau de son faisceau de câbles principal. Gratuite, l’intervention de KTM peut durer entre une et quatre heures. Explications.
Quelles modalités pour la nouvelle expérimentation de la circulation interfiles ?

Faut-il légaliser ou interdire la circulation interfiles des deux-roues motorisés en France ? Avant de se prononcer, la délégation à la Sécurité routière souhaite expérimenter une seconde fois cette pratique, à partir de juin prochain. Elle a reçu hier les fédérations de motards afin d’en discuter. Explications.
Sécurité routière 4 commentaires
La Pan America débarque en juin 2021 chez Harley, à partir de 16 000 euros

Héritage, genèse, puissance, poids, consommation, équipements des modèles standard et Special, date de sortie et tarifs : la Pan America n’aura plus de secret pour vous après avoir visionné sa présentation en vidéo par Harley-Davidson... et lu cet article de Moto-Net.Com, "of course" !
Trail 18 commentaires
Honda, KTM, Piaggio et Yamaha vont développer des batteries communes

Toujours confidentiel en 2020, le secteur du deux-roues électrique est appelé à croître très rapidement avec le bannissement - très - prochain des véhicules thermiques en ville puis sur toutes les routes. Quatre constructeurs prennent donc la moto par les bornes...
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...