• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2021 YAMAHA
Paris, le 18 novembre 2020

R6 Race : la Supersport Yamaha quitte la route mais reste en piste pour 2021

R6 Race : la Supersport Yamaha quitte la route mais reste en piste pour 2021

Une page se tourne dans la catégorie hélas délaissée des motos supersportives : la Yamaha YZF-R6 tire sa révérence après 21 saisons au top, la faute aux normes Euro5 et à des ventes en berne. La bombinette d'Iwata reste cependant disponible en version non homologuée route pour une pratique exclusive du circuit. Présentation de la R6 Race. 

Imprimer

Seulement 199 YZF-R6 ont trouvé preneurs sur le marché moto français en 2019, malgré toutes les qualités de cette athlétique sportive et son palmarès éloquent : titrée en Word Supersport dès sa sortie en 1999, la Yamaha s'est encore illustrée en 2020 en remportant pratiquement toutes les courses WSSP avec Andrea Locatelli !

Insuffisant toutefois pour envisager la nécessaire refonte qu'exigent les normes Euro5 : Yamaha stoppe sa commercialisation après avoir déjà fait de la résistance en 2017 avec une ultime évolution pour Euro4. Pour être exact, le blason d'Iwata ne vendra plus de R6 homologuée route mais garde un slick sur la piste grâce à la R6 Race...

Cette moto décrite comme une "machine de piste ultime" est en réalité une R6 classique - Euro4, donc - qui sera disponible en concessions "à partir de janvier" uniquement pour "permettre aux pilotes de s'engager dans les championnats nationaux en catégorie Supersport", explique Yamaha. 

"Ces clients pourront décider du niveau de préparation de leur moto afin d'améliorer leur expérience sur piste", ajoute la marque aux diapasons en promettant un "tarif contenu" pour cette (fausse) nouveauté, techniquement et esthétiquement identique au modèle testé par MNC en 2017.

Espérons que ce prix soit effectivement "contenu" car à 13 999 euros, l'actuelle R6 n'est déjà pas donnée ! Ce positionnement élitiste - presque abusif - concourt d'ailleurs à précipiter la désaffection de ce type de motos : la Yamaha est aussi chère qu'une Hypersport d'il y a cinq ans (la R1 valait exactement la même somme jusqu'en 2014) !

Ce n'est sans doute pas un hasard si sa rivale ZX-6R réalise des ventes honnorables (411 immatriculations en 2019) depuis que Kawasaki a intelligemment abaissé son prix à 11 699 euros... Autre alternative, moins ambitieuse : tout miser sur le physique et le nom comme la Honda CBR650R, qui n'a pas grand-chose de sportif mais jouit d'une ligne racée avec à la clé 585 immats.

R6 Race GYTR Stage 1

Yamaha propose également une version "prête à courir" de sa Superport : la R6 Race GYTR, soit une moto équipée de pièces et composants de course de son catalogue "Genuine Yamaha Technology Racing". L'accès à la compétition clé en main, en somme !

 

Cette R6 Race GYTR reçoit le kit "Stage 1" qui comprend carénage polycarbonate, faisceau électrique et l'ECU "Kivontbien", ligne d'échappement en titane Akrapovic, commandes reculées et durits avia. Sans oublier l'admission d'air "libérée" qui fait bondir les relances castrées par Euro4 de la R6 d'origine !

La moto est également livrée avec sa "selle" course, des protections de levier et de couronne, des crochets pour la béquille de stand (comprise dans le kit), un bouchon de réservoir sans serrure, des bougies spécifiques, un coupe contact ou encore un kit chaîne avec pignon de 14 et couronne de 45.

Les pistards les plus affûtés et fortunés peuvent lui greffer des suspensions Öhlins et des étriers Brembo comme ci-dessus, ainsi que d'autres pièces "Récing" du catalogue Yamaha GYTR : MNC peut témoigner de leur efficacité pour s'en être délecté sur lors de l'essai de l'excitante R3 préparée Supersport !

Rappelons que l'YZF-R6 d'origine reçoit un 4-cylindres en ligne de 118,4 ch et de 61,7 Nm géré par un accélérateur électronique. Son cadre périmétrique est relié à une fourche inversée de 43 mm entièrement réglable et de gros disques de 320 mm pincés par des étriers radiaux 4-pistons.

Yamaha lui avait également attribué antipatinage, shifter et modes moteur lors de sa dernière refonte de 2017, potentiellement l'ultime évolution de cette sportive qui fait appel à un réservoir en alu ainsi qu'à une boucle arrière et carter moteur en magnésium pour entretenir sa sveltesse (190 kg).

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...