• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2021 YAMAHA
Paris, le 18 novembre 2020

R6 Race : la Supersport Yamaha quitte la route mais reste en piste pour 2021

R6 Race : la Supersport Yamaha quitte la route mais reste en piste pour 2021

Une page se tourne dans la catégorie hélas délaissée des motos supersportives : la Yamaha YZF-R6 tire sa révérence après 21 saisons au top, la faute aux normes Euro5 et à des ventes en berne. La bombinette d'Iwata reste cependant disponible en version non homologuée route pour une pratique exclusive du circuit. Présentation de la R6 Race. 

Imprimer

Seulement 199 YZF-R6 ont trouvé preneurs sur le marché moto français en 2019, malgré toutes les qualités de cette athlétique sportive et son palmarès éloquent : titrée en Word Supersport dès sa sortie en 1999, la Yamaha s'est encore illustrée en 2020 en remportant pratiquement toutes les courses WSSP avec Andrea Locatelli !

Insuffisant toutefois pour envisager la nécessaire refonte qu'exigent les normes Euro5 : Yamaha stoppe sa commercialisation après avoir déjà fait de la résistance en 2017 avec une ultime évolution pour Euro4. Pour être exact, le blason d'Iwata ne vendra plus de R6 homologuée route mais garde un slick sur la piste grâce à la R6 Race...

Cette moto décrite comme une "machine de piste ultime" est en réalité une R6 classique - Euro4, donc - qui sera disponible en concessions "à partir de janvier" uniquement pour "permettre aux pilotes de s'engager dans les championnats nationaux en catégorie Supersport", explique Yamaha. 

"Ces clients pourront décider du niveau de préparation de leur moto afin d'améliorer leur expérience sur piste", ajoute la marque aux diapasons en promettant un "tarif contenu" pour cette (fausse) nouveauté, techniquement et esthétiquement identique au modèle testé par MNC en 2017.

Espérons que ce prix soit effectivement "contenu" car à 13 999 euros, l'actuelle R6 n'est déjà pas donnée ! Ce positionnement élitiste - presque abusif - concourt d'ailleurs à précipiter la désaffection de ce type de motos : la Yamaha est aussi chère qu'une Hypersport d'il y a cinq ans (la R1 valait exactement la même somme jusqu'en 2014) !

Ce n'est sans doute pas un hasard si sa rivale ZX-6R réalise des ventes honnorables (411 immatriculations en 2019) depuis que Kawasaki a intelligemment abaissé son prix à 11 699 euros... Autre alternative, moins ambitieuse : tout miser sur le physique et le nom comme la Honda CBR650R, qui n'a pas grand-chose de sportif mais jouit d'une ligne racée avec à la clé 585 immats.

R6 Race GYTR Stage 1

Yamaha propose également une version "prête à courir" de sa Superport : la R6 Race GYTR, soit une moto équipée de pièces et composants de course de son catalogue "Genuine Yamaha Technology Racing". L'accès à la compétition clé en main, en somme !

 

Cette R6 Race GYTR reçoit le kit "Stage 1" qui comprend carénage polycarbonate, faisceau électrique et l'ECU "Kivontbien", ligne d'échappement en titane Akrapovic, commandes reculées et durits avia. Sans oublier l'admission d'air "libérée" qui fait bondir les relances castrées par Euro4 de la R6 d'origine !

La moto est également livrée avec sa "selle" course, des protections de levier et de couronne, des crochets pour la béquille de stand (comprise dans le kit), un bouchon de réservoir sans serrure, des bougies spécifiques, un coupe contact ou encore un kit chaîne avec pignon de 14 et couronne de 45.

Les pistards les plus affûtés et fortunés peuvent lui greffer des suspensions Öhlins et des étriers Brembo comme ci-dessus, ainsi que d'autres pièces "Récing" du catalogue Yamaha GYTR : MNC peut témoigner de leur efficacité pour s'en être délecté sur lors de l'essai de l'excitante R3 préparée Supersport !

Rappelons que l'YZF-R6 d'origine reçoit un 4-cylindres en ligne de 118,4 ch et de 61,7 Nm géré par un accélérateur électronique. Son cadre périmétrique est relié à une fourche inversée de 43 mm entièrement réglable et de gros disques de 320 mm pincés par des étriers radiaux 4-pistons.

Yamaha lui avait également attribué antipatinage, shifter et modes moteur lors de sa dernière refonte de 2017, potentiellement l'ultime évolution de cette sportive qui fait appel à un réservoir en alu ainsi qu'à une boucle arrière et carter moteur en magnésium pour entretenir sa sveltesse (190 kg).

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.
Veste moto RST Axiom Plus avec airbag électronique 

Le manufacturier britannique RST (groupe Bihr) enrichit sa collection d'équipements moto avec la veste textile Axiom Plus, qui intègre l'airbag autonome de son partenaire français In&Motion. Présentation.
La Dagger, nouvelle déclinaison du roadster Lawrence de Brough Superior

La marque de motos de luxe (et de Toulouse !) Brough Superior propose un nouveau roadster pour 2023. Enfin, une nouvelle version de de son modèle Lawrence lancé en 2020. Dénommée Dagger, elle reçoit notamment l’homologation Euro5 et des jantes de 17 pouces. Présentation.
Essai Royal Enfield Hunter 350 : chasseuse de primo

La nouvelle Hunter 350 (HNTR) place ses inédites jantes en 17 pouces - une première chez Royal Enfield - en direction des jeunes primo-accédants. Ses atouts ? Une jolie bouille classique et un prix attractif. Ses limites ? Réponses dans notre essai MNC…

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...