• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 10 décembre 2018

Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

La fin de l'année approche pour le business moto... Si les 125 cc commencent à baisser le rideau (-3,9% en novembre), les gros cubes continuent de prospérer (+8,9%) et maintiennent l'ensemble du marché des "plus de 50 cc" dans le positif (+4,3%). Moto-Net.Com dresse le bilan complet.

Imprimer

Page 1 - Repli des petites, hausse des grosses

9 129 motocycles (motos et scooters de plus de 50 cc) ont été immatriculés en France en novembre. Le marché améliore donc son score de +4,3% par rapport à un mois de novembre 2017 déjà positif (+1,8%), très positif même compte tenu de l'exceptionnel novembre 2016.

Mais en distinguant simplement les ventes de 125 cc et celles de plus grosses cylindrées, on s'aperçoit déjà qu'il existe un premier déséquilibre. Les scootomobilistes (les permis B qui achètent un de ces scooters 125 drôlement pratiques) ont été un peu moins nombreux à s'acheter un tout nouveau deux-roues : 2991 le mois dernier contre 3112 en novembre 2017 (-3,9%).

À l'inverse, un plus grand nombre de motards ont craqué pour une nouvelle moto ou un nouveau maxiscooter : ils étaient 6138 en novembre 2018 contre 5638 il y a un an (+8,9%) : ils confirment une fois de plus leur attachement aux deux-roues à gros moteurs qui polluent les bronches et font du bruit ? libèrent l'esprit et font plaisir !

Comment expliquer le léger repli des 125 ? Les Français, qui ont fait le plein de petites motos et de scooters cet été puis à la rentrée, sont peut-être déjà rassasiés pour l'année. Entre octobre et novembre 2018, les immatriculations de petites cylindrées ont chuté de -37% tandis que celles de grosses n'ont baissé "que" de -26%.

L'actualité a pu influencer différemment les permis B et les permis A : plus "raisonnables", les premiers ont davantage focalisé leur attention sur - ou dans - les manifestations de plus en plus impressionnantes des gilets jaunes, grandement relayées dans les médias généralistes.

Les seconds, plus "passionnés", ont continué de baver sur les nouveautés présentées par la presse spécialisée - sur Moto-Net.Com ! - et exposées lors des salons de Paris, Cologne et Milan. Ils n'ont donc pas déserté les concessions où ils ont craqué pour une nouvelle moto ou un maxiscooter : une 2019 déjà dispo ou une 2018 en promo !

La météo a joué en faveur des deux-roues (125 cc et plus) car mis à part "deux pics de froid du 26 au 31 octobre et du 18 au 22 novembre, les températures sont souvent restées supérieures aux valeurs saisonnières tout au long de l'automne", signale Météo France dans son propre bilan.

De même "l'ensoleillement, conforme à la saison sur les régions méditerranéennes, a été remarquable sur le reste du pays, excédentaire de plus de 30% au nord de la Loire, voire de plus de 50% près des frontières du nord et du nord-est". Les amateurs de gros cubes en ont visiblement bien profité !

Le détail et l'analyse complète de l'évolution du marché durant le mois de novembre 2018 sont disponibles en pages suivantes pour nos abonnés Premium : bonne lecture !

A nos lecteurs : abonnez-vous dès maintenant à MNC Premium pour soutenir l'indépendance du Journal moto du Net, accéder à toutes nos archives depuis 1999 et profiter d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions chez nos partenaires, pas de publicités intrusives, etc.) !

.