• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 29 juillet 2013

Moto GP : le règlement des Grands Prix 2014 se précise

Moto GP : le règlement des Grands Prix 2014 se précise

La Commission Grand Prix a validé les points de règlements concernant l'introduction d'une gestion électronique unique sur les MotoGP dès 2014. Comme prévu de longue date (lire notamment notre Guide MotoGP 2013) , deux types de solutions seront proposées : utiliser le matériel et les logiciels officiels et bénéficier d'avantages techniques,…

Imprimer

La Commission Grand Prix a validé les points de règlements concernant l'introduction d'une gestion électronique unique sur les MotoGP dès 2014. Comme prévu de longue date (lire notamment notre Guide MotoGP 2013), deux types de solutions seront proposées : utiliser le matériel et les logiciels officiels et bénéficier d'avantages techniques, ou faire appel à ses propres logiciels avec des restrictions.

Poudre aux yeux électronique...

A partir de 2014, toutes les motos devront utiliser le boîtier électronique officiel développé par Magneti Marelli sur plusieurs CRT cette saison. Ce boîtier sera renseigné par des capteurs (accéléromètres, gyroscopes, etc.) et du matériel d'acquisition de données (télémétrie) également communs à toutes les MotoGP.

Ducati, Honda et Yamaha (les trois manufacturiers prototypes), mais aussi Aprilia - représenté via des CRT à moteur de RSV4 -, étant farouchement opposés à cette normalisation, une sorte de passe-droit leur a été accordé : chaque constructeur pourra continuer à développer et utiliser ses propres logiciels de gestion des aides électroniques (anti-wheeling, aide au départ, anti-patinage, cartographie moteur, etc.) sous réserve de quelques sacrifices technologiques...

En pratique, ces constructeurs baptisés "Factory" devront tout de même se plier aux désirs de l'organisateur en adoptant le boîtier unique Magneti Marelli et le matériel ainsi que les capteurs de mesures officiels sur leurs motos... mais ils seront libres d'insérer les logiciels qu'ils souhaitent à l'intérieur dudit boîtier ! Un peu comme si on laissait un bachelier se présenter à l'épreuve de mathématiques avec un ordinateur surpuissant, à condition qu'il soit "camouflé" à l'intérieur d'une calculatrice basique...

En contrepartie, ces équipes "Factory" n'auront le droit d'aligner que quatre pilotes, ce qui ne change rien par rapport à cette saison pour les teams officiels Ducati, Honda et Yamaha. D'autre part, leurs motos ne pourront embarquer que 20 litres d'essence alors que les motos qui utilisent le boîtier et les logiciels uniques auront droit à 24 litres.

De la même façon, l'allocation moteurs sera différente : les pilotes alignés en catégorie Factory n'auront le droit qu'à cinq blocs par saison, tandis que leurs concurrents pourront en utiliser jusqu'à douze ! Là encore, ces restrictions sont exactement les mêmes que celles déjà adoptées cette année : cinq moteurs pour les MotoGP prototypes et douze pour les CRT.

Moteurs techniquement "gelés"

"Les moteurs sont soumis à une homologation et à un règlement qui imposent le "gel" de leur conception et des pièces internes", précise toutefois la commission. En clair, les constructeurs Factory ne pourront plus faire évoluer leur motorisation en cours de saison : une contrainte qui peut se montrer très pesante, notamment si le moteur développé pendant l'intersaison est "mal né".

Enfin, le règlement MotoGP 2014 prévoit des dérogations pour les "nouveaux constructeurs" qui souhaiteraient s'engager en Factory, comme ce devrait être le cas de Suzuki en 2015 notamment : ils auront la possibilité d'utiliser neuf moteurs par saison et leur motorisation ne sera pas soumise au "gel" pendant leur première saison.

A l'heure actuelle, il est prévu que les CRT et les MotoGP "low cost" développées par Honda, Yamaha et peut-être Ducati utilisent le boîtier et les logiciels officiels uniques.

Seules les RCV, les M1 et les Desmosedici "d'usine" continueront à faire appel à leurs propres logiciels de gestion de données l'an prochain. Un répit de courte durée puisqu'à terme, toutes les MotoGP finiront très certainement par être équipées d'une ECU et d'un logiciel uniques... 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Ducati présente son Monster 821 2018 : moderne et "rajauni" !

Ducati exposera cinq nouveautés 2018 au prochain salon Eicma de Milan. Aux côtés de sa très attendue Superbike V4 et d'un hypothétique Scrambler 1100, la firme de Bologne dévoilera une nouvelle version de son Monster 821, plus moderne et... tout jaune ! Présentation.
Interview Xavier Crépet : Harley-Davidson veut conquérir le monde

Objectifs de la nouvelle gamme Softail 2018, analyse du début de carrière de la Street 750, ambitions dans le monde à long terme, avenir de la moto électrique LiveWire : Xavier Crépet, directeur marketing et communication Harley-Davidson pour l'Europe du Sud-Ouest, nous éclaire sur toutes ces questions dans notre interview MNC !
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Australie MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Australie, 16ème course MotoGP 2017 ce week-end sur le magnifique de circuit Phillip Island, devrait permettre à Andrea Dovizioso et Marc Marquez, les deux prétendants au titre mondial, d'affûter leurs armes en vue des deux dernières lignes droite de la saison en Malaisie et à Valence... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives : réglez bien vos réveils !
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
Manifs FFMC ce week-end : liste des points de rendez-vous en France

Les motards manifestent ce week-end à Paris et dans toute la France à l'appel de la Fédération française des motards en colère (FFMC) pour protester contre les restrictions de circulation en ville, qui touchent également les motos et scooters malgré leur fluidité...
GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.