• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES MV AGUSTA
Paris, le 30 juillet 2019

Loncin va construire quatre motos de 350 à 500 cc pour MV Agusta

Loncin va construire quatre motos pour MV Agusta

Le constructeur italien MV Agusta souhaite sortir de sa position élitiste un rien confidentielle par le biais de quatre nouvelles motos plus accessibles sur le plan tarifaire comme des performances. Comment ? En faisant fabriquer ces inédites moyennes cylindrées par le constructeur chinois Loncin dès 2021. Explications.

Imprimer

MV Agusta et Loncin... L'association a certes de quoi surprendre mais dévoile en réalité les intéressantes ambitions de la marque de Varese, jusqu'ici cantonnée à la production de petite série ultra haut de gamme à tempérament sportif autour de ses trois-cylindres de 675, 800 et 1000 cc. 

Le constructeur italien, conscient des limites de ce positionnement élitiste, veut élargir sa clientèle et pénétrer de nouveaux marchés avec une nouvelle gamme de motos "entièrement conçues par MV Agusta" mais qui seront "industrialisées par Loncin Motor Co" dans le cadre d'un "partenariat stratégique à long terme" signé en Chine le 25 juillet.

Ce qui signifie concrètement que ces quatre nouvelles motos de "350 à 500 cc" seront assemblées en Chine par Locin, dans le double objectif d'abaisser les coûts de production et d'ouvrir à MV Agusta une porte d'entrée sur l'immense marché asiatique. Soit le même type de démarche suivie par KTM avec son partenaire indien Bajaj.

Loncin, qui se décrit comme le "leader du marché Premium chinois avec plus d'un million de véhicules produits par an", est également l'un des partenaires Low cost de BMW depuis 2005 : "environ 100 000 moteurs de 650 cc, 850 cc et 350 cc" seraient déjà sortis de ses chaînes pour être installés sur certaines motos et scooters de la marque à l'hélice (entre autres les dernières F750GS et F850GS et les C400). 

Mais que les puristes se rassurent : "cette nouvelle famille de quatre modèles portera l’ADN unique de MV Agusta, sa sonorité unique, tandis que le dynamisme de la moto suscitera un lien fort avec tous les nouveaux pilotes". Ouf !

Quatre motos avec un twin vertical ?

Aucune information n'a filtré quant aux caractéristiques de ces futures motos "MV Agusta-Loncin", qui intégreront les concessions MV Agusta "fin 2021". MNC parie cependant sur une motorisation commune de type bicylindre en ligne et des ordres de puissance compris entre 35 et 50 ch.

La marque italienne sera sans doute tentée de pousser davantage le curseur des performances, question de principes et d'habitudes ! Mais ses nouveautés devraient alors être bridées à 47,5 ch comme l'impose le permis moto A2 désormais obligatoire pour tous les nouveaux candidats. Dilemme entre passion et raison...

Sur un plan stratégique, MV Agusta va probablement débuter cette association "sino-italienne" avec un roadster et une sportive, déclinés en différentes cylindrées. Les incontournables scrambler et trail ne sont pas à exclure pour concurrencer ses compatriotes Benelli et Ducati.

Loncin veut être en Voge

Quid de l'intérêt de Loncin dans cette alliance avec MV Agusta ? Deux objectifs : rentabiliser plus rapidement son outil de production en fabricant davantage de motos pour le compte d'un tiers, et profiter des connaissances technologiques de ce partenaire pour faire progresser son offre !

"Grâce au CRC (centre de recherches Castiglioni, NDLR), son statut d'artiste du design et son ingénierie de pointe, MV Agusta développera une toute nouvelle famille de produits pour Voge, la marque haut de gamme de Loncin", indiquent les deux parties.

L'accord précise que MV Agusta aidera Loncin à "intégrer le segment des motos Premium avec sa propre gamme Premium de 800 cc". MNC ne serait pas spécialement surpris si ces Voge 800 à venir chez Loncin s'inspiraient techniquement des actuelles Brutale 800 de MV Agusta... A suivre, restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Aprilia Snowbike : la motoneige Tuono V4 1100 !

Quand l'un des plus sensationnels roadsters sportifs croise la piste d'un génial mécanicien canadien, le résultat ne laisse pas de glace : une Aprilia Tuono V4 Factory transformée en motoneige de 175 ch ! Présentation.
Dani Pedrosa au départ du GP d'Espagne avec KTM

Le pilote retraité Dani Pedrosa - essayeur KTM depuis 2019 - prend de nouveau le guidon de la RC16 en course lors du Grand Prix d'Espagne, prévu fin avril à Jerez. L'un des objectifs du catalan de 37 ans est de jauger les besoins liés aux nouvelles courses Sprint. Explications.
Ipone Continental Cup 2023 : gentlemen arsouilles en Royal Enfield

Une coupe réservée aux Royal Enfield Continental GT : l'initiative de l'importateur SIMA peut surprendre, mais suscite au contraire l'intérêt grâce à son joyeux esprit. Cinq dates et quatre circuits sont au programme de la deuxième saison de l'Ipone Continental Cup 2023. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...