• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES MV AGUSTA
Paris, le 30 juillet 2019

Loncin va construire quatre motos de 350 à 500 cc pour MV Agusta

Loncin va construire quatre motos pour MV Agusta

Le constructeur italien MV Agusta souhaite sortir de sa position élitiste un rien confidentielle par le biais de quatre nouvelles motos plus accessibles sur le plan tarifaire comme des performances. Comment ? En faisant fabriquer ces inédites moyennes cylindrées par le constructeur chinois Loncin dès 2021. Explications.

Imprimer

MV Agusta et Loncin... L'association a certes de quoi surprendre mais dévoile en réalité les intéressantes ambitions de la marque de Varese, jusqu'ici cantonnée à la production de petite série ultra haut de gamme à tempérament sportif autour de ses trois-cylindres de 675, 800 et 1000 cc. 

Le constructeur italien, conscient des limites de ce positionnement élitiste, veut élargir sa clientèle et pénétrer de nouveaux marchés avec une nouvelle gamme de motos "entièrement conçues par MV Agusta" mais qui seront "industrialisées par Loncin Motor Co" dans le cadre d'un "partenariat stratégique à long terme" signé en Chine le 25 juillet.

Ce qui signifie concrètement que ces quatre nouvelles motos de "350 à 500 cc" seront assemblées en Chine par Locin, dans le double objectif d'abaisser les coûts de production et d'ouvrir à MV Agusta une porte d'entrée sur l'immense marché asiatique. Soit le même type de démarche suivie par KTM avec son partenaire indien Bajaj.

Loncin, qui se décrit comme le "leader du marché Premium chinois avec plus d'un million de véhicules produits par an", est également l'un des partenaires Low cost de BMW depuis 2005 : "environ 100 000 moteurs de 650 cc, 850 cc et 350 cc" seraient déjà sortis de ses chaînes pour être installés sur certaines motos et scooters de la marque à l'hélice (entre autres les dernières F750GS et F850GS et les C400). 

Mais que les puristes se rassurent : "cette nouvelle famille de quatre modèles portera l’ADN unique de MV Agusta, sa sonorité unique, tandis que le dynamisme de la moto suscitera un lien fort avec tous les nouveaux pilotes". Ouf !

Quatre motos avec un twin vertical ?

Aucune information n'a filtré quant aux caractéristiques de ces futures motos "MV Agusta-Loncin", qui intégreront les concessions MV Agusta "fin 2021". MNC parie cependant sur une motorisation commune de type bicylindre en ligne et des ordres de puissance compris entre 35 et 50 ch.

La marque italienne sera sans doute tentée de pousser davantage le curseur des performances, question de principes et d'habitudes ! Mais ses nouveautés devraient alors être bridées à 47,5 ch comme l'impose le permis moto A2 désormais obligatoire pour tous les nouveaux candidats. Dilemme entre passion et raison...

Sur un plan stratégique, MV Agusta va probablement débuter cette association "sino-italienne" avec un roadster et une sportive, déclinés en différentes cylindrées. Les incontournables scrambler et trail ne sont pas à exclure pour concurrencer ses compatriotes Benelli et Ducati.

Loncin veut être en Voge

Quid de l'intérêt de Loncin dans cette alliance avec MV Agusta ? Deux objectifs : rentabiliser plus rapidement son outil de production en fabricant davantage de motos pour le compte d'un tiers, et profiter des connaissances technologiques de ce partenaire pour faire progresser son offre !

"Grâce au CRC (centre de recherches Castiglioni, NDLR), son statut d'artiste du design et son ingénierie de pointe, MV Agusta développera une toute nouvelle famille de produits pour Voge, la marque haut de gamme de Loncin", indiquent les deux parties.

L'accord précise que MV Agusta aidera Loncin à "intégrer le segment des motos Premium avec sa propre gamme Premium de 800 cc". MNC ne serait pas spécialement surpris si ces Voge 800 à venir chez Loncin s'inspiraient techniquement des actuelles Brutale 800 de MV Agusta... A suivre, restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...