• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOSTALGIE
Paris, le 26 décembre 2017

L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Née en 1924 sous le nom de Motobécane, la marque MBK tourne une page en 2017 : celle des mobylettes et boosters ! L'usine de St-Quentin continue en revanche de produire des motos et scooters pour la maison-mère Yamaha. Retour sur un siècle d'histoire(s).

Imprimer

L'aventure des mobs et des scoots Motobécane/MBK aura duré près d'un siècle. Elle a été marquée par de nombreux modèles, dont certains ont connu un succès retentissant en France, au point d'entrer dans le langage courant à l'instar du frigidaire, de la carte bleu ou du walkman !

Moto-Net.Com vous propose de revivre cette "success story", via une vidéo d'un quart d'heure diffusée sur la chaine Matélé (voir ci-dessous). Très bien documenté, ce sujet réalisé par Stephan Avrillon donne la parole à plusieurs employés, à la fois acteurs et témoins de cette histoire...

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Peu de gens se souviennent aujourd'hui de la MB1, petite moto de 175 cc conçue au tout début des années 1920 par Axel Bardin et Charles Benoît alors employés de la SICAM (Société Industrielle de Construction d’Automobiles et de Moteurs) basée à Pantin...

La marque Motobécane que les deux "B" ont créé avec un troisième (Jules Benezech) en 1924 fait en revanche partie de l'histoire du deux-roues en France, notamment grâce à la légendaire Mobylette d'après-guerre et son modèle phare AV88 surnommé la "bleue".

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Quarante ans plus tard, un autre engin très différent - mais de 49 cc toujours - a marqué plusieurs générations de motards en devenir : le salutaire Booster des années 90, qui symbolise le passage de la marque française sous pavillon japonais (rachat par Yamaha) et le renouveau de "MotoBéKane".

MBK avait bon espoir de souffler ses 100 bougies en compagnie du Triptik par exemple, lancé en 2014. Hélas, l'entrée en vigueur le 1er janvier prochain (2018 !) de la norme Euro4 pour les cyclomoteurs va entrainer la disparition des Yamaha 50 cc 2-temps... et l'arrêt de la marque MBK dans son ensemble !

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Avec 2017 se tourne donc une page importante du deux-roues motorisés en France, même si l'usine de St-Quentin (02) construite entre 1963 et 1968 reste ouverte et continue(ra) de fabriquer des motos et des scooters frappés des trois diapasons...

Enfin, que les irréductibles fans de la marque française se rassurent : le directeur général de Yamaha Motor Europe, Eric de Seynes, assurait à Moto-Net.Com en octobre dernier lors du lancement du nouveau Xmax 125 que ses collègues nippons et lui-même ne tiraient pas un trait définitif sur "Motobécane"...

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

"Nous tenons à garder la marque MBK, au même titre que je continue de défendre auprès de nos responsables juridiques la protection de "Mobylette" ou "Booster"... Nous avons des noms qui font partie de notre patrimoine, MBK en fait clairement partie et nous la protégeons", nous garantissait EDS.

Et qui sait de quoi demain sera fait ? "Les évolutions vont tellement vite : nous serons peut-être bien contents de l'avoir dans trois ou cinq ans pour porter un nouveau projet", calculait le grand patron français. Affaire à suivre sur MNC : restez connectés !

L'histoire Motobécane-MBK en vidéo

Commentaires

Bestof: 
1
St Quentin c'était une véritable ville, une usine où l'on fabriquait à peu près tout. Je ne comprends pas comment une telle marque a pu péricliter aussi vite et pourtant le Peugeot 103 aurait du ouvrir les yeux aux dirigeants qu'il fallait un peu changer de plateau! J'avais une bleue trafiquée, une fois lancée ça allait mais putain pour la démarrer c'était du sport mais en effet que de souvenirs, quand tu vois une vieille motobec c'est un pan de notre histoire que tu vois défiler, au début heureuse et puis après tragique. Je voulais écrire un truc court sur cette faillite mais cela me foutait tellement le bourdon qu'au bout d'une heure d boulot j'arrêtais, c'est une marque chargée d'émotions, qui n'a pas eu une motobec dans les années 60 et 70?

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : la voie de la sagesse

Inclassable, la Yamaha Tracer 900 ? Cette moto routière sportive dérivée du tempétueux roadster MT-09 mélange les genres... avec succès : 35 000 ventes en Europe depuis sa sortie fin 2014, dont 7000 en France ! Sa première évolution tend vers davantage de rigueur en plus d'introduire une inédite déclinaison voyageuse, la Tracer 900 GT.  Essais. 
Routière 44 commentaires
Duel Africa Twin Adventure Sports Vs Tiger 800 XCA 2018

L'inédite Honda Africa Twin Adventure Sports et la Triumph Tiger 800 XCA enfilent en 2018 leur plus belle tenue de baroudeuse pour séduire les amateurs de trails efficaces et bien calibrés... Les opposer donne lieu à un nouvel essai comparatif très serré tant ces deux motos sont séduisantes ! Duel MNC complet.
Tous les Duels 16 commentaires
Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie...

En 2018, Kawasaki lance deux nouvelles motos compatibles avec le permis A2 : la Z900 70 kW et la Ninja 400. Moto-Net.Com a pu les tester en compagnie des cinq autres modèles que les Verts proposent aux nouveaux motards français : Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300.
Tous les Tests 2 commentaires
Essai Honda CB1000R 2018 : changement d'univers

Dix ans après avoir défrayé la chronique, la CB1000R se cherche un nouveau style : rangeant au placard ses influences modernes, elle pointe une roue vers la tendance rétro. Rétro, mais pas trop, puisque le roadster Honda reçoit un déballage électronique en phase avec l’augmentation de puissance et son poids revu à la baisse. Un bombe grande classe en sorte ! Essai.
Roadster 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Viñales récupère la pole à Austin suite à la sanction de Marquez

Marc Marquez, qualifié en pole position du Grand Prix des Amériques pour la sixième année consécutive, devra finalement s'élancer depuis la quatrième position suite à une pénalité reçue pour avoir gêné Maverick Viñales. L'officiel Yamaha récupère la position de pointe de la troisième course de la saison MotoGP 2018.
WorldSBK Pays-Bas (1) : Rea aussi fort que Fogarty, le "King" d'Assen

Privé ce matin de Superpole par le surprenant Alex Lowes, Jonathan Rea a livré une course parfaite ce midi et remporté sa 12ème victoire à Assen : autant que "King Foggy" ! Même Michael van der Mark, pourtant porté pas son public, n'a pas pu rivaliser. Loris Baz pour sa part, enregistre son meilleur résultat de la saison...
Yamaha célèbre les 20 ans de la R1 aux 24H Motos du Mans 2018

Vingt ans déjà que Yamaha a lancé sa moto hypersportive YZF-R1 ! La filiale française profite de la tenue ce week-end des 24 Heures Motos du Mans pour fêter dignement cet anniversaire. Au programme : victoire (?), exposition, parade et jeu-concours !
Rebondissement aux 24H Motos : la Yamaha n°7 arrache la pole position à la Kawasaki n°11 !

La course n'a pas encore commencé que déjà un premier rebondissement anime les 24H Motos : suite au forfait de Takuya Fujita, malade, c'est le temps du pilote remplaçant Max Neukirchner qui est pris en compte... Et celui-ci étant plus rapide, la moyenne des chronos fait passer la Yamaha n°7 devant la Kawasaki n°11 !
TT2018 : Anstey forfait, McGuinness et Hutchinson incertains...

L'édition 2018 du Tourist Trophy s'annonce moins réjouissante que prévu, en raison du probable forfait de trois têtes d'affiche : Bruce Anstey doit se (re)battre contre le cancer tandis que John McGuinness et Ian Hutchinson sont à genoux... Ambiance.
Marché moto et scooter : les 125 dérapent, les gros cubes tiennent bon

Très agité d'un point de vue météo, le mois de mars 2018 a logiquement perturbé le marché moto et scooter : pour la première fois de l'année, les ventes de 125 cc ont reculé (-4,2%) et celle des grosses cylindrées se sont tassées (+0,6%). Moto-Net.Com vous explique pourquoi dans son nouveau bilan mensuel en 7 pages complètes.
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2018 à Austin

Horaires et programme du GP des Amériques MotoGP à Austin (USA), troisième manche de la saison 2018 à suivre naturellement sur MNC et MNC Live !
03/19 - GP des Amériques 12 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.