• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOSTALGIE
Paris, le 26 décembre 2017

L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Née en 1924 sous le nom de Motobécane, la marque MBK tourne une page en 2017 : celle des mobylettes et boosters ! L'usine de St-Quentin continue en revanche de produire des motos et scooters pour la maison-mère Yamaha. Retour sur un siècle d'histoire(s).

Imprimer

L'aventure des mobs et des scoots Motobécane/MBK aura duré près d'un siècle. Elle a été marquée par de nombreux modèles, dont certains ont connu un succès retentissant en France, au point d'entrer dans le langage courant à l'instar du frigidaire, de la carte bleu ou du walkman !

Moto-Net.Com vous propose de revivre cette "success story", via une vidéo d'un quart d'heure diffusée sur la chaine Matélé (voir ci-dessous). Très bien documenté, ce sujet réalisé par Stephan Avrillon donne la parole à plusieurs employés, à la fois acteurs et témoins de cette histoire...

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Peu de gens se souviennent aujourd'hui de la MB1, petite moto de 175 cc conçue au tout début des années 1920 par Axel Bardin et Charles Benoît alors employés de la SICAM (Société Industrielle de Construction d’Automobiles et de Moteurs) basée à Pantin...

La marque Motobécane que les deux "B" ont créé avec un troisième (Jules Benezech) en 1924 fait en revanche partie de l'histoire du deux-roues en France, notamment grâce à la légendaire Mobylette d'après-guerre et son modèle phare AV88 surnommé la "bleue".

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Quarante ans plus tard, un autre engin très différent - mais de 49 cc toujours - a marqué plusieurs générations de motards en devenir : le salutaire Booster des années 90, qui symbolise le passage de la marque française sous pavillon japonais (rachat par Yamaha) et le renouveau de "MotoBéKane".

MBK avait bon espoir de souffler ses 100 bougies en compagnie du Triptik par exemple, lancé en 2014. Hélas, l'entrée en vigueur le 1er janvier prochain (2018 !) de la norme Euro4 pour les cyclomoteurs va entrainer la disparition des Yamaha 50 cc 2-temps... et l'arrêt de la marque MBK dans son ensemble !

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

Avec 2017 se tourne donc une page importante du deux-roues motorisés en France, même si l'usine de St-Quentin (02) construite entre 1963 et 1968 reste ouverte et continue(ra) de fabriquer des motos et des scooters frappés des trois diapasons...

Enfin, que les irréductibles fans de la marque française se rassurent : le directeur général de Yamaha Motor Europe, Eric de Seynes, assurait à Moto-Net.Com en octobre dernier lors du lancement du nouveau Xmax 125 que ses collègues nippons et lui-même ne tiraient pas un trait définitif sur "Motobécane"...

 L'histoire de Motobécane et MBK, des Mobylette et Booster

"Nous tenons à garder la marque MBK, au même titre que je continue de défendre auprès de nos responsables juridiques la protection de "Mobylette" ou "Booster"... Nous avons des noms qui font partie de notre patrimoine, MBK en fait clairement partie et nous la protégeons", nous garantissait EDS.

Et qui sait de quoi demain sera fait ? "Les évolutions vont tellement vite : nous serons peut-être bien contents de l'avoir dans trois ou cinq ans pour porter un nouveau projet", calculait le grand patron français. Affaire à suivre sur MNC : restez connectés !

L'histoire Motobécane-MBK en vidéo

Commentaires

Bestof: 
1
St Quentin c'était une véritable ville, une usine où l'on fabriquait à peu près tout. Je ne comprends pas comment une telle marque a pu péricliter aussi vite et pourtant le Peugeot 103 aurait du ouvrir les yeux aux dirigeants qu'il fallait un peu changer de plateau! J'avais une bleue trafiquée, une fois lancée ça allait mais putain pour la démarrer c'était du sport mais en effet que de souvenirs, quand tu vois une vieille motobec c'est un pan de notre histoire que tu vois défiler, au début heureuse et puis après tragique. Je voulais écrire un truc court sur cette faillite mais cela me foutait tellement le bourdon qu'au bout d'une heure d boulot j'arrêtais, c'est une marque chargée d'émotions, qui n'a pas eu une motobec dans les années 60 et 70?

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 3 commentaires
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 18 commentaires
BMW, Ducati, Honda ou Yamaha... Qui battra Rea et Kawasaki ?

Depuis quatre ans, Kawasaki et Jonathan Rea règnent sans partage sur le World Superbike. En 2019, leurs concurrents s'organisent - ou se réorganisent ! - pour tenter de renverser la firme d'Akashi et son impitoyable "JR". MNC fait le point sur les teams BMW, Ducati, Honda et Yamaha...
WSBK 2019 1 commentaire
Alex de Angelis en MotoGP électrique MotoE avec Josh Hook chez Pramac

Alex de Angelis retrouve un guidon en MotoGP l'an prochain chez Pramac, grâce à la coupe du monde de motos électriques MotoE qui démarre en 2019. L'italien fera équipe avec Josh Hook, champion du monde d'endurance en titre. Explications.
Sete Gibernau de retour en Grands Prix moto 2019 !

Nous sommes bien en 2018, nous ne sommes pas le 1er avril, mais l'un des pilotes inscrits en Grands Prix de motos électriques MotoE 2019 est bien Sete Gibernau, de retour chez Pons ! Explications.
MotoGP 2019 11 commentaires
Kenny Foray en MotoGP électrique MotoE avec Tech3

Kenny Foray roulera en MotoGP l'an prochain chez Tech3... en MotoE, le championnat de motos électriques qui démarre en 2019 ! Comme Randy de Puniet, le pilote français se réjouit de faire partie de cette nouvelle aventure. Explications.
MotoGP 2019 1 commentaire
Randy de Puniet de retour sur une Moto GP... électrique !

L'ancien pilote de Grands Prix moto Randy de Puniet, reconverti en endurance mondiale, roulera de nouveau en MotoGP l'an prochain aux côtés Niccolò Canepa, son concurrent en endurance. Les deux hommes prendront le guidon de la LCR E-Team en championnat du monde MotoE 2019. Explications.
MotoGP 2019 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

 

  • En savoir plus...