• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECURITE ROUTIERE - GANTS
Paris, le 20 septembre 2016

Gants obligatoires à moto et en scooter : c'est officiel !

Gants obligatoires à moto et en scooter : c'est officiel !

Comme prévu depuis l'automne dernier, le port de gants homologués CE deviendra obligatoire le 20 novembre pour les conducteurs et passagers de moto et scooter. Cette nouvelle mesure sanctionnée par une amende de 68 € et d'un retrait d'un point s'applique aussi aux cyclomoteurs (50 cc), aux quads et aux scooters à trois et quatre-roues comme les MP3 et Quadro4.

Imprimer

Obliger les motards à porter des gants n'est pas une idée nouvelle : le préfet Régis Guyot le recommandait dès 2013, soulevant des réactions contrastées. Certains y sont favorables au motif évident de la sécurité, quand d'autres s'agacent de son caractère obligatoire, considéré comme une contrainte liberticide supplémentaire alors que la plupart des usagers deux-roues - conscients des risques - s'équipent correctement. Et les estimations reprises par le gouvernement pour entériner sa mesure corroborent ce point de vue : en France, "12% des utilisateurs de deux-roues motorisé roulent encore sans gants adaptés", selon une enquête TNS Sofres. 88% de motards et scootéristes porteraient donc des gants adaptés !

Fort de statistiques démontrant l'importance des gants (voir ci-dessous) - notamment le fait que lors d’une chute à moto ou à scooter, "les blessures aux mains sont atténuées ou évitées dans 95% des cas pour les motocycliste" selon le rapport MAIDS -, le gouvernement avait néanmoins décidé de rendre leur port obligatoire l'automne dernier lors du Comité interministériel de la sécurité routière, avec une mise en application prévue au 1er janvier (lire notre Dossier spécial CISR du 2 octobre 2015 et MNC du 5 janvier 2016 : les motards trinquent en 2016).

Applicable dès le 20 novembre, 68 € d'amende et 1 point !

Mais ce calendrier a pris du retard, entre autres à cause des difficultés à définir un cadre législatif entourant les caractéristiques des gants en question, qui doivent assurer une réelle protection sans pour autant coûter un bras (ou même en l'occurence une main). Un grand écart difficile à réaliser, surtout concernant les jeunes de 14 ans que les parents doivent désormais équiper de manière adéquate. Le décret 2016-1232 publié aujourd'hui au Journal officiel précise donc que "les gants doivent être conformes à la réglementation CE relative aux équipements de protection individuelle" (EPI, soit tous les gants portant la mention "CE" sur une étiquette, NDLR). Le coût moyen de ces EPI certifiés (lire MNC du 9 mars 2012 : le point sur les normes des équipements moto et scooter) serait de "45 €", estime le gouvernement : pile le prix de l'amende minorée en cas de non-port de gants (amende de 68 € minorée à 45 € à condition de payer sous 15 jours) !

Cette contravention s'applique aussi bien au conducteur qu'à son passager, mais le pilote encourt en outre un retrait d'un point sur son permis de conduire. Voila qui commence à devenir cher payé pour une mesure à l'origine décidée pour "limiter la gravité des blessures aux mains et aux avant-bras, trop souvent liées à l’insuffisance, voire l’absence de protection corporelle". Autre motif d'inquiétude chez les motards : la potentielle escalade vers le port obligatoire d'une tenue complète (chaussures hautes, pantalon, blouson...), avec à terme - pourquoi pas ? - l'obligation de disposer aussi d'un dispositif airbag (lire notre Dossier spécial airbag moto).

Si l'idée peut sembler louable, elle serait extrêmement contraignante et coûteuse, ce qui mettrait un coup de frein supplémentaire à la pratique de la moto et du scooter en France, déjà fortement ralentie par des mesures toujours plus répressives à l'égard des usagers deux et trois-roues : formation de 7 heures pour les 125 cc, permis A2 obligatoire quel que soit l'âge, interdiction d'accès à Paris pour les motos anciennes, etc. La liste des contraintes exercées sur les motards et scootéristes n'en finit pas de s'allonger...

Port de gants obligatoire à moto et en scooter : ce qu'il faut savoir

  • Application au 20 novembre 2016 pour les conducteurs et passagers de moto, scooter, cyclo et quads (3 et 4-roues inclus)
  • 68 € d'amende pour les contrevenants, minorée à 45 € si paiement sous 15 jours + retrait d'un point de permis
  • En France, 12% des utilisateurs de deux-roues motorisé roulent encore sans gants adaptés (enquête TNS Sofres)
  • Plus de 7 conducteurs de deux-roues motorisés sur 10 déclarent avoir déjà chuté, et, parmi eux, ils sont plus de 2 sur 5 à avoir été blessés lors de cet accident (enquête TNS Sofres)
  • Une chute à 50km/h équivaut à tomber d’une hauteur de dix mètres
  • Environ 20% des victimes de chute à deux-roues motorisé sont atteintes à la main ou au poignet (estimation Registre du Rhône)
  • Lors d’un accident, avec des gants épais, les blessures aux mains sont atténuées ou évitées dans 95% des cas pour les motocyclistes et 87% des cas pour les cyclomotoristes (Source MAIDS – Étude approfondie sur les accidents en motocycles)
  • En 2015, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), les deux-roues motorisés représentaient 43% des blessés graves, soit plus de 12 000 personnes, pour seulement 2% du trafic. 

casino en ligne Belgique

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 32 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...