• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYES ROUTIERS
Paris, le 17 avril 2013

Deuxième rallye 2013 : Franck Coudert remporte la Sarthe

Deuxième rallye 2013 : Franck Coudert remporte la Sarthe

Malgré la météo capricieuse, le 56ème rallye de la Sarthe, seconde épreuve du championnat 2013, a été un véritable succès, et principalement pour Franck Coudert, étonnant au guidon de sa Ducati 1200 Multistrada. Quand l'outsider s'impose ! Récit.

Imprimer

La Sarthe by night

L'étape de nuit est un peu plus courte que celle du jour, mais mesure environ 200 km tout de même ! Le tracé est pratiquement identique à celui de la journée, l'aller-retour au circuit Bugatti en moins, mais avec deux passages à Roézé. À 19h00 bien sûr, il fait encore jour et même s'il ne pleut plus, cette fois la route est résolument mouillée...

Nous voici de retour à Roézé, version bien humide ce coup-ci ! Et là, c'est Mickaël Porcu sur Husaberg 570 FS qui impose sa loi en 1' 38,35, soit plus de quatre dixièmes devant Franck Coudert et sa Ducati 1200 Multistrada (1' 38,79). Troisième temps pour Benoit Nimis, pilote du CMPN sur Yamaha 450 WRF en 1' 39,39.

Les side-caristes sont friands de piste glissante et les frangins Alain et Olivier Amblard claquent un temps plus qu'honorable aux commandes de leur side-car Choda 1100 ZZR en signant le septième chrono de la spéciale (1'42,73).

Le "maître du temps", Julien Toniutti, ne peut plus vraiment faire parler les chevaux de sa KTM RC8 ce soir : il obtient ici un quinzième temps à presque sept secondes de la Ducati 1200 Multistrada de Franck Coudert... Son avance en tête a donc fondu. Il serait temps d'arrêter de gérer et de remettre du gros gaz !

La liaison vers Bessé sur Braye en nocturne n'est pas bien différente de celle empruntée le jour. Le tracé est indiscutablement superbe ! Très technique et au caractère résolument "rallye", encore bravo l'ASMACO ! Toujours fléché dans cette première partie, le tracé nous amène au départ de la spéciale.

Franck Coudert fait encore parler la poudre au guidon de sa Multistrada et s'offre à nouveau le meilleur chrono : 2' 38,51. Mickaël Porcu, pilote de l'Husaberg 570 FS n°15 affiche le deuxième temps à moins d'un dixième de seconde (2' 38,60 !).

Le troisième temps est réalisé par un certain Mickaël Augras, pilote "hors championnat" de l'UM Ain sur KTM 690 SMC en 2' 38,90. Ca joue serré cette nuit ! Le pilote KTM du journal moto du net Julien Toniutti essaye de sauver les meubles au guidon de sa KTM RC8 et arrache un cinquième temps en 2' 40,82, soit plus de 2 secondes derrière un Franck Coudert survolté !

Il ne reste plus qu'une seule courte spéciale et le vétéran Franck Coudert occupe la tête du 56ème rallye de la Sarthe. Cet ex-pilote de course de côte de 53 ans, arrivé au rallye routier via une participation au Dark Dog Moto Tour en 2009 (11ème), possède trois secondes d'avance sur Julien Toniutti, tenant du titre et leader du championnat de France des rallyes 2013...

On enchaine alors sur la liaison piégeuse sans fléchage qui s'avère dévastatrice pour certains, comme Olivier Ulmann et sa KTM 990 Superduke qui loupe un CP et écope de trois minutes de pénalité. Olivier pouvait encore prétendre au podium final. Ce sera pour la prochaine fois !

Nous voici donc à la dernière spéciale du rallye : Roézé. Julien Toniutti sait que la victoire du 56ème rallye de la Sarthe se planque, plus de trois secondes devant lui, mais le pilote officiel KTM - de surcroit membre de l'équipe Moto-Net.Com, le saviez-vous ? - est un winner !

Le - très très - bon Julien va tenter le tout pour le tout afin de reprendre ces trois secondes à Franck Coudert... Un pari acrobatique mais finalement pas si impossible que ça ! Etant déjà passé deux fois dans cette spéciale depuis ce matin, Mister Toniutti à pu repérer les parties les plus critiques du parcours.

Notre numéro un français violente alors sa KTM RC8 et obtient le meilleur temps ! Près de 1,7 seconde plus vite que le meilleur temps de jour sur le sec (1' 36,54) ! Impressionnant ! Mickaël Porcu et son Husaberg 570 FS le suivent à moins d'une seconde(1' 37,51), suivi de la KTM 690 SM de Florent Derrien en 1' 37,85. Franck Coudert lui, assure sa victoire en obtenant le quatrième temps en 1' 38,09.

Puis c'est le retour sur La Suze, en compagnie de Thierry Canazzi sur sa KTM 400 EXC (partis à une minute d'écart, nous avons roulé ensemble durant tout le rallye, plus sympa la navigation à deux !) pour l'arrivée finale de ce superbe 56ème rallye de la Sarthe, à l'organisation quasi parfaite (comme toujours d'ailleurs) et à son tracé remarquable.

La victoire de l'étape de nuit reviendra au jeune et talentueux pilote du JMP racing Mickaël Porcu sur Husaberg 570 FS.

Mais au cumul jour/nuit, la victoire du rallye revient au sympathique vétéran Franck Coudert sur sa Ducati 1200 Multistrada "électronique", comme l'est ma Yamaha 1200 Super Ténéré en fait... un vrai bonheur dans les conditions difficiles !

Julien Toniutti prend une large avance en tête du provisoire du championnat de France "Scratch" (31 points sur le second, Franck Coudert). Vive le rallye et rendez-vous pour l'épreuve Corse qui se tiendra le dernier week-end d'Avril (les 27/28)... Sur quel modèle KTM roulera notre leader Julien Toniutti cette fois-ci ? Surprise, restez connectés !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !