• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
POINT FINALE
Paris, le 12 août 2020

Annulation des 8H de Suzuka 2020, finale du championnat du monde d'endurance moto EWC

Annulation des 8H de Suzuka 2020, finale du championnat du monde d'endurance moto EWC

La 43ème édition des 8H de Suzuka, emblématique course d'endurance moto, est finalement annulée en raison des restrictions d'accès au Japon liées au coronavirus. Le Bol d'Or, quatrième épreuve de la saison 2019/2020 prévue le 20 septembre au Castellet, deviendrait donc la finale de l'Endurance World Championship (EWC). Explications. 

Imprimer

Les pilotes et teams étrangers inscrits aux 8H de Suzuka 2020 n'étant pas autorisés à entrer au Japon à cause du Covid-19, l'organisateur Mobilityland jette l'éponge, en accord la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et le promoteur du championnat EWC, Eurosport Events.

La célèbre course japonaise est pourtant une véritable institution en endurance moto puisque c'est le rendez-vous national de Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha qui investissent chaque année des sommes et des technologies considérables pour y faire briller des CBR-1000RR, ZX-10R, GSX-R et YFF-R1 incroyablement poussées ! Une question d'honneur qui prend tout son sens au Japon...

Hélas, d'abord reportée d'août à novembre à cause du coronavirus, la 43ème édition passe carrément à la trappe - pour la première fois depuis sa création en 1978 - faute de pouvoir accueillir tous les protagonistes du championnat du monde : "en leur absence, la grande finale serait une course domestique. Mobilityland a par conséquent décidé d'annuler l'édition 2020", explique l'organisateur.

"La pandémie de Covid-19 reste une source de préoccupation au Japon et le gouvernement a décidé de ne pas lever son interdiction d'entrée aux arrivées internationales, même pour les voyageurs d'affaires", explique la FIM qui avait déjà déplacé de cinq mois l'épreuve japonaise en réaction à la crise sanitaire.

"L'annulation de la course emblématique des 8 Heures de Suzuka est vraiment une très triste nouvelle, mais nous devons accepter la décision du gouvernement japonais qui prend en compte les mesures de sécurité pour la santé de la population", se résigne le président de la FIM Jorge Viegas.

Pas de Suzuka sans tous les pilotes de l'endurance

"Nous présentons nos excuses et nos regrets à tous les fans qui attendaient avec impatience d'assister aux 8 Heures de Suzuka, qui avaient été reportées de la date initialement prévue en juillet à novembre", assure pour sa part le président de Mobilityland Corporatio, Kaoru Tanaka. "Nous exprimons également nos sincères regrets à toutes les autres parties prenantes impliquées dans cette course et nous demandons à tous la compréhension et la coopération de tout le monde pour l'avenir".

"L'annulation des 8 Heures de Coca-Cola Suzuka 2020 n'est pas une question d'accès des spectateurs : la décision a été prise de ne pas organiser cette course emblématique comme une épreuve nationale", précise le responsable d'Eurosport Events, François Ribeiro. "Les 8 Heures de Suzuka, la course d'endurance la plus prestigieuse au monde depuis 40 ans, ne courra pas sans les meilleurs coureurs internationaux".

Jonathan Rea, pilote Kawasaki Racing Team

"Je suis vraiment dégoûté de ne pas retourner rouler à Suzuka pour Kawasaki. Après la victoire de l’année dernière - c’était incroyable, après toutes les émotions que nous avons eues pendant la course ! -, j’étais vraiment enthousiasmé par les perspectives de cette année, en particulier à l'idée de faire équipe avec Alex Lowes et Xavi Fores. Ce sont deux bons pilotes et je pensais que nous pourrions vraiment faire du bon travail. Nous n'aurons pas l'occasion de défendre notre titre, mais la santé et la sécurité de tous sont les plus importantes pendant cette crise mondiale. Nos ambitions à Suzuka seront mises en stand by jusqu'en 2021 et je suis vraiment désolé pour les fans - en particulier les spectateurs japonais qui viennent nous voir chaque année. Je me sens si proche d'eux et ils m'apportent tellement de soutien que c'est cet aspect qui me manquera le plus".

Alex Lowes, pilote Kawasaki Racing Team

"De toute évidence je suis déçu que les 8 Heures de Suzuka aient été annulées cette année car j'avais vraiment hâte. J'ai de bons souvenirs de cette course mais cela aurait été ma première course à Suzuka sur la Kawasaki Ninja ZX-10RR. J'espère vraiment que l'année prochaine je pourrai participer et pas seulement avec la moto mais aussi avec Jonathan. Je pense que cela ferait une équipe formidable dont je serais vraiment ravi de faire partie. Mais je comprends clairement les raisons pour lesquelles la course a été annulée et mes pensées vont à tous ceux qui ont été touchés par cette pandémie mondiale. J'espère juste que tout pourra revenir à la normale le plus tôt possible. C'est une course fantastique et c'est dommage que nous ne puissions pas y aller cette année pour mettre en valeur l'équipe Kawasaki. Croisons les doigts pour que nous puissions revenir l'année prochaine pour cet événement spécial !"

Le Bol d'Or 2020, prévu les 19 et 20 septembre au Castellet, devrait donc être la dernière étape du championnat du monde... si le calendrier ne change pas de nouveau d'ici là ! Prochain rendez-vous fixé au - très provisoire - calendrier de l'EWC 2019-2020 : les 24 Heures Motos, prévues les 29 et 30 août 2020...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.
Essai vidéo Yamaha Ténéré 700 World Raid 2022

Petites routes tortueuses, chemins cassants, pistes engagées : rien n'arrête la nouvelle Yamaha Ténéré 700 World Raid, inédite déclinaison de la "T7" encore plus "off-road" avec son double réservoir et ses immenses suspates ! La preuve dans notre essai vidéo en complément de notre test complet à lire sur MNC.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Essai Tiger 1200 2022 : le maxitrail Triumph veut bouffer du lion

Après dix ans à voir les maxitrails BMW se tailler la part du lion, la Tiger 1200 est entièrement revue ! Triumph a présenté à Moto-Net.Com ses nouvelles tigresses : versions GT de route ou Rally des champs, déclinées en Pro (bien équipée et réservoir de 20 litres) ou Explorer (tout équipée et 30 l). Test !
Trail 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Qualifs : Di Giannantonio mène cinq Ducati devant Quartararo en Italie !

Fabio Di Giannantonio fait sensation à domicile avec sa première pole MotoGP sur sa Ducati-Gresini, qui célèbre de belle manière sa livrée spéciale en hommage à la paix dans le monde. Marco Bezzecchi (Ducati-VR46), autre débutant italien, s'élancera devant Luca Marini et Johann Zarco. Fabio Quartararo, 5ème, est le premier pilote non Ducati sur la grille ! Compte rendu et grille départ.
Nouveau Piaggio MP3 530 : photo officielle et premières infos MNC 

Piaggio dévoile une première photo - partielle - du remplaçant de son best-seller MP3 500, sans en divulguer davantage en attendant son lancement fin juin… Mais MNC pense déjà savoir l'essentiel : le tripode italien fait grimper son monocylindre à environ 530 cc et étrenne de nouvelles fonctionnalités. Explications et informations du Journal Moto du Net.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.
Interview Pierre-Yves Bian : le Frenchie qui épate les pilotes du Tourist Trophy 

Vainqueur de sa toute première et unique course Supersport sur l’Ile de Man au ManxGP 2019, Pierre-Yves Bian vient de gagner une manche de Supertwin à la North West 200 ! Moto-Net.Com s’est entretenu avec le champion international de course sur route 2021, avant son départ pour le Tourist Trophy 2022... Gaz Pyv !
Horaires et objectifs du GP d'Italie MotoGP 2022

Le Grand Prix moto d'Italie a lieu ce week-end au Mugello : programme et objectifs de cette huitième course du championnat du monde MotoGP 2022, sur le circuit où Fabio Quartararo, vainqueur l'an dernier, détient le record du tour.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Retour du contrôle technique moto : une péripétie juridique de plus, selon la FFMC

Interrogée par MNC sur le jugement du Conseil d'État en faveur du retour du contrôle technique, la Fédération des motards en colère se montre confiante et déterminée face à ce que son chargé de communication qualifie de nouvelle "péripétie juridique". Le point avec Didier Renoux.
Sécurité routière 12 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...