• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYE DU DOURDOU 2008
Paris, le 16 juillet 2008

7ème rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

7ème rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

A Villecomtal, dans l'Aveyron, personne ne s'attendait à un rallye aux conditions atmosphériques aussi catastrophiques... Mais ni la pluie battante ni le brouillard n'ont eu raison de la suprématie indiscutable du maléfique chevalier Serge Nuques. Récit.

Imprimer

En remportant le Rallye du Dourdou ce week-end, Serge Nuques conforte sa première place au classement provisoire du championnat de France des rallyes 2008.

Ce rallye s'est disputé "à l'envers", avec d'abord l'épreuve de nuit samedi soir puis la journée de dimanche, marquée par le retour du soleil et un parcours très sélectif ! Compte rendu.

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Après quelques journées de reconnaissances "cadrées" - autorisées uniquement depuis le mardi entre 19h00 et 23h00 -, les pilotes sont sur les starting blocks ! Mais bien que dûment réglementées, les recos ne se sont pas montrées plus sécurisantes que si elles avaient été libres...

Parmi les pilotes ayant chuté, Cédric Mac Ginley (400 Beta n°50) et Philippe Tassart (Buell) ont été les plus amochés : côtes cassées et vertèbres fêlées pour Cédric, traumatisme crânien (sans perte de connaissance) et clavicule cassée pour Philippe. La peur n'évite donc pas le danger...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Pour sa part, le chevalier Serge Nuques, arrivé sur le rallye vendredi soir tard, se contentera d'une unique montée en voiture dans chaque spéciale (les mêmes que l'an dernier) en guise de reconnaissance : "ma Yamaha 450 WRF "Les Deux Roues" mettra du gaz demain", décrète le sinistre personnage.

Le Moto Club de Villecomtal avait prévu des "invités" de marque comme Manoël Delaval, champion de France Scratch 2003, qui s'était écarté des rallyes depuis son dernier Dark Dog Tour en 2007 (lire Dossier spécial) pour se consacrer davantage à la vitesse, mais qui est revenu ce week-end au guidon d'une Buell XB12STT officielle aux couleurs du Central Team !

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

"Quand les responsables de Buell France m'ont contacté il y a 15 jours pour me proposer une Buell XB 12 STT, c'est sans réfléchir une seconde que nous avons foncé", explique Thierry Boyer, patron de la concession Harley-Davidson et Buell Central Twin à Sevrey (71) : "je savais que le talent de Mano est énorme, mais je ne vous cache pas que ce week-end, il a bluffé tout le monde !"

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Idem pour Gérard Roland - toujours sur sa 350 RDLC - qui, en tant que "VIP" avec ses plaques "Elite", ne participe pas au championnat de France 2008.

L'épreuve de nuit consiste en une boucle d'environ 120 km à parcourir une fois, avec trois spéciales de 3,1 km chacune : Pruines, Golinhac et Villecomtal.

On retrouve les mêmes spéciales pour l'épreuve de jour, mais le parcours est à boucler deux fois avec une quarantaine de kilomètres supplémentaires lors du premier passage.

Nuit dantesque !

Samedi soir, 22h00 : départ de la première étape ! Le soleil qui a baigné les reconnaissances pendant toute la semaine ne laissait pas présager de dégradation, mais au fil de la journée, d'inquiétants nuages se sont approchés...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Mais après le départ du chevalier Nuques - façon "Garde républicaine" - et de quelques autres concurrents, les premières gouttes font rapidement place à une pluie bien installée...

Le parcours routier est sélectif : beaucoup de changements de direction, un fléchage un peu léger - même si en rallye, on se sert principalement du road book ! - et des graviers, beaucoup, énormément de graviers !

Et pour couronner le tout, histoire de rajouter un handicap : un brouillard à couper au cutter ! Dès le premier CH (contrôle horaire), les pénalités de retard commencent donc, elles aussi, à pleuvoir...

C'est Serge Nuques qui obtient le meilleur temps de la première spéciale à Pruines, malgré le brouillard. En claquant un chrono de 2'31.923, il colle près de 11 secondes au deuxième, Manoël Delaval, qui score ici un très correct 2'42.847 !

Dans la spéciale de Golinhac, on prend les mêmes et on recommence : 2'44.283 pour Serge contre 2'49.099 pour Mano.

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Un peu plus loin derrière, le reste de la troupe se défend : Julien Toniutti (KTM Superduke), Patrick Curtat (KTM Superduke), Frédéric Ber (BMW R 1200 S) et même l'étonnant Daniel Dunaud (KTM 400 EXC) se tiennent tous dans une poignée de secondes...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Tout aussi performant dans la spéciale de Villecomtal, l'équipage Hervé Laur et Marie-Laure Ferrieu (side-car Choda 1300 GSXR) claque un temps de 2'48.034 dans la même seconde que Manoël Delaval, mais tout de même près de 8 secondes derrière Sergeï l'extra terrestre basquo-grolandais (2'40.176).

Alain Amblard, sur sa KTM 660 SMC, a un peu plus de mal : une petite chute idiote durant un essai de réglage lui a causé quelques contusions et quelques dégâts matériels peu avant de présenter sa moto au contrôle technique, avec une réparation de fortune pour le repose-pied gauche... Pas facile de piloter avec un pied sur un moignon de boulon à la place d'un repose-pied cranté !

Alain ira même jusqu'à prendre 2 minutes de pénalité pour un retard à un CH, même si en l'occurrence ce n'est pas le repose-pied qui est en cause, mais une pause un peu trop longue à un ravitaillement !

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

La pluie battante rend parfois la visibilité quasi nulle, à tel point que Nick Ayrton (Buell XB12STT) constate, avec l'accent british qui le caractérise : "on auwai dit que le spectateuw nous balançait des seaux d'eau suw le gueule !"

Heureusement qu'il n'y avait qu'un tour, car cette nuit fut une véritable hécatombe pour beaucoup de pilotes en termes de chronos (par miracle, aucun accident n'a été à déplorer sur cette étape).

Il est presque 3 heures du mat' lorsque le dernier concurrent arrive : la pluie s'arrête immédiatement ! Allez, on met rapidement les motos en parc fermé et au lit ! Demain, premier départ à 10 heures.

Classement étape de nuit (non officiel) :

  1. Serge Nuques (Yamaha 450 WRF "Les Deux Roues") - Temps cumulé : 7'56.392
  2. Manoël Delaval (Buell XB12STT) : 8'19.980
  3. Julien Toniutti (KTM 990 Superduke) : 8'30.743
  4. Patrick Curtat (KTM 990 Superduke) : 8'35.458
  5. Frédéric Ber (BMW R 1200 S) : 8'40.996
  6. Laur/Ferrieu (Choda Suzuki 1300 GSXR) : 8'43.743
  7. Jérôme Argoud (Yamaha FZ6) : 8'45.817
  8. Michael Pefaure (Yamaha 450 WRF) : 8'56.0
  9. Thierry Canazzi (KTM 400 EXC) : 9'04.0
  10. Laforest/Moreau (Choda Suzuki 1000 TLS) : 9'06.2

Un dimanche au soleil...

Dimanche matin, il fait enfin beau et la route est pratiquement sèche. Pourvu que ça dure ! Le ciel est radieux et rappelle à ceux qui l'auraient oublié cette nuit combien l'Aveyron est une belle contrée...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Après une heure d'assistance autorisée, les concurrents se présentent de nouveau sous l'arche de départ. Et ça repart : en route vers Pruines pour la première spéciale de ce premier tour !

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Alors que Serge Nuques a déjà une bonne avance, Manoël Delaval dégringole dans le classement : dès les premiers kilomètres du routier, la courroie de transmission de sa Buell se casse... Il la remplace illico - ce qui demande quand même un certain temps - et prend une bonne dizaine de minutes de pénalité au premier CH, mais pas démoralisé, il continue la course.

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

"Après une préparation accélérée de la moto, Mano n'a pu faire qu'une centaine de kilomètres pour se mettre la machine en main avant de se présenter samedi au départ du rallye", précise Thierry Boyer :"sous la pluie et dans le brouillard, Mano réussit l'exploit de faire deuxième du classement de nuit derrière le spécialiste de la discipline depuis plusieurs années, Serge Nuques. Le lendemain, c'est un festival que nous offre le pilote Buell Central Team avec deux temps scratch et une deuxième place au classement général !"

A Pruines, le sinistre chevalier Sergeï empoche un scratch de plus avec un chrono de 2'16.089, le meilleur temps devant... Patrick Curtat et sa KTM 990 Superduke à moins de 2 secondes ! (2'17.950). Jérôme Argoud, le pilote du CMPN vainqueur de la coupe Espoir 2007, réalise le troisième temps en 2'18.226. Comme pour économiser sa courroie, Manoël Delaval se contente du quatrième temps en 2'18.717.

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

A Golinhac, peu de surprises avec une nouvelle victoire de Serge Nuques, intouchable en 2'32.637 devant Patrick Curtat (2'36.775) et Manoël Delaval (2'37.460).

Sous le soleil, les pilotes prennent beaucoup plus de plaisir à rouler ! Des couleurs magnifiques, un routier splendide : on se prendrait presque à faire du tourisme !

Mais le parcours de ce premier tour de jour est rallongé de 40 km particulièrement costauds...

Près de 40 bornes de parcours très technique avec du gravier partout, certaines routes plus proches du chemin que de la voie bitumée, et bien sûr des intersections partout sans trop de flèches... La totale pour facilement prendre des pions !

Ce n'est donc pas le moment de s'arrêter faire du tourisme, mais il ne faut pas rouler trop vite non plus car la maréchaussée rôde, embusquée derrière un fourré, jumelles à la main... A priori, ils sont rentrés bredouilles. Comme quoi, le rallyman est respectueux du code de la route... parfois ! Ceci dit, de nombreuses minutes de pénalités sont tombées...

Au deuxième tour, Serge Nuques largement en avance rend la main et Manoël Delaval en profite pour s'octroyer le meilleur temps de Pruines en 2'12.711, devant le Chevalier (2'14.060) et Jérôme Argoud (2'14.849).

A Golinhac, Serge reprend la main en 2'27.585, plus de 3 secondes devant Mano qui termine ce rallye par le meilleur temps dans la dernière spéciale, Villecomtal, avec un brillant 2'11.288 devant Sergei (2'12.725) et Maxime Mettra (encore un bon de la coupe Espoir 2007) sur KTM 950 Supermoto, troisième (2'13.022).

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Remise des prix grolandaise

En raison de plusieurs problèmes techniques (eh oui, les classements gérés par l'électronique, c'est bien quand ça marche, mais un petit bug et hop, ça fout tout en l'air !), les classements officiels n'ont pas pu être communiqués.

Avec en outre des cartons de pointage de l'étape de nuit inexploitables car détrempés - pour ceux qui étaient restés en un seul morceau, car le mien était déchiré en quatre ! - et des pénalités qui refusent de s'appliquer automatiquement aux temps des concurrents, ça donne une pagaille monstre...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Rendons donc hommage aux bénévoles du Moto Club de Villecomtal, qui se sont défoncés une grande partie de la nuit pour tenter de démêler l'affaire... Mais elle avait triste mine, cette remise des prix bidon !

Pour sauver la situation et remettre des coupes malgré tout, les organisateurs et les membres de la commission des rallyes de la FFM ont tout de même appelé les trois meilleurs en spéciales de chaque catégorie, sans tenir compte des pénalités qui faussaient les classements...

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

Alors pour ne pas vous laisser sur votre faim, faute de classement de l'étape de jour, le classement (non officiel) général du rallye serait le suivant :

Pour l'Elite : Serge Nuques , Patrick Curtat et Julien Toniutti. Attention, Jérôme Argoud est juste derrière à moins de 2 secondes ! Si la spéciale 6 devait être annulée, il passerait devant Julien...

En Mono, Serge truste la première place et c'est Michael Pefaure qui monte sur la deuxième marche du podium.

Championnat de France des Rallyes 2008 - 7ème Rallye du Dourdou : Apocalypse Night !

En Side-cars, l'équipage Guillet/Chanal ayant été victime d'un souci électrique durant l'étape de nuit qui s'est poursuivi le jour, ils laissent la place au sympathique duo Laur/Ferrieu sur leur Choda Suzuki 1300 GSXR.

Il reste maintenant un mois et demi avant la finale, avec le premier Rallye des Volcans les 30 et 31 août... D'ici là, on aura peut être un classement officiel du Dourdou... Restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Yamaha MT-09 2021 : moi, moche et méchant !

Beauté et raffinement ne sont peut-être pas les qualités premières de la nouvelle MT-09, mais peu de motos rivales lui arrivent aux jantes forgées en matière de sensations. A 9499 euros, le turbulent roadster Yamaha - plus puissant, plus léger et mieux équipé - reste une "méchante" bonne affaire ! Essai.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en février 2021

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en février 2021. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques et les 100 meilleures ventes de motos et scooters en France par modèles.
Valentino Rossi dévoile ses nouvelles couleurs pour 2021... et ses dernières ?

Le team Yamaha Petronas SRT vient de présenter ses effectifs 2021, avec parmi eux un certain... Valentino Rossi, qui disputera sa 26ème saison en Grand Prix moto ! Le Doctor y rejoint son poulain Franco Morbidelli, vice-champion MotoGP 2020 : le n°46 peut et doit viser les podiums et la victoire... Explications.
MotoGP 2021 10 commentaires
Peugeot Motocycles et Automobiles adoptent un nouveau logo néo-rétro

Peugeot change deux têtes ! Un mois après la nomination de Linda Jackson à la direction de la branche auto, la marque au Lion délaisse son logo moderne de 2010 pour redessiner celui de 1960. Ce changement est également valable pour Peugeot Motocycles, propriété du groupe indien Mahindra. Présentation.
Quelles modalités pour la nouvelle expérimentation de la circulation interfiles ?

Faut-il légaliser ou interdire la circulation interfiles des deux-roues motorisés en France ? Avant de se prononcer, la délégation à la Sécurité routière souhaite expérimenter une seconde fois cette pratique, à partir de juin prochain. Elle a reçu hier les fédérations de motards afin d’en discuter. Explications.
Sécurité routière 4 commentaires
La Pan America débarque en juin 2021 chez Harley, à partir de 16 000 euros

Héritage, genèse, puissance, poids, consommation, équipements des modèles standard et Special, date de sortie et tarifs : la Pan America n’aura plus de secret pour vous après avoir visionné sa présentation en vidéo par Harley-Davidson... et lu cet article de Moto-Net.Com, "of course" !
Trail 18 commentaires
Honda, KTM, Piaggio et Yamaha vont développer des batteries communes

Toujours confidentiel en 2020, le secteur du deux-roues électrique est appelé à croître très rapidement avec le bannissement - très - prochain des véhicules thermiques en ville puis sur toutes les routes. Quatre constructeurs prennent donc la moto par les bornes...
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...