• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CARACTERISTIQUES LIVEWIRE
Paris, le 18 juillet 2019

105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.

Imprimer

Plusieurs données essentielles sur la LiveWire n'avaient pas encore été communiquées par Harley-Davidson, cinq ans après sa présentation et quatre ans (déjà !) après son premier essai en version prototype : le constructeur américain gardait notamment sous silence ses performances et son poids, sans doute en cours d'amélioration pour faire face à la concurrence comme la Zero Motorycle ZR/F.

Ces données ont enfin été révélées la semaine dernière, dans le cadre des premiers essais de la version définitive aux Etat-Unis : la LiveWire développerait 105 ch et 116 Nm de couple. La dernière génération du twin Milwaukee Eight 117 testée par MNC revendiquant 106 ch et 166 Nm, l'honneur est sauf pour les moteurs thermiques H-D !

La moto électrique de la Motor Company avouerait - sur le papier - un certain déficit par rapport à sa rivale Zero Motorcycles SR/F (110 ch et surtout 190 Nm), qui met cependant davantage l'accent sur la sportivité. Duel électrisant en perspective entre ces deux motos électriques américaines !

249 kg et 158 km d'autonomie

Son moteur - qui, rappelons-le, est corrélé à sept modes de conduite - est alimenté par une batterie lithium-ion de 15,5 kWh, capable en théorie d'accorder jusqu'à "235 km" d'autonomie à la LiveWire en ville. Sur un cycle moyen, la moto électrique Harley-Davidson couvrirait "158 km".

La LiveWire est livrée de série avec un chargeur intégré de "1400 W" avec prise compatible aux formats "CCS1 et CCS2", des équipements permettant une recharge plus ou moins rapide. Grâce au chargeur rapide disponible en option, la charge complète ne demanderait qu'une heure : à voir en conditions réelles, car cette donnée peine souvent à se vérifier...

Enfin, la fiche technique délivrée à nos confrères américains fait état d'un poids "toutes charges faites" de 249 kg, certes élevé pour un roadster mais pas si éloigné des 225 kg de la Zero SR/F ou des 233 kg de la Street 750, la plus accessible des motos à essence chez Harley.

Maintenir le poids sous la barre des 250 kg a été rendu possible grâce à l'emploi d'un cadre et d'un bras oscillant dédoublé en aluminium, un "raffinement" inédit dans la production de Milwaukee habituellement portée sur l'acier ! Les temps changent...

Cette version définfitive de la LiveWire reprend les suspensions à orientation "sportive" de chez Showa déjà présentes sur le prototype testé par MNC : fourche à fonctions séparées "SFF-BP" (Separate Function Fork Big Piston) et mono-amortisseur à bonbonne séparée entièrement réglable. Le tout freiné par des étriers radiaux Brembo à l'avant et monté sur des pneus Michelin Scorcher en 120 et 180 mm.

Précisons que la vitesse de 177 km/h aurait été atteinte par les essayeurs américains pendant ce lancement presse réalisé en petit comité "à la maison". L'arrivée de la LiveWire dans les concessions Harley-Davidson est prévu en septembre au prix - élevé - de 33 900 euros (contre 21 000 à 26 500 euros pour la SR/F).

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 26 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Interviews 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...