• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DANS LA LIGNE DE MIR
Paris, le 12 février 2021

Des nouvelles de Marc Marquez... rassurantes mais vagues

La consolidation osseuse de l'humérus droit de Marc Marquez se montre satisfaisante, fait savoir le team officiel Honda, privé de son pilote vedette depuis son retour avorté au GP d'Andalousie en juillet dernier... Explications.

Commentaires

Oui effectivement avec un mental d'acier les grands sportifs vont bien au-delà de leurs limites.Mais quand c'est le corps qui dit stop, la, c'est autre chose. Riens est perdu, mais rien est gagné non plus.
@Samourai250, je ne crois pas que la souffrance soit un problème pour des athlètes qui ont atteint le plus haut niveau. Tous ont souffert le martyre au quotidien en entrainement pour en arriver là, regarde les gars au rugby soulever de la fonte pour la musculation, ou les étirements des gymnastes pour la souplesse, ou les footballeurs qui font leurs tours de piste sous la pluie en hiver, ça doit être un calvaire. Un sportif qui a eu la volonté, et le talent bien sûr, pour être meilleur mondial, il aura la ressource pour retrouver la condition physique. Après, qu'il reste un handicap sur la force ou la mobilité de son bras, seul l'avenir le dira.
j'aimerais que tu es raison Gépé mais j'y crois pas, tu peux estimer au mieux Marco mais il a besoin d'outils et son outil principal c'est son corps, si tout va bien il sera la mais quand ???? et comment ???? et son outls est abîmé et il ne peut pas se permettre de le casser définitivement.
Y a des gars comme Lolo, j'en parle au passé. Y en a d'autres, je n'en parle plus. Et puis y a Marco, j'en parle au présent. Je suis optimiste il va revenir plus port que jamais étant donné qu'il est fier, orgueilleux et complètement dégoupillé, il n'a aucune limite. Et si le corps, cet outil suit ... C'est un spectacle à lui tout seul ce mec ! Tous les autres sont des nains.
Evolution satisfaisante !!! honda ne pouvait pas faire plus simple et plus flou. Ils ( Honda et les médecins ) ne referont pas la connerie de le laisser remonter comme cela sur sa moto ), ils ont compris la gravité de sa blessure, gravité à trois épisodes dont le dernier a duré 10 heures, si tout va bien il reviendra en juin mais où dans le paddock ou sur la machine car il faut qu'il se remuscle et pour le reste aussi c'est pas une convalescence facile et même si il est bien entouré lui même a surement assez souffert physiquement et moralement pour prendre le moindre risque.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net