• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 24 avril 2014

Un entrepreneur français lance un intéressant concept de consignes de casques moto

Un entrepreneur français lance un intéressant concept de consignes de casques moto

Pour éviter d'avoir à trimballer son casque à la main au cinéma, au concert, au musée ou dans les magasins, le jeune entrepreneur français François Jaubert lance Mains Lib', une excellente idée de consigne automatique disponible 24h/24 et 7 jours sur 7 à l'intérieur des établissements partenaires.

Imprimer

Pour éviter d'avoir à trimballer son casque à la main au cinéma, au concert, au musée ou dans les magasins, le jeune entrepreneur français François Jaubert lance Mains Lib', une excellente idée de consigne automatique disponible 24h/24 et 7 jours sur 7 à l'intérieur des établissements partenaires.

Imaginé en Chine, fabriqué en France !

Contrairement à un célèbre smartphone "conçu en Californie et fabriqué en Chine", la consigne de casques moto Mains Lib' de François Jaubert, diplômé de l'Ecole supérieure des sciences commerciales d'Angers (Essca), a été imaginée en Chine... mais fabriquée en France, à Montreuil (93).

"C'est lors de mon échange universitaire en Chine que j'ai eu l'idée de créer Mains Lib', car j'avais remarqué les nombreuses consignes à parapluie accessibles en libre-service dans les grands magasins et les musées chinois", explique François.

"De retour en France, j'ai été totalement séduit par ce concept : le confort d'avoir les mains libres ! J'ai ainsi souhaité proposer cette consigne à des enseignes de l'hexagone et au cours de mon année de spécialisation, j'ai adapté le service à l'écosystème parisien".

François Jaubert, qui s'est associé avec le designer industriel Eric Delalande pour concevoir les bornes Mains Lib', est "très fier de produire en France car nous accordons beaucoup d'importance à cet aspect".

Le premier prototype de borne Mains Lib' sera installé dans les prochains jours pour une phase de test au cinéma MK2 Bibliothèque, dans le 13ème arrondissement de Paris.

"Concrètement, nous allons observer et interroger nos clients afin de procéder aux derniers ajustements et répondre à leurs attentes", explique François : "en parallèle, nous continuons de concevoir et d’imaginer des solutions innovantes pour apporter le confort d’avoir les mains libres dans d’autres situations".

Deux modes de paiement

La jeune startup fondée en juin 2013 à Paris n'a pas encore fixé les tarifs définitifs de ses bornes Mains Lib' mais prévoit déjà deux possibilités : soit le professionnel qui héberge les bornes paye un forfait mensuel "de quelques centaines d'euros" pour assurer un service gratuit à l'utilisateur et le fidéliser - tout en espérant qu'il consomme davantage grâce au fait d'avoir les mains libres -, soit les bornes (autonomes en électricité) sont fournies gratuitement au professionnel et l'utilisateur paye un euro pour une durée de quatre heures.

"Mais rassurez-vous, au bout des quatre heures le casque ne sera pas éjecté !", explique François Jaubert à MNC : "dans un premier temps, les équipes de maintenance assureront la réception des casques non récupérés par leur propriétaire. A terme, nous envisageons un paiement à la durée comme pour un parking".

Un entrepreneur français lance un concept de consignes de casques moto

Mains Lib' étudiera naturellement de près les retours des utilisateurs lors de l'installation de son prototype au MK2 Bibliothèque (ainsi que vos commentaires ci-dessous !), avant de passer à une plus grande échelle avec une production en série. Objectif : implanter 20 bornes d'ici la fin de l'année à Paris et en banlieue, puis les déployer dans les grands villes de France et d'Europe.

Enfin, un système à plus grande échelle pourrait également voir le jour sur les grands événements moto, car chaque borne ne peut actuellement contenir que quatre casques. A suivre sur MNC : restez connectés !

Un entrepreneur français lance un concept de consignes de casques moto

 

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bonjour à tous, Pour répondre aux différents commentaires, la borne MAINS LIB’ est installée dans les halls d'entrée des lieux privés ouverts au public (cinémas, centre-commerciaux, musée etc.). Ces lieux sont déjà sécurisés (agents et caméras de sécurité). L'aspect ouvert de la borne s'explique pour deux raisons: La contrainte de Vigipirate, ici l'agent de sécurité peut vérifier le contenu de l’emplacement. Mais aussi pour dédier la borne uniquement aux casques: si la borne était complètement fermée en façade n'importe qui pourrait y déposer un manteau, un sac etc. Et ainsi détourner la borne MAINS LIB’ de son usage : se dédier uniquement aux casques des conducteurs de deux-roues. Si nous laissons nos deux-roues dans la rue sans surveillance, nous pouvons bien laisser nos casques dans la borne MAINS LIB’ à l’intérieur de l’établissement non ? Comme l’a souligné la rédaction nous sommes en phase de test, vous pouvez si vous le désirez nous envoyer nos avis ou remarques par email à feedback@mainslib.fr ! Si le projet MAINS LIB’ vous intéresse, je vous invite à vous rendre sur notre site internet afin d’avoir plus d’informations : http://www.mainslib.fr A très bientôt les mains libres ! Thomas

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
MotoGP 2020 18 commentaires
Interview Julien Toniutti : le Tourist Trophy, c'est le MotoGP de la course sur route 

Julien Toniutti est l'une des vedettes du nouveau jeu vidéo de moto TT Isle of Man – Ride on the Edge 2. L'ancien pilote MNC et champion de rallyes routiers nous explique comment il devenu le français le plus rapide au Tourist Trophy et revient sur ses expériences, virtuelles et bien réelles ! Interview vidéo.
Tourist Trophy 1 commentaire
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Trail 5 commentaires
Triumph délocalise en Thaïlande et prépare de nouvelles motos avec Bajaj

Seules des séries spéciales haut de gamme sortiront désormais de l'usine Triumph d'Hinckley (Royaume-Uni), qui se recentrera sur le développement de ses futures motos. Comme les futures petites et moyennes cylindrées prévues en partenariat avec le géant indien Bajaj ? Explications.
Vie des entreprises 2 commentaires
Harley-Davidson relance la Softail Standard

La Softail Standard fait son retour en 2020 avec le moteur Milwaukee-Eight 107 de 1746 cc, une selle monoplace et un coloris unique noir. De quoi se prendre de nouveau pour Lorenzo Lamas, l'inoubliable interprète du Rebelle sur le chopper Harley-Davidson ! Présentation.
Motos 3 commentaires
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 12 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...