• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 mars 2013

Tests Moto GP à Austin : bilans, photos et vidéo

Tests Moto GP à Austin : bilans, photos et vidéo

Marc Marquez a porté le coup de grâce à ses rivaux lors de la troisième et dernière journée d'essais privés organisés sur le Circuit of the Americas au Texas : le débutant aux dents longues repart d'Austin avec 0,617 sec d'avance sur Dani Pedrosa. La saison MotoGP 2013 s'annonce chaude !

Imprimer

Marc Marquez a porté le coup de grâce à ses rivaux lors de la troisième et dernière journée d'essais privés organisés sur le Circuit of the Americas au Texas : le débutant aux dents longues repart d'Austin avec 0,617 sec d'avance sur Dani Pedrosa. La saison MotoGP 2013 s'annonce chaude !

Vice-champion du monde, 27 ans, cherche coéquipier moins rapide...

Que Marc Marquez soit immédiatement rapide sur la RC213V, on s'en doutait un peu : vu la manière dont il a écrasé le championnat du monde Moto2 l'an passé, le contraire aurait presque déçu. Mais que ce petit bonhomme de tout juste 20 ans (né le 17 février 1993) se permette d'en remontrer à des cracks comme Pedrosa, Lorenzo et Rossi dès ses premiers tours de roue, ça, personne ne l'envisageait vraiment !

Et pourtant à Austin (Texas), sur le tout nouveau Circuit of the Americas (lire encadré MNC du 13/03/203), c'est exactement le type d'exploit que le débutant espagnol a accompli.

A la manière d'un Stoner, le n°93 a assimilé le tracé à la vitesse de l'éclair et s'est chargé d'établir le chrono de référence de chacune des trois journées d'essais privés organisés avec les teams officiels Honda et Yamaha, Honda LCR ainsi que deux pilotes CRT américains.

Hier, lors de la dernière journée à laquelle Yamaha a décidé de ne pas participer (lire notre compte-rendu du 2ème jour), le natif de Cervera a encore élevé son rythme pour claquer un retentissant 2'03.281. Soit 0,617 sec plus vite que son coéquipier Dani Pedrosa (2'03.898), qui attaque sa huitième campagne avec le HRC !

Sachant que les deux ibériques sont à moto, team et pneumatiques équivalents, ce genre de démonstration - correction ? - n'est naturellement pas évidente à avaler pour un pilote de l'envergure de Pedro, qui compte tout de même trois "titres" de vice-champion du monde en MotoGP (2007, 2010 et 2012) !

Malgré tout satisfait de ces essais, le n°26 a cependant du écourter son programme en raison de douleurs au cou.

De son côté, Marquez repart d'Austin avec la banane, d'autant ses 60 tours bouclés hier lui ont permis de tester - avec succès - différents setting de suspensions, puis d'explorer les subtilités de l'électronique de sa RCV.

Troisième pilote prototype en piste lors de cette dernière journée, Stefan Bradl complète le "podium" avec près d'une seconde de retard sur le chrono de Marquez (2'04.225). L'Allemand avoue manquer de fluidité dans les enchainements des différentes sections du circuit et estime devoir progresser sur les freinages avec sa Honda LCR semi-officielle.

Yamaha à la peine…

Contraints de plier les gaules avant-hier sur décision du boss de Yamaha, Lorenzo et Rossi n'ont pas participé à la troisième et dernière journée. Leurs chronos restent donc bloqués au-dessus des 2'04 (voir le tableau récapitulatif ci-dessous), ce que l'un comme l'autre imputent à un flagrant manque d'accélération face à la Honda et à un train avant moins stable.

"Nous ne sommes pas complètement satisfaits parce que nous sommes encore loin des Honda sur ce circuit, mais tout de même moins loin qu'hier", analysait Lorenzo mercredi soir. "Je pense que nous perdons deux dixièmes sur les lignes droites car ils accélèrent mieux et plus vite lorsqu'il faut sortir des virages lents. Sur ce type de circuit, ça les met en confiance".

"Nous devons davantage faire attention à ne pas chuter et nous ne pouvons pas entrer dans les virages avec autant de confiance qu'eux", explique - préoccupé - le champion du monde en titre.

Relégué au cinquième rang, derrière Bradl, lors des deux premières journées, son coéquipier Valentino Rossi se plaint des mêmes maux.

Accusant plus d'une seconde de retard sur Marquez mercredi, l'Italien est néanmoins conscient qu'il doit lui aussi travailler pour resserrer l'écart avec les leaders.

"Étape par étape, nous avons beaucoup progressé", souligne le n°46 dont le principal objectif est encore de retrouver ses réflexes de top pilote après deux saisons chez Ducati qui ont mis à mal sa motivation et sa confiance en lui. Or, à 34 ans, parvenir à revenir au sommet n'a rien d'évident... surtout pas avec un Marc Marquez dans les pattes ! Car si la vélocité du catalan se confirme en course, Lorenzo et Pedrosa vont sortir la grosse artillerie dès les premiers GP, ce qui ne fera pas les affaires du n°46…

"J'ai du mal à arrêter ma moto et je ne suis donc pas très bon sur les freinages pour l'instant", déplore l'Italien.

"Si je freine où je veux vraiment freiner, j'arrive dans le virage trop vite, surtout dans l'épingle. Nous avons aussi un peu trop de wheelie sur l'accélération qui suit l'épingle et c'est ce que nous devrons essayer de régler en premier".

Les deux officiels attendent désormais la réaction des ingénieurs Yamaha, et notamment les évolutions annoncées concernant le moteur et la boîte de vitesse. Celle-ci adopterait dans un avenir proche un système de passage des rapports ultra-rapide, à l'image des dispositifs déjà employés par Honda et Ducati.

Rendez-vous la semaine prochaine Jerez !

Enfin, l'Américain Blake Young a poursuivi le développement de sa CRT à moteur de Kawasaki ZX-10R et termine à près de neuf secondes du chrono réalisé par la RC213V de Marquez. Le pilote du team Attack Performance participera au GP du Texas à Austin en tant que wild card, mais aussi aux deux autres courses organisées aux États-Unis (Laguna Seca et Indianapolis). Un programme que partage son compatriote Michael Barnes du team GPTech, qui a roulé à Austin mardi et mercredi.

Les prochains essais MotoGP se dérouleront la semaine prochaine à Jerez (Espagne) avec toutes les équipes de la catégorie reine. Ces tests officiels clôtureront la pré-saison MotoGP : les choses sérieuses débuteront deux semaines plus tard au Qatar, où le championnat démarrera sur le circuit de Losail le 7 avril. Restez connectés !

Les essais MotoGP à Austin en vidéo

Galerie photo de la troisième journée des essais MotoGP à Austin

Galerie photo de la deuxième journée des essais MotoGP à Austin

 

Galerie photo du circuit d'Austin

Galerie photo du premier jour des essais MotoGP à Austin

 

 

 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment Quartararo peut devenir champion du monde MotoGP dimanche à Misano 

Francesco Bagnaia est le seul à pouvoir encore contester à Fabio Quartararo "son"  titre MotoGP ce week-end lors du GP d'Émilie Romagne 2021. Avec 52 points d'avance au provisoire, le remarquable 20 français a d'ores et déjà un gant sur le trophée suprême du sport moto. Explications et scénari possibles pour sabrer le champagne dès dimanche...
GP d’Emilie Romagne 5 commentaires
Nouvelle NT1100 : Honda reprend enfin la route !

Honda redonne du lustre à sa gamme de motos routières avec la nouvelle NT1100 dotée du bicylindre de 102 ch et du cadre de l'Africa Twin. Cette héritière des Pan European, Deauville et autres CBF1000F met l'accent sur l'équipement de série au prix de 13 999 euros (14 999 avec double embrayage DCT). Présentation, photos et fiche technique.
Routière 7 commentaires
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Horaires et objectifs du Grand Prix d’Emilie-Romagne MotoGP 2021



Fabio Quartararo peut devenir champion du monde MotoGP dès ce week-end, alors que les pilotes font leur retour sur le circuit de Misano (Italie) pour le Grand Prix d'Emilie Romagne MotoGP, 16ème course de la saison 2021... Horaires et objectifs des pilotes : demandez le programme !
Qualifications Misano : Pecco Bagnaia en pole du GP d'Émilie Romagne

Fabio Quartararo ne s'élancera que depuis la 15ème place du Grand Prix d'Emilie Romagne, où il peut coiffer la couronne mondiale. La pole revient justement à Francesco Bagnaia, dernier pilote en mesure de contester le sacre du jeune français ! Compte rendu et grille de départ MotoGP du Grand Prix d'Émilie Romagne 2021.
GP d’Emilie Romagne 3 commentaires
Le scooter électrique BMW CE 04 bientôt en concession... et au commissariat ?

Unique "maxiscooter" à avoir converti plus de 4000 Français à l’électrique, le BMW C Evolution va être relayé en début d’année prochaine par le futuriste CE 04. Les Parisiens peuvent déjà le croiser dans un showroom éphémère et au salon Milipol Paris, façon "police" du film Le Cinquième Élément !
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...