• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉFILÉ DU 14 MAI
Paris, le 14 mai 2009

Rossi se balade en Yamaha R1 dans Paris...

Rossi se balade en Yamaha R1 dans Paris...

L'initiative de son nouveau sponsor Monster était bonne : faire défiler Valentino Rossi sur les boulevards de la capitale aux commandes de la nouvelle Yamaha R1 ! Bon, certes, c'était compter sans le crachin parisien. Rendez-vous l'an prochain à Cannes ?

Imprimer

"C'était un peu dangereux et glissant à cause de la pluie, et je me suis contenté de faire un petit burn out", regrettait ce matin l'octuple champion du monde à l'issue de sa courte traversée de Paris, avant de saluer personnellement les lecteurs de Moto-Net.Com (voir notre vidéo ci-dessous).

Il n'empêche : voir Valentino Rossi vadrouiller sur les Champs-Élysées, obstruer - encore un peu plus - la circulation sur la Place de l'Étoile puis marquer de son empreinte le Champs-de-Mars devant les écoliers, touristes, badauds et autres vendeurs à la sauvette agglutinés sous la Tour Eiffel avait de quoi illuminer la plus grise des matinées à deux jours du Grand Prix de France (lire Moto-Net.Com du 12 mai 2009) !

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

"J'ai essayé de faire un wheelie, mais avec la R1 c'est très difficile, il faut aller bien plus vite que ça... Et puis il y avait beaucoup de policiers autour de moi !", glisse malicieusement le nouveau membre de la "Monster Army".

Une armée - ou plutôt une horde - d'athlètes pratiquant exclusivement des sports extrêmes : MotoGP mais aussi Superbike, Supermoto, Motocross, Off-Road, FMX, Rallye, Trial, Motoneige - si si, et ce sont peut-être les plus tarés du lot... -, Ski, Snowboard, Surf, Wakeboard, Skate, BMX, etc.

Boisson énergisante "la plus vendue en volume aux États-Unis", Monster Energy préfère en effet débloquer des budgets colossaux en sponsoring plutôt qu'en publicité.

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

"Etre au top est notre motto", insiste finement Mark Hall, président de Monster Energy, "et nous associer à Valentino Rossi nous permet d'être au plus haut niveau des sports mécaniques. Nous pensons que Valentino est l'un de ces rares athlètes qui, en plus de définir leur propre sport, le transcendent.

En signant avec The Doctor, la marque américaine s'est bel et bien alloué les services "de l'un des athlètes les plus renommés de la planète". L'un des plus sympathiques et des plus pros, également !

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

Souriant, blagueur, à l'aise dans ses baskets - chut, pas de marque, après tout Adidas ne l'a pas signé non plus ! -, Vale s'est gentiment prêté aux jeux que lui avait concoctés Monster : balade dans les bouchons parisiens sous le ciel gris de la capitale, autographes dans la cohue - quoique, à côté de celles qu'il provoque en en Italie ou en Espagne, celle de Paris ressemblait à une sympathique réunion entre potes -, conférence de presse, multiples séances photos puis interviews télévisées...

On n'ira pas jusqu'à le plaindre : le célébrissime n°46 touche pour cela quelques millions d'euros. Mais tout de même, le bonhomme impressionne dans sa capacité à conserver son sourire et sa bonne humeur légendaires, sans forcer !

Y compris lorsque Moto-Net.Com lui pose la question piège : "quand est-ce que ton site officiel www.valentinorossi.com va enfin ouvrir ?", Vale se marre !

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

"Ah oui, c'est vrai ! En fait, il devait être lancé au début de la saison", dévoile Valentino... "Mais il a fallu reculer l'échéance : on pensait le faire à Jerez et une fois encore, nous n'étions pas prêts... Donc on espère pouvoir l'ouvrir officiellement au Mugello !"

Si les webmasters italiens respectent leur - troisième ! - planning, les fans du Doctor mais aussi de Valentinik, RossiFumi ou du fils de Graziano Rossi pourront découvrir le dernier week-end de mai, à l'occasion du GP d'Italie - et de la 99 ou 100ème victoire de leur idole ? - "des choses très funs", assure Vale à Moto-Net.Com : "des photos de moi tout petit, de la minimoto, des vidéos, à vélo, en scooter et à moto, et plein d'autres choses sympas !"

De quoi découvrir, peut-être, un autre Rossi et revivre, à n'en pas douter, tous les plus beaux moments de la carrière du phénomène pilote italien. Une carrière qui n'est pas prête de se terminer !

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

"Je suis heureux d'avoir rejoint Monster Energy et d'être l'un des premiers sportifs européens associés à cette nouvelle marque", affirmait d'ailleurs plus tôt Rossi : "Monster grandit dans le monde entier et je suis très enthousiaste pour notre partenariat qui durera, je l'espère, jusqu'à la fin de ma carrière".

"Je pense que nous pouvons faire de grandes choses ensemble et le M-claw (le logo de la marque, NDLR : des griffures en forme de M) va très bien sur mon casque !", conclut même le pilote qui colle lui-même, très méticuleusement, ses stickers sur sa M1 !

Ces M-claw, on les trouvait l'an dernier sur les flancs des Kawasaki de West et de Hopkins : pas suffisant pour déchaîner les foules de motards européens, à l'exception des fans de la marque verte.

Cette année en revanche, Monster gagne en prestance grâce à Rossi, mais aussi - on l'espère maintenant que l'Intercontinental Circus réinvestit les pistes européennes - grâce au team français Tech3, dont la marque de boisson est le sponsor titre !

Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris... Défilé du 14 mai : Rossi se balade en R1 dans Paris...

En catégorie 125 également, Bradley Smith a permis à la canette noire et verte de grimper sur la plus haute marche du podium à Jerez. Et en Supersport, le rookie Cal Crutchlow mène le championnat mondial en offrant à Monster Energy une bonne visibilité...

Et il y a fort à parier que dimanche au Mans, la boisson concurrente de Red Bull, Dark Dog et autres breuvages speedés sera de nouveau à la fête : Rossi y a remporté sa 90ème victoire l'an dernier et il était accompagné sur le podium par Colin Edwards, pilote d'Hervé Poncharal dont le team Tech3 fêtera ses 20 ans ce week-end...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...