• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2016 - J5
Le Puy (43), le 6 octobre 2016

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

L'étape d'aujourd'hui autour du Puy-en-Velay (43) a un peu chamboulé le classement en passant par le circuit d'Issoire (63) pour une épreuve de vitesse et une d'endurance : si Lionel Richier conforte largement son avance en tête du rallye, ça remue dans les catégories... Bref, en rallye il faut savoir rouler partout !

Imprimer

Il faisait frisquet ce matin au départ du Puy-en-Velay (43) à 6h30, mais rien n'arrête les rallymen : on se couvre un peu et ça le fait ! En revanche le circuit ce n'est pas la route, et aujourd'hui ce sont les pistards qui sont avantagés.

Les départs commençaient par les Classiques ce matin. Dans cette catégorie, Eric Fortin (BMW R 80 GS), leader du provisoire des antiquités, remporte la spéciale devant la Honda 900 Bol d'Or de Rodolphe Moisset en lui collant près de 12 secondes sur les cinq tours de cette épreuve chrono.

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

En tête de la course, Lionel Richier part largement devant et creuse l'écart au guidon de sa Yamaha MT-10 Best of Bikes. Survolté au guidon de la BMW S 1000 R du Team BMW Motorrad Tecmas, Sébastien Lagut lui emboîte le pas mais ne tarde pas à commettre une petite faute en effectuant un léger "tout droit" qui lui fera perdre le fil sur les deux premiers concurrents. Lionel Richier et Pierre Lemos (KTM 1290 Superduke) terminent ce premier chrono du jour devant Sébastien avec 16,60 secondes d'avance sur Sébastien pour Lionel et 12,24 secondes pour Pierre (temps de Lionel sur ces cinq tours : 5'30,18).

En 600 c'est Loane Moreau (Suzuki GSX-R 600) qui domine le débat avec 1,37 seconde d'avance sur l'équipage Duo Michael Brely / Laurence Tedesco aux commandes de leur Suzuki 600 GSR. Mais chez les Duo justement, l'équipage en tête du provisoire général, Gregory Roblin /Andrea Huau sur leur Triumph Street Triple 675, bouclent ces cinq tours en 6'03,01. Ce chrono les place en huitième position de cette épreuve et premier Duo : ils s'éloignent de Michael Brely et Laurence Tedesco...

Après une petite pause repas, place à l'épreuve d'endurance. Les écarts vont encore plus se creuser pour certains, car maintenant ce sont 25 tours qui vont départager les concurrents !

On retrouve le même classement que pour les cinq tours en ce qui concerne le trio de tête : Lionel Richier en 27'07,73 devant Pierre Lemos en 27'10,44 (l'expérience du Bol d'Or 2015, ça paye !) et Sébastien Lagut troisième en 27'10,83.

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

Du côté des Classiques, Rodolphe Moisset (Honda 900 Bol d'Or) reprend l'avantage en claquant 33'34,40 contre 34'16,58 pour la BMW R 80 GS d'Eric Fortin, mais Eric conserve la tête du provisoire avec encore près d'1'30 d'avance sur le second de la catégorie.

Notre Duo Michael Brely / Laurence Tedesco (Suzuki 600 GSR) reprend une claque de la part de Grégory Roblin et André Huau (Triumph 1050 Street Triple) qui leur collent une dizaine de secondes supplémentaires...

Moto Tour J5 - Le Puy-en-Velay : la journée circuit !

Au classement final du jour, Lionel Richier est toujours devant mais il est cette fois suivi de Pierre Lemos tandis que Sébastien Lagut rétrograde à la troisième place.

Demain s'annonce comme une loooongue journée : premier départ à 6h30 pour 740 km de navigation afin de rejoindre Nice (06) en passant par deux bases chrono ! Les héros vont être fatigués... Rendez-vous demain soir sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...