• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALES - J5
Alès, le 3 octobre 2008

Magny Cours - Alès : le gros morceau

Magny Cours - Alès : le gros morceau

C'était progressif depuis Reims, mais là c'est le summum ! Un parcours routier très dur, hyper sélectif, une météo pas sympa du tout et un Denis Bouan très, très impressionnant au guidon de sa Buell 1125R n°3... Récit de l'intérieur avec Marcus Himself.

Imprimer

Un parcours routier comme ça, foi de rallyman, je n'en ai jamais vu ! Du gravier, de la terre, des intersections infernales, du brouillard, du froid et de la pluie (limite neige fondue par endroits !) : la totale ! Et pour couronner le tout, une journée infernale pour votre fidèle serviteur au guidon de la Moto-Net Mobile n°117...

Bug de nuit à Magny-Cours

Lors de l'épreuve de nuit mercredi soir sur le circuit de Magny-Cours, les pilotes qui s'élancent pour leurs cinq tours sont soudain arrêtés au bout de quatre, vraisemblablement suite à une erreur des commissaires... Une "stupide règle de trois" est donc appliquée pour compenser, déplore notamment Philippe Pinchedez, le pilote Ducati France (Hypermotard 1100 n°22) qui estime avoir perdu "une dizaine de secondes"...

La première liaison prévue aujourd'hui est en fait un parcours d'extraterrestre : 333 km à faire en 6h05, ce qui correspond à un 55 km/h de moyenne. "Oh, il doit y avoir pas mal de de traversées d'agglomération", se laisse-t-on aller à penser...

Que nenni : ce n'est pas de la route secondaire mais "tertiaire", voire "quaternaire", avec même une portion de chemin de terre digne d'un enduro ! Et ça attaque d'entrée, dès la sortie du circuit de Magny-Cours (lire Moto-Net.Com du 1er octobre 2008) vers Saint-Parize 58)...

La brouillasse en profite pour s'installer, et tout ça avec un départ d'étape à 3h00 du matin pour le premier ! "Un truc de dingues", diront beaucoup de pilotes, surtout après une journée et une soirée comme celles d'hier (lire Moto-Net.Com du 1er octobre 2008)...

C'est devenu vraiment difficile pour la plupart des concurrents, avec une moyenne de trois ou quatre heures de sommeil par nuit maximum... De mon côté, j'en profite pour tomber bêtement en panne d'essence en sortant du parcours pour trouver une station... à 4h30 du matin ! Personne ne l'avait précisé au briefing de la veille, mais il n'y avait aucune station sur près de 300 km... Et avec une crevaison du pneu arrière hier avant l'arrivée m'ayant fait perdre du temps, j'ai préféré pointer à l'heure plutôt que d'aller faire le plein... Bref c'est de ma faute et me voilà maintenant perdu au milieu de nulle part, en pleine nuit !

Dark Dog Tour 2008 - Benoît le sauveur nocturne !

Heureusement, alors que je suis en pleine séance de poussette nocturne, une camionnette d'ouvriers qui allaient bosser passe par là ! Ouf ! Ils m'amènent donc à la station et une fois rempli le bidon trouvé dans une poubelle, Benoît le lève-tôt (il est déjà 6h), un parisien qui se balade dans la région bourguignonne sur un Piaggio MP3 de location, me prend en stop.

Ou plus exactement, il me laisse les commandes car il ne s'estime pas assez expérimenté pour la conduite à deux... Un régal les deux roues à l'avant devant, c'est très sécurisant et ça tient bien la route ! Bref, j'arrive toutefois à rejoindre le parcours, à demi ravitaillé, avec plus de deux heures de retard sur mon temps idéal...

Dark Dog Tour 2008 - Ponction d'essence sur le side-car n°381 !

Après être reparti comme un missile à la cadence "spéciale" pendant une centaine de kilomètres je m'aperçois, après avoir ponctionné de l'essence à Serge Menu et Gérald Bernier, les side-caristes du n°381 qui viennent de casser leur moteur, que je n'arriverai jamais à pointer à moins d'une heure de retard...

Je suis donc "hors course" et je décide d'abandonner... Le DDT 2008 s'arrête donc ici pour moi au niveau du classement, mai je continue bien sûr pour vous faire suivre l'aventure jusqu'au bout !

Dark Dog Tour 2008 : on passe dans l'hémisphère sud du DDT !

Le brouillard, le froid et la pluie ont fait place au soleil et les derniers kilomètres de liaison sont bien plus agréables. On passe dans l'hémisphère sud du DDT, et ça se sent tout de suite : la route est sèche et seuls les graviers persistent à nous compliquer la vie.

Dark Dog Tour 2008 - l'arrivée au CH de Saint-Vincent (43)

Arrivé à Saint-Vincent, dans ce splendide département de la Haute-Loire (43), il est pratiquement 14h00 lorsque le dernier concurrent prend le départ se cette superbe spéciale.

Denis Bouan sur sa Buell 1125 R n°3 est vraiment très, très impressionnant : il arrive au CH de Saint-Vincent avec 35 minutes d'avance... Là, ça calme ! Le maître se permet également de scratcher la spéciale : du grand, du très grand art ! Denis claque un chrono de 2'25.75, près de 4 secondes devant Philippe Pinchedez sur sa Ducati 1100 Hypermotard n°22 (2'29.48). Ensuite les écarts sont plus serrés : Cédric Parmentier au guidon de la Yamaha R6 n°110 du Racing Team 43 est troisième temps en 2'31.26 devant Fred Lejeune et sa BMW HP2 n°2 (2'31.55).

"La moto est facile à piloter sur piste et présente un bon potentiel", constate Denis Bouan, "mais son couple sur route, absolument impressionnant, est à mes yeux son principal atout".

Puis une belle route aux courbes parfaites, entrecoupée de passages "rallye style", nous mène rapidement à Alès via un parcours beaucoup plus cool. Après quasiment onze heures de moto - dont plus de la moitié dans des conditions extrêmes -, il fait bon revoir la civilisation !

Sur le Pôle mécanique d'Alès, 7 tours du circuit de vitesse nous attendent. Et comme de bien entendu, c'est encore Denis Bouan qui scratche devant Philippe Donischal (KTM n°100), Frédéric Lejeune (BMW n°2), Philippe Pinchedez (Ducati n°22) et Gilles Salvador (KTM n°128).

Dark Dog Tour 2008 - Accueil au contrôle horaire

Au classement général Expert après Alès, Benjamin Colliaux du Xzeos Team effectue une superbe remontée qui lui permet d'accéder à la troisième place derrière Bouan et Lejeune, tandis que chez les Promotions c'est toujours Cédric Delaunay (n°299) qui mène la danse devant Romain Taurel (n°291), Bruno Schiltz (BMW HP2 n°331), Pascal Vincent (KTM Superduke n°261) et Jérôme Argoud (Yamaha Fazer n°296).

En Scooter, Christophe Barbier (Gilera GP800 n°211) tient toujours la pole devant Pierre Fredet (GP 800 n°210), Jonathan Lavorel (Yamaha T-Max n°215) et Michel Marchini (T-Max n°217).

En Classique, Gilles Cairoli () Honda SC01n°174) mène la danse devant Guy Carchereux (Suzuki GS110X n°176), Bruno Destandau (Honda Bol d'Or n°178) et Gérard Rolland (Yamaha RDLC n°180).

Ce matin, premier départ à 7h45 avec une spéciale d'un tour sur le circuit de Karting raccordé au circuit de vitesse... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
L'Europe acte la fin des moteurs thermiques mais reconsidère les carburants synthétiques

Le conseil des ministres de l'Union Européenne valide - après d'âpres discussions - l'interdiction des moteurs thermiques à partir de 2035. Sous la pression de certains pays membres, l'Europe reconsidère toutefois la piste des moteurs hybrides rechargeables et des carburants de synthèse. 
Environnement 1 commentaire
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...