• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÉVALUATION DES 80 KM/H
Paris, le 23 juillet 2019

Le Comité d'évaluation des 80 km/h dénonce une manipulation des chiffres

Le Comité d'évaluation des 80 km/h dénonce une manipulation des chiffres

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, composé d'experts et de représentants de la FFMC et de 40 millions d'automobilistes, dénonce les chiffres de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) selon lesquels la baisse de la vitesse limite sur le réseau routier aurait permis de sauver 206 vies... Explications.

Imprimer

Pour annoncer que les 80 km/h auraient permis de sauver "206 vies humaines" (au lieu des 400 annoncées), l'ONISR se base sur les chiffres du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019, soit 12 mois d'application de la mesure. Sauf que contrairement à d'habitude, la référence n'est pas la période correspondante de l'année précédente, mais une "moyenne sur cinq ans, de 2013 à 2017"...

"Jusqu'ici, l'ONISR comparait, comme tout organisme statistique professionnel, les données de la période étudiée à celles de la dernière période équivalente, ce qui garantissait une évaluation lisible par tous et qui faisait sens pour les citoyens", souligne le Comité indépendant d'évaluation qui "s'inquiète des méthodes d'évaluation arbitraires" et dénonce une "manipulation des chiffres par l'administration".

"Manipulation des données"

"Du jour au lendemain et contre tous les principes élémentaires de la statistique, il a été jugé préférable d'imaginer une simple moyenne sur quelques années atypiques choisies à dessein (en l'occurrence les années de hausse 2013 à 2017) et non pas de se référer à une période à la fois plus longue et plus significative pour la comparer avec les données de la première année d'application des 80 km/h avec les explications utiles", s'alarme le Comité en soulignant qu'une "telle opération - qui affecte à la fois les méthodes employées, les chiffres utilisés et les résultats présentés - ressemble fort à une manipulation des données".

"En employant les méthodes statistiques habituelles, la baisse réelle des tués pour l'année d'entrée en vigueur des 80 km/h ne s'établit en réalité qu'à 105 pour la France entière lorsqu'on analyse les chiffres mêmes de la Sécurité routière", poursuit le Comité, alors que précédemment, la baisse du nombre des tués sur les routes avait même été de 185 morts du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017 par rapport à l'année précédente, quand la vitesse sur le réseau secondaire était encore de 90 km/h.

"Il en ressort que depuis l'entrée en vigueur des 80 km/h, la baisse du nombre de morts a paradoxalement régressé", calcule Jean-Luc Michaud, président du Comité : "nous demandons instamment aux services de l'État que soient transmises aux élus comme au CIE non pas des données globales par réseaux (comme cela est le cas dans les rapports du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), mais celles relatives aux tronçons concernés par la mesure, tant avant que depuis l'application des 80 km/h. Car la méthode employée par la Sécurité routière, qui inclut notamment dans le réseau impacté par les 80 km/h des sections à deux fois deux voies limitées à 110 km/h et celles restées à 90 km/h, voire à 70 ou 50 km/h, ne garantit pas suffisamment la transparence, la rigueur et l'honnêteté des informations que le citoyen est en droit d'attendre de l'autorité publique".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 3 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...