• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CONTENU PARTENAIRE
Paris, le 12 avril 2022

Est-ce plus difficile d'avoir le Code moto aujourd'hui ?

Est-ce plus difficile d'avoir le Code moto aujourd'hui ?

L'obtention du permis de conduire moto suppose avant tout la réussite de l'épreuve du Code de la route. Cet examen a la réputation d'être très sélectif. Le taux de réussite est en effet relativement faible en comparaison avec le taux de réussite de certains examens comme le baccalauréat. Cependant, depuis les récentes réformes du permis moto, on peut se demande si la difficulté de l'examen du Code moto a changé. Voici quelques précisions sur cette épreuve.

Imprimer

Quelles sont les caractéristiques de la réforme du Code moto ?

Pendant longtemps, le passage de l'examen pratique du permis moto était simplement conditionné à la réussite préalable du conducteur à l'Épreuve théorique générale (ETG). Cette exigence a pris une nouvelle forme depuis le 1er mars 2020. En effet, une réforme du permis moto instaure un Code moto indispensable à la conduite des deux roues motorisées.

À partir de la réforme de mars 2020, l'épreuve du Code moto remplace donc les questions orales posées par les inspecteurs pendant les épreuves plateaux. Appelé « Épreuve théorique générale moto » (ETM), l'examen du Code moto est obligatoire pour tous les candidats au permis moto, peu importe la catégorie.

En théorie, la particularité de l'examen du Code moto par rapport à l'ETG réside dans la spécificité des questions posées au candidat du permis moto. Alors que les questions de l'ETG sont d'ordre général, celles de l'examen théorique du Code moto portent sur des aspects propres aux deux roues motorisées. Il s'agit par exemple :

  • de la vitesse en moto dans une circulation inter-files,
  • du port du gilet air-bag,
  • de l'enlèvement du casque d'un motard, victime d'un accident de route.

Les questions peuvent également concerner l'emplacement du motard dans une descente à double sens de circulation ou sur le dépassement des véhicules.

examen permis moto, Code moto

L'Épreuve théorique générale moto : comment ça marche ?

Depuis la loi Macron de 2015, tous les examens théoriques des permis de conduire se déroulent dans des organismes privés accrédités par le ministère de l'Intérieur. Chacune de ces structures dispose de nombreux centres disponibles dans différentes villes de France.

La réservation de l'examen

Pour passer l'ETM, il faut au préalable vous inscrire à l'examen du permis de conduire sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). L'inscription permet en effet de réaliser une demande du Numéro d'enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). C'est ce dernier qui sera inscrit sur votre titre sécurisé.

Lorsque votre demande est acceptée, l'ANTS vous administre un NEPH. Ainsi, vous pouvez l'utiliser pour réserver une place dans l'un des centres d'examen agréés. La réservation de l'ETM coûte 30 euros par passage. En règle générale, lorsque vous êtes inscrit dans une moto-école, c'est cette dernière qui s'occupe de toute la démarche.

Le contenu de l'ETM

À l'instar de l'épreuve théorique générale des automobilistes, l'ETM se présente sous la forme d'un QCM composé de 40 questions. Ces dernières sont triées à partir d'une banque d'environ 600 questions propres à la conduite des véhicules à deux roues. Cependant, le déroulé de l'épreuve du Code moto est identique à l'ETG, à la seule différence que les prises de vue sont faites au guidon d'une moto. Ainsi, les questions posées portent sur les thèmes abordés dans le Code de la route :

  • le conducteur,
  • les autres usagers,
  • la circulation routière,
  • la route,
  • la mécanique et les équipements,
  • les notions diverses,
  • l'entrée et la sortie du véhicule,
  • la sécurité du passager et du véhicule,
  • l'environnement,
  • les premiers secours.

L'examen du Code moto dure environ 30 minutes. Par ailleurs, les candidats ont 20 secondes pour répondre à chaque question posée.

La réussite du Code moto

Pour réussir le Code moto, vous devez répondre correctement à au moins 35 des 40 questions de l'épreuve théorique générale moto. Par conséquent, tous les candidats qui donneront plus de 5 mauvaises réponses se verront recalés. Notez cependant qu'en cas d'échec, vous pouvez repasser l'examen autant de fois que nécessaire.

À la fin des examens théoriques dans les centres agréés, les réponses des candidats sont envoyées à l'ANTS. Cette dernière rend les résultats disponibles sur son site internet 48 h après les épreuves. Avec votre NEPH, vous pouvez consulter votre résultat sur votre interface personnelle créée sur le site de l'ANTS. Par ailleurs, les résultats sont également envoyés par mail aux moto-écoles qui ont présenté des candidats.

Lorsque vous recevez un avis favorable à l'ETM, vous pouvez ensuite passer l'épreuve pratique du permis moto. Toutefois, le Code moto a une durée de validité de 5 ans. Il vous donne droit à 5 passages à l'examen final du permis.

Comment se préparer à l'examen du Code moto ?

Une bonne préparation au Code moto augmente sans aucun doute vos probabilités de réussite. Pour ce faire, il est recommandé de s'inscrire dans une auto-école. Toutefois, il est également possible de passer l'examen en tant que candidat libre.

La préparation en moto-école

L'apprentissage du Code dans une moto-école permet d'avoir rapidement les prérequis pour la réussite de l'ETM. Ces centres agréés mettent à la disposition des candidats des cours spécialisés et des moniteurs expérimentés. Ces derniers suivent et guident les candidats jusqu'à l'obtention du Code et du permis moto.

Il faut préciser que l'apprentissage du Code peut se faire en ligne. En effet, il existe des moto-écoles en ligne qui facilitent la formation des candidats à distance. En règle générale, elles mettent à la disposition de leurs apprenants des cours et plus 2000 questions en rapport avec l'ETM.

De plus, les moto-écoles en ligne offrent d'excellentes garanties en termes de qualité et de flexibilité de la formation et d'expertise des moniteurs. Vous pouvez suivre les cours et réviser les questions du Code moto selon vos disponibilités à partir d'un appareil connecté : ordinateur, tablette ou smartphone. Notez par ailleurs que l'apprentissage du Code est bien plus économique en moto-école en ligne que dans une moto-école classique. La différence de prix peut aller jusqu'à 30 %.

La préparation en candidat libre

Pour réussir le Code moto en tant que candidat libre, vous devez faire preuve d'une grande discipline. En effet, le choix de la formation en autodidacte est certes très économique, mais elle demande davantage de rigueur au candidat.

Pour ce faire, il faut convenablement apprendre le Code de la route et réviser les questions de l'ETM avant de vous inscrire à l'examen. Il existe des plateformes qui peuvent vous y aider sans aucun abonnement. Notez cependant que ces dernières offrent des ressources limitées en comparaison avec les moto-écoles.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Sportive 1 commentaire
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...