• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Nice, le 26 mars 2015

Essai Honda Forza 125 : Max Attack !

Essai Honda Forza 125 : Max Attack !

Face à l'hégémonie persistante du Yamaha X-Max sur le segment des scooters GT 125 cc, Honda se devait de réagir... Et c'est ce qu'il fait enfin avec le Forza 125 ! Une graine de champion essayé par MNC à l'occasion de sa présentation européenne à Nice.

Imprimer

Honda lance son nouveau scooter GT 125

Dévoilé en avant-première à Paris puis exposé à Cologne et à Milan - et fabriqué dans l'usine Honda de Atessa, en Italie -, le Honda Forza 125 affichait clairement la couleur et ses ambitions : tenter de détrôner l'actuel leader de la catégorie ou, pour le moins, permettre à Honda de reprendre pied sur le très concurrentiel segment de marché des scooters GT 125.

Forza 125 : disponibilité, coloris et tarifs

  • Disponibilité : 2 avril 2015 dans le réseau Honda
  • Coloris : blanc, gris, blanc/bleu, argent/gris ou noir/marron
  • Tarif : 4599 € jusqu'à fin juillet, puis 4899 €

Un marché sur lequel il peine à se maintenir depuis l'arrêt du Panthéon fin 2006, certes remplacé par un Swing cossu et novateur, mais pas assez performant sur voies rapides et par ailleurs confronté dès son lancement à un Yamaha X-Max particulièrement affûté et bien installé !

Le géant japonais aura donc pris son temps pour concevoir son nouveau fer de lance, s'inspirant évidemment de ce qui fait le succès de son rival, tant sur le plan esthétique qu'au niveau des caractéristiques techniques. Un peu trop, diront certains... tant il est vrai que le nouveau venu ressemble fortement à son modèle !

Interrogé sur ce point, Tomokatsu Suda, responsable du développement de ce scooter, se défend de toute velléité de copie : le Forza serait en fait né d'une vaste consultation menée à l'initiative de Honda Motor Europe auprès d'utilisateurs de scooters européens et de concessionnaires (comme le S-Wing en son temps).

"Avec le Forza 125, nous avons cherché à créer le nec plus ultra du scooter, dans tous les domaines", assure Nagura San, responsable du projet Forza 125. "Il offre à la fois d'excellentes performances sur voies rapides afin de faciliter les déplacements, mais aussi des accélérations de premier ordre pour circuler intra-muros. Le tout sous des lignes premium qui font la part belle aux atouts pratiques et au confort".

En détaillant les scooters alignés devant l'hôtel, "Forza" est de reconnaître que le résultat obtenu est des plus convaincants. Le style est moderne, avec une face avant à phare double optique et feux de positions à LED, des clignotants intégrés aux rétroviseurs, un pare-brise protecteur réglable manuellement en hauteur (120 mm) sur six positions, un habillage aux lignes acérées, une large selle biplace à deux niveaux et un train arrière élancé terminé par des feux, veilleuses et éclairage de plaque d'immatriculation à LED.

Un scooter agressif et valorisant

Dans le détail, le Forza en propose un peu plus que son rival, avec des marchepieds permettant une conduite jambes en avant ou repliées, une selle légèrement plus basse (780 mm contre 792) et fine à l'entrejambes, ou encore des poignées de maintien passager plus larges, hautes et reculées.

Son niveau d'équipement est équivalent, avec un vide-poche gauche muni d'une prise 12 volts et acceptant une petite bouteille d'eau, un spacieux coffre sous la selle de 48 litres capable de loger sans peine deux casques intégraux (avec un séparateur déplaçable qui permet de moduler l'espace de rangement selon les besoins).

Le Forza se distingue toutefois par une serrure de contacteur Neiman avec occulteur mécanique, ainsi que par son système "stop and start" de coupure moteur automatique au ralenti, désactivable si on le souhaite via un bouton dédié à la main droite.

L'instrumentation de bord n'est pas 100% digitale, comme sur le X-Max, ce qui ne gâche rien, bien au contraire : tachymètre et compte-tours analogiques sont parfaitement lisibles, encadrant un petit écran digital (montre, jauges de niveau de carburant et de température d'eau, totaliseurs kilométriques, indicateur de consommation moyenne et instantanée sur totalisateurs partiels), ainsi qu'une batterie de voyants divers et témoin de maintenance. Le changement d'indication ne s'effectue en revanche pas au guidon, mais via de petits boutons intégrés à la console.

Côté châssis, le Forza dispose d'un nouveau cadre tubulaire en acier. Il reprend peu ou prou les fondamentaux de son rival avec des roues de 15" (avant) et 14" (arrière) chaussées de pneus de marque IRC spécialement développés pour lui.

La suspension est confiée à une fourche conventionnelle de 33 mm et un monobras arrière oscillant en aluminium, associé à un combiné amortisseur réglable en précharge des ressorts (5 positions). Le freinage de ce nouveau modèle Honda est bien sûr assisté d'un ABS, mais pas combiné.

Au final, le Forza revendique un poids tout pleins faits de seulement 159 kg (voir la fiche technique en page 3), inférieur aux 173 kg d'un X-Max ABS - doté il est vrai d'un réservoir plus grand (13,2 l contre 11,5 l pour le Honda). Et dynamiquement, que vaut le Honda ? Prêts ? En route !

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
De nouveau, j’ai repris le guidon du 125 Forza, cette fois sur une distance plus grande en sortant de l’agglomération.........Par exemple la route de traverse qu’on a l’habitude d’emprunter pour se rendre à la mer distante d’une vingtaine de kms, j’irai plus vite qu’en voiture car ce 125 s’incruste sans souci dans le flot de la circulation avec l’avantage de faire du remonte-file en arrivant près des plages et de pouvoir ma garer dans un trou de souris même difficilement accessible . Par rapport à ma grosse teutonne, doubler pose plus de problème, on s’en serait douté mais une fois garé je pense que le temps sera identique à celui du scooter car trouver une place est moins évident qu’avec le 125 , sans compter les manœuvres qui demandent beaucoup d’attention...........Dans mon périple, je me suis retrouvé de concert à rouler avec un 125 custom japonais, il a essayé de résister sur un petit kilomètre mais il a vite abdiqué par un manque de vitesse de pointe et une tenue de route désastreuse par rapport au Forza. …..et oui, car la bonne nouvelle, c’est que ce petit bolide maintient facilement une vitesse de croisière proche des 100 km/h, voir 110 si le terrain est plat et que la bise bretonne ne soit pas contraire à son cap...........Dans la dernière partie de mon parcours qui s’est déroulé sur près de 70 kms, sur une départementale j’ai roulé de concert avec un 1300 FJR entre 100 et 120 km/h dans les parties descendantes, sans que la Yamaha n’éprouve le besoin de me doubler…. Evidemment, s’il avait fallu doubler une voiture qui roule à cette même vitesse, c’est mission impossible avec le scoot, au contraire d’une moto puissante où c’est une simple formalité................Le gros inconvénient d’une si petite cylindrée, c’est le temps infini qu’il faut pour atteindre une vitesse de croisière raisonnable, ainsi on redécouvre vite les vertus de la conduite à l’élan que j’ai pratiquée avec mes premières motos de 125 cm3 il y a une quarantaine d’années qui était aussi comparable à celle que je pratiquais avec ma deuche de l’époque ; toute une « science » ! J’ai aussi le « gros » avantage d’être un poids plume et d’être profilé comme une DS 21, ce qui facilite grandement les performances d’un huitième de litre !................Le point fort de ce Forza est certainement une partie cycle vraiment aboutie qui n’a rien à envier à celle d’une « vraie » moto, il se balance avec précision, les suspensions sans être du niveau des öhlins qui équipent ma 12 RT, accomplissent bien leur job, en particulier les combinés arrière qui ne donnent pas de « coups de raquette » comme certains concurrents ; la fourche avant mériterait un meilleur amortissement car sur les routes défoncées, ça tape un peu, peut-être une question de rodage ?..............La protection est également l’autre point fort du nouvel Honda, le pare-brise facilement réglable, s’adapte instantanément à l‘usage en cours, le tableau de bord hyper complet et la soute à bagages immense dont l’ouverture est électrique, seront de précieux alliés au quotidien...............Même si le prix du baril de pétrole a fortement chuté ces derniers temps, on appréciera beaucoup la frugalité de ce nouveau 4 soupapes de 15 cv ; seulement 2,5 l/100 à l’ODB lors de ma petite balade !................J’éviterai d’acheter la version noire qui fait trop penser au X Max de la concurrence, j’achèterai sans l’ombre d’une hésitation, le modèle bleu satiné et blanc qui avec ses phares à leds, a une forte identité… il plaît assurément beaucoup avec ce coloris !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle d'origine
  • 500 km au compteur
  • Parcours : 70 km
  • Routes : ville et routes
  • Pneus : IRC
  • Conso : non mesurée (2,9 l/100km à l'ordi)
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS FORZA 125

 
  • Agrément et conso moteur
  • Maniabilité et stabilité
  • Capacité d'emport
  • Freinage performant
 
 
 

POINTS FAIBLES FORZA 125

 
  • Moteur linéaire
  • Guidon proche du pilote
  • Prix définitif élevé
  • ABS non combiné
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !