• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST PILOT POWER 3
Portimao (Portugal), le 10 avril 2013

Essai du pneu moto Michelin Pilot Power 3

Essai du pneu moto Michelin Pilot Power 3

Parmi les six nouveaux pneus moto que lance Michelin en 2013, le Pilot Power 3 est attendu de jante ferme par les roadsters et les sportives essentiellement utilisés sur route et parfois sur circuit. MNC a testé cet ambitieux pneumatique bi-gomme. Essai.

Imprimer

Dévoilée en 2004, la première génération de pneus moto Michelin Pilot Power compte parmi les plus grandes réussites du pneumaticien auvergnat : pour Hubert Hannezo, directeur général de la division deux-roues Michelin, c'est même en partie grâce au succès du Power que le Bibendum est actuellement numéro un mondial sur le marché du remplacement des pneus radiaux pour motos de 600 cc et plus (lire notre Interview MNC du 2 avril 2013).

Ce pneu est tellement apprécié des motards que Michelin continue à le produire, malgré l'arrivée du Pilot Power 2CT en 2006 et du Pilot Power Pure quatre ans plus tard (lire notre Essai MNC du 12 mars 2010). Même le lancement du nouveau Pilot Power 3 début 2013 ne précipite pas "Papy Power" à la retraite : tant mieux pour le portefeuille du motard, puisqu'on le trouve un peu partout à des prix très attractifs.

Ejecté du catalogue après seulement trois ans de carrière, le Pilot Pure ne pourra pas se vanter, lui, de cette longévité exceptionnelle : la faute à une maniabilité qui ne "faisait pas le consensus", avoue Michelin. Le Pilot Power 3 a donc la double tâche de rattraper ce petit "dérapage" et de replacer le manufacturier clermontois au sommet de la hiérarchie du segment sport-route. Voici comment...

Pilot Power 3 : ce que Michelin promet

Fidèle à sa réputation d'innovateur, Michelin ne s'est pas contenté de "replâtrer" un modèle existant : le Pilot Power 3 mérite pleinement l'appellation de nouveauté puisque tout est nouveau dans ce pneu que le géant français destine à un usage à "85% sur route" et à "15% sur piste".

Jusqu'ici en nylon, la carcasse radiale (une technologie mise au point en moto par Michelin dès 1987) fait appel à du polyester, ce qui lui permettrait d'être à la fois plus rigide et plus légère. Le Pilot Power 3 absorberait ainsi de plus grosses contraintes. Sa pression peut être abaissée à 2,1 bars à l'avant et à 1,9 à l'arrière sur circuit (au lieu de 2,5 et 2,9 sur route) pour augmenter l'empreinte au sol et donc améliorer le grip, notamment en sortie de courbes.

A l'avant, le Power 3 reprend la technologie bi-gomme 2CT découverte par Michelin en 2005 sur le Power Race : la gomme recouvrant la bande centrale (environ 25% de largeur du pneu) est plus dure que sur les côtés.

De plus, le taux de silice a été augmenté au centre pour améliorer les performances sur le mouillé. Résultat : selon des tests commandités par Michelin, le Pilot Power 3 ferait facilement les freins à ses principaux concurrents (Bridgestone S20, Pirelli Diablo Rosso 2 et Dunlop SportSmart) sur chaussée humide...

Le pneu français serait aussi redoutable sur l'angle grâce - entre autres - au nouveau dessin de ses sculptures : le rainurage a été pensé pour que le taux d'entaillement maximum (15%) soit atteint lorsque l'inclinaison atteint 30°, soit plus ou moins l'angle maximum pris sur route mouillée.

L'arrière recourt lui aussi à la technologie bi-gomme mais étrenne une évolution majeure dans sa conception, le "2CT+". Pour faire simple : les ingénieurs Michelin ont introduit des matériaux plus durs en dessous de la gomme tendre placée sur les côtés, pour favoriser la rigidité sur l'angle.

Grâce à cette méthode, le Pilot Power 3 réunirait la quadrature du pneu : beaucoup de grip en courbe grâce à la haute teneur en noir de carbone et au faible entaillement sur les épaules, une stabilité optimum à pleine charge via le "2CT+", une excellente adhérence sur le mouillé et une longévité supérieure de "20% par rapport au Pilot Power 2CT", assure Michelin.

Pilot Power 3 : ce que MNC a pu constater

Lors de notre rapide essai sous le soleil d'Algarve au Portugal (des conditions rendant impossible l'appréciation des progrès en matière d'usure et de grip sur le mouillé), le Pilot Power 3 s'est montré extrêmement performant. Le temps de chauffe se trouve réduit à sa plus simple expression, la retransmission d'informations est excellente et les mises sur l'angle à basse vitesse se font du bout des gants.

Tant et si bien que la confiance s'installe rapidement ! L'augmentation du rythme se fait sans arrière-pensée, encouragée par la maniabilité diabolique offerte par le Pilot Power 3. Ultra vif, l'avant permet des placements au millimètre en entrée de courbes, même en gardant un peu de frein sur l'angle. Revers de la médaille : à haute vitesse, cette vivacité exacerbée amplifie la nervosité de certains roadsters au train avant plus léger.

Sur route sèche, la motricité d'une moto de moyenne cylindrée est presque impossible à prendre en défaut. Au guidon d'une surpuissante sportive de 1000 cc, MNC a pu trouver la limite d'adhérence, mais elle est suffisamment loin pour satisfaire aux besoins d'une conduite, euh, disons, "dynamique" ! Au passage, merci aux contrôles de traction dont l'efficacité permet désormais à "Monsieur-tout-le-monde" (ou presque) d'oser titiller le grip maxi d'un pneu sans finir à l'hosto !

Sur circuit en revanche, les plus arsouilleurs opteront sans doute pour les enveloppes "Racing" du manufacturier français (Power Cup ou Power Slick), les seules en mesure d'exploiter pleinement les 200 ch d'une Hypersport 4-cylindres ou le couple débordant d'un gros "bi" sportif.

Pour les utilisateurs dont les exigences se situent entre ces deux spectres d'utilisations, Michelin propose un autre nouveau pneu moto en 2013 : le Power SuperSport. Relativement proche du Pilot Power 3 dans sa conception, ce pneu plus sportif présente plusieurs spécificités lui permettant de répondre aux besoins d'un usage "50% route" et "50% piste", annonce Michelin. Restez connectés : ce nouveau Power SuperSPort sera bientôt à l'essai sur MNC !

Pilot Power 3 : prix et dimensions

Le Pilot Power 3 est d'ores et déjà disponible chez les revendeurs Michelin dans les dimensions ci-dessous. Les distributeurs jouissant d'une sensible liberté tarifaire, le manufacturier tricolore n'a pas souhaité nous communiquer de prix. Devant notre insistance, Michelin a cependant bien voulu nous révéler que le Pilot Power 3 s'affichait "au même prix que le Power Pure, et peut-être même moins cher dans certains pays".

Dernière précision : le Pilot Power 3 est homologué jusqu'à une vitesse de 320 km/h ! Il est donc possible de le monter sur n'importe quelle moto de série, y compris des missiles "sol-sol" comme la Suzuki GSX-R1300 Hayabusa ou la Kawasaki ZZR1400, bridées à 299 km/h en sortie d'usine (et à 106 ch à leur entrée en France).

Dimensions du Pilot Power 3

  • Avant
    • 120/60 ZR 17 M/C (55W) TL
    • 120/70 ZR 17 M/C (58W) TL
  • Arrière
    • 160/60 ZR 17 M/C (69W) TL
    • 180/55 ZR 17 M/C (73W) TL
    • 190/50 ZR 17 M/C (73W) TL
    • 190/55 ZR 17 M/C (75W) TL

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 10 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
M1000RR : BMW lance sa première moto M, sur base de S1000RR

Depuis les années 70 chez les amateurs de sport auto, la lettre M évoque le "must" en termes de voitures BMW. Un demi-siècle plus tard, la marque allemande lance sa première moto affublée du même logo : la M1000RR, une S1000RR (re)taillée pour la compétition. Présentation et comparaisons, photos et vidéo...
Motos 2 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...