• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DAKAR MOTO 2017
Paris, le 9 janvier 2017

Dakar moto 2017 - étape 7 : la course s'enlise en Bolivie

Dakar moto 2017 - étape 7 : la course s'enlise en Bolivie

Les conditions météo ne se sont pas arrangées en Bolivie dimanche pendant la première journée de repos du Dakar 2017, avec toujours de fortes pluies qui rendent les pistes impraticables. Dans ces conditions, la direction de course modifie dans l'urgence le parcours de l'étape 7, après avoir déjà raccourci puis annulé les spéciales des journées précédentes. Explications.

Imprimer

"Les conditions météorologiques n'ayant malheureusement pas évolué favorablement, un nouveau tracé a été décidé et un nouveau road-book réalisé durant la journée de repos. Inédit, ce nouveau parcours mixe les tracés initiaux des étapes 6 et 7", fait savoir l'organisateur ASO, déjà contraint de raccourcir la cinquième étape puis de carrément annuler la sixième prévue samedi.

Tracée essentiellement "sur un terrain sablonneux", la spéciale de ce lundi ne fera que 161 km au lieu des 527 km prévus à l'origine. Cette spéciale tronquée sera précédée d'un  premier parcours de liaison de 400 km, suivi d'une seconde liaison de 240 km, soit 640 km de liaison. Le départ de la spéciale sera donné ce matin à partir de 10h00 et les premières motos attendues au bivouac d'Uyuni (Bolivie) à 15h30.

"Ce Dakar, dès le début, on a su qu'il serait compliqué, car il se déroule dans des géographies et dans des environnements climatiques compliqués. Ça n'est pas une surprise pour nous", assure (et se rassure ?) Etienne Lavigne, directeur du Dakar, à nos confrères de l'Equipe.

"Dans l'après-midi (de vendredi, NDLR), il y a des phénomènes orageux qui se sont déplacés vers nous et qui ont été extrêmement violents, puisqu'il a plu pendant plusieurs heures sans discontinuer. Ça a compliqué toutes les opérations d'accueil au bivouac à Oruro", explique-t-il en rappelant que la météo en haute montagne est toujours "compliquée". 

Le Dakar le plus difficile de l'ère sud-américaine ?

Lors de leur montée vers la Bolovie, les motards ont ainsi été confrontés à des averses de pluie, transformées en grêle aux alentours de 3500 m. Un vrai choc après les températures caniculaires rencontrées au départ, sur les plateaux entre le Paraguay et l'Argentine (+ de 45°C par endroits) ! Les ondées torrentielles se sont ensuite renforcées, causant beaucoup d'abandons : le nombre de motards est déjà passé de 144 à 111 en seulement cinq jours de course ! A ces conditions difficiles s'ajoutent une navigation volontairement rendue plus compliquée par les organisateurs, avec beaucoup plus de recherche de piste à effectuer. 

Le GPS embarqué donne beaucoup moins d'indications, dans un périmètre moins large, tandis que d'inédits points de contrôles "cachés" sont à débloquer sur les spéciales. Cette complexité supérieure est à l'origine de pas mal de jardinages, y compris parmi les leaders comme cela s'est produit pendant l'étape 5 durant laquelle Joan Barreda (Honda) a perdu plus d'une demi-heure à tourner en rond. Un revers cuisant pour l'officiel HRC, déjà pénalisé d'une heure pour avoir ravitaillé hors zone autorisée.

Rappelons enfin que le favori et tenant du titre, Toby Price (KTM), a violemment chuté et s'est brisé le fémur, autre preuve de la difficulté du rallye cette année : l'australien s'est laissé entraîné par sa fougue en forçant pour rattraper son retard pris sur Barreda, alors que la course n'en était qu'à sa quatrième journée

Suite à sa très belle victoire dans l'étape 5, Sam Sunderland, coéquipier de Price chez KTM, mène pour l'instant le Dakar moto 2017 devant la Husqvarna de Pablo Quintanilla (+ 12 min) et la Yamaha d'Adrien Van Beveren (+ 16 min), progressivement remonté dans le Top 3 grâce à un effort très bien géré durant les étapes précédentes. Ses compatriotes Xavier de Soultrait (Yamaha) et Pierre Alexandre Renet sont sixième et septième au provisoire, à respectivement 36 et 54 min du leader. 

Classements provisoire du Dakar moto 2017

  1. SUNDERLAND (GBR) KTM 15:22:05 - -
  2. QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 15:34:05 00:12:00 -
  3. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 15:38:12 00:16:07 -
  4. FARRES GUELL (ESP) KTM 15:43:02 00:20:57 -
  5. WALKNER (AUT) KTM 15:51:06 00:29:01 00:05:00
  6. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 15:58:11 00:36:06 00:01:00
  7. RENET (FRA) HUSQVARNA 16:16:50 00:54:45 -
  8. DUPLESSIS (ARG) KTM 16:27:00 01:04:55 -
  9. GONCALVES (PRT) HONDA 16:30:26 01:08:21 00:48:20
  10. RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 16:32:25 01:10:20 -
  11. BARREDA BORT (ESP) HONDA 16:34:44 01:12:39 01:01:00
  12. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 16:45:43 01:23:38 -
  13. CAIMI (ARG) HONDA 16:49:15 01:27:10 01:05:00
  14. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 16:58:27 01:36:22 -
  15. SALVATIERRA (BOL) KTM 16:59:26 01:37:21 -
  16. SMITH (AUS) KTM 17:04:04 01:41:59 00:25:00
  17. OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 17:07:06 01:45:01 -
  18. PATRAO (PRT) KTM 17:07:19 01:45:14 -
  19. SVITKO (SVK) KTM 17:10:48 01:48:43 01:00:00
  20. METGE (FRA) HONDA 17:11:30 01:49:25 01:11:30
  21. BRABEC (USA) HONDA 17:11:32 01:49:27 01:00:00
  22. ESPANA MUNOZ (AND) KTM 17:17:13 01:55:08 -
  23. CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 17:19:15 01:57:10 -
  24. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 17:23:15 02:01:10 00:15:00
  25. SANZ (ESP) KTM 17:30:20 02:08:15 -
  26. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 17:46:47 02:24:42 00:35:00
  27. MINAUDIER (FRA) KTM 17:53:48 02:31:43 -
  28. REIS (PRT) KTM 17:57:48 02:35:43 -
  29. GYENES (ROU) KTM 18:04:31 02:42:26 01:00:00
  30. ENGEL (CZE) KTM 18:08:50 02:46:45 -
  31. IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 18:10:37 02:48:32 -
  32. SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 18:12:48 02:50:43 -
  33. KOZAC (ARG) KTM 18:19:11 02:57:06 00:05:00
  34. RUOSO (ITA) KTM 18:19:58 02:57:53 -
  35. TRIISA (EST) HUSQVARNA 18:27:42 03:05:37 -
  36. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 18:31:48 03:09:43 -
  37. CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 18:37:31 03:15:26 -
  38. ROMERO (ESP) YAMAHA 18:38:29 03:16:24 -
  39. FUENTES (BOL) KTM 18:46:09 03:24:04 -
  40. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 18:46:46 03:24:41 -
  41. CABRERA (CHL) KAWASAKI 18:52:57 03:30:52 -
  42. CROSBIE (BWA) KTM 19:03:43 03:41:38 -
  43. TOMICZEK (POL) KTM 19:08:46 03:46:41 00:06:00
  44. POSKITT (GBR) KTM 19:09:19 03:47:14 -
  45. AGAZZI (ITA) HONDA 19:13:16 03:51:11 -
  46. METGE (FRA) SHERCO TVS 19:14:25 03:52:20 00:20:00
  47. VERKADE (NLD) KTM 19:28:18 04:06:13 00:00:30
  48. VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 19:35:35 04:13:30 -
  49. RODRIGUEZ (ARG) KTM 19:37:09 04:15:04 -
  50. OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 19:39:38 04:17:33 -
  51. MOTA (PRT) YAMAHA 19:40:31 04:18:26 -
  52. MANCA (ITA) KTM 19:41:01 04:18:56 -
  53. SOUSA JR. (PRT) KTM 19:42:27 04:20:22 -
  54. PABISKA (CZE) KTM 19:49:41 04:27:36 -
  55. MEERU (EST) HUSQVARNA 20:03:45 04:41:40 -
  56. PASCUAL (ARG) KTM 20:07:49 04:45:44 00:05:00
  57. FLITER (BRA) HONDA 20:08:36 04:46:31 00:02:30
  58. HUNT (GBR) HUSQVARNA 20:18:56 04:56:51 -
  59. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 20:25:14 05:03:09 00:42:26
  60. CANDIA (PRY) KTM 20:26:31 05:04:26 00:31:00
  61. MARTINS (BRA) YAMAHA 20:28:23 05:06:18 01:00:00
  62. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 20:29:28 05:07:23 -
  63. HART (AUS) HUSQVARNA 20:33:21 05:11:16 00:16:00
  64. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 20:41:42 05:19:37 -
  65. ONTIVEROS (ARG) BETA 20:50:54 05:28:49 -
  66. DESI (HUN) KTM 21:02:11 05:40:06 -
  67. ECHEVESTE (ARG) KTM 21:07:27 05:45:22 00:10:00
  68. MARCIC (SVN) KTM 21:07:51 05:45:46 00:13:00
  69. PAYEN (FRA) KTM 21:23:34 06:01:29 -
  70. CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 21:23:57 06:01:52 01:20:00
  71. ANGUIANO REIG (ESP) KTM 21:31:47 06:09:42 -
  72. METELLI (ITA) KTM 21:49:49 06:27:44 01:00:00
  73. DIOCLEZIANO (ITA) KTM 21:52:12 06:30:07 01:00:00
  74. GULDMAN GONZALEZ (CHL) KAWASAKI 21:56:15 06:34:10 -
  75. LAZARD (URY) KTM 22:07:36 06:45:31 -
  76. GRACIDA GARZA (MEX) HUSQVARNA 22:24:19 07:02:14 -
  77. VANDERWEYEN (BEL) KTM 22:24:46 07:02:41 -
  78. CHOLLET (FRA) YAMAHA 22:29:53 07:07:48 01:00:00
  79. BUTUZA (ROU) KTM 22:43:53 07:21:48 01:04:00
  80. CAVELIUS (FRA) KTM 22:46:42 07:24:37 -
  81. STASIACZEK (POL) KTM 23:19:18 07:57:13 02:00:00
  82. NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 23:19:56 07:57:51 -
  83. LHOTSKY (CZE) KTM 23:26:17 08:04:12 00:02:00
  84. VLCEK (CZE) HUSQVARNA 23:26:46 08:04:41 01:00:00
  85. CARBONERO (ARG) KAWASAKI 23:40:55 08:18:50 00:01:00
  86. MENARD (FRA) KTM 23:41:29 08:19:24 -
  87. BOS (NLD) HUSQVARNA 24:11:37 08:49:32 00:24:30
  88. WATSON (GBR) KTM 24:18:25 08:56:20 00:05:00
  89. SAGHMEISTER (SRB) KTM 24:21:31 08:59:26 00:01:00
  90. MONIN (FRA) KTM 24:23:41 09:01:36 01:00:00
  91. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 24:31:43 09:09:38 02:00:00
  92. SARMIENTO CERON (COL) KTM 24:38:31 09:16:26 00:01:00
  93. ROMERO FONT (ESP) KTM 24:40:40 09:18:35 -
  94. VELLUTINO (PER) KTM 24:51:33 09:29:28 02:00:00
  95. KAZAMA (JPN) YAMAHA 24:56:10 09:34:05 03:00:00
  96. BURROUGHS (GBR) KTM 25:46:36 10:24:31 00:01:00
  97. URQUIA (ARG) YAMAHA 25:47:49 10:25:44 -
  98. GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 25:53:53 10:31:48 01:00:00
  99. CASELANI (BRA) HONDA 26:09:36 10:47:31 00:01:00
  100. PICCO (ITA) YAMAHA 26:11:25 10:49:20 01:01:00
  101. COMOGLIO (FRA) KTM 26:19:05 10:57:00 02:00:00
  102. EVANS (ZAF) KTM 26:20:09 10:58:04 01:00:00
  103. NOGALES COPA (BOL) KTM 27:02:46 11:40:41 -
  104. REINIKE (CHL) KTM 27:05:46 11:43:41 02:00:00
  105. MORAT (FRA) KTM 27:26:54 12:04:49 02:00:00
  106. ALRUBAIAN (KWT) KTM 27:48:20 12:26:15 04:00:00
  107. OLIVETTO (ITA) KTM 29:57:16 14:35:11 00:01:00
  108. VACHERAND (FRA) KTM 35:45:40 20:23:35 14:00:00
  109. DELIEGE (FRA) KTM 35:45:55 20:23:50 14:00:30
  110. ROQUESALANE (FRA0) KTM 37:02:44 21:40:39 15:05:00
  111. HEMBERT (FRA) YAMAHA 37:27:48 22:05:43 12:00:0

.

Guide pratique Nouveautés moto 2017 : prix, fiches techniques et dates de disponibilité

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Bilan annuel de la sécurité routière : la mortalité routière se stabilise en 2016

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) vient de publier ses premières estimations qui font apparaître une stabilité globale de la mortalité routière en 2016, notamment chez les motards.
Interview Pierre Audoin (Indian/Victory) : la notoriété d'Indian a fait un réel bon

Avec 773 et 360 immatriculations, Indian et Victory affichent des hausses de +15,7% et +15% sur le marché moto français. Pierre Audoin, responsable des marques américaines en France, établit pour Moto-Net.Com leur bilan 2016 et dévoile les objectifs d'Indian en 2017 suite à l'arrêt de Victory. Interview.
Interview Eric Antunes (KTM) : nos 1290 Super Duke ont surperformé

Avec 7218 immatriculations, KTM affiche un bond de +22,3% sur le marché moto français (+29,4% pour Husqvarna). Éric Antunes, président de la marque autrichienne en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Interview Guillaume Vuillardot (Suzuki) : une évolution fondamentale de stratégie

Avec 7760 immatriculations, Suzuki affiche une chute de -22,1% sur le marché moto français. Guillaume Vuillardot, directeur commercial de la marque japonaise en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Interview Maxime Loiseau (MV Agusta) : la stratégie de la direction italienne en 2017 est de vendre moins, mais de vendre mieux

Avec 388 immatriculations, MV Agusta affiche une chute de -38,3% sur le marché moto français. Maxime Loiseau, responsable de la marque italienne en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Marché français moto et scooter : le bilan annuel 2016

Le marché français du motocycle est en hausse pour la troisième année consécutive : 151 761 motos et scooters de plus de 50 cc ont été immatriculés en 2016 (+7,5% Vs 2015). Enthousiasmants, ces résultats spectaculaires sont toutefois à modérer... Chiffres, graphiques et analyse : voici le bilan annuel complet de Moto-Net.Com.
Pas de salon de la moto à Paris cette année : quelles pistes pour 2018 ?

Le prochain Salon de la moto de Paris, qui aurait dû se tenir en fin d'année, n'aura pas lieu. Les constructeurs examineront vendredi une proposition de l'organisateur pour un salon au Bourget en mars 2018, qui si elle n'est pas retenue pourrait ouvrir la voie à un salon mixte auto-moto sur le modèle du salon de Bruxelles. Quels sont les enjeux dans un contexte économique difficile ? Qu'en pensent les principaux constructeurs ? Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.