• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 novembre 2014

Course Moto 3 à Valence : Miller gagne la finale, Marquez le titre

Course Moto 3 à Valence : Miller gagne la finale, Marquez le titre

Pour la première fois depuis la naissance des Grands Prix moto en 1949, hors catégorie side-car, deux frères sont titrés en 2014 : Alex Marquez, le frangin du double champion du monde MotoGP, coiffe la couronne mondiale Moto3 au terme d'une exceptionnelle finale à Valence, remportée par Miller.

Imprimer

Pour la première fois depuis la naissance des Grands Prix moto en 1949, hors catégorie side-car, deux frères sont titrés en 2014 : Alex Marquez, le frangin du double champion du monde MotoGP, coiffe la couronne mondiale Moto3 au terme d'une exceptionnelle finale à Valence, remportée par Miller.

Départ : c'est le combat ultime, la fin d'une intense bataille entre Alex Marquez et Jack Miller ! Onze points séparent les deux rivaux, à l'avantage du frère cadet du champion du monde en titre. Ce qui signifie que Miller ne doit pas terminer au-delà de la cinquième place pour espérer remporter le titre et que Marquez sera sacré quoiqu'il arrive s'il monte sur le podium. 

Jack Miller prend immédiatement les devants avec le poleman Antonelli et McPhee à ses trousses. Parti prudemment, Alex Marquez est quatrième dans le premier tour et passe troisième dès le tour suivant. Virtuellement, le n°12 est à ce stade champion du monde Moto3 !

Au troisième tour, Isaac Vinales dépasse Miller et prend les commandes de la course. Miller reprend rapidement sa position au freinage, tandis qu'Antonelli repasse devant Marquez. Juste derrière ces quatre hommes, Kent, Rins, Vasquez, McPhee, Binder et Ajo cravachent et réduisent l'écart. Alexis Masbou est 16ème, tandis que Jules Danilo chute sans gravité.

La lutte entre les quatre premiers est très serrée et haletante, Miller et Vinales s'échangeant à tour de rôle la première tandis que Marquez est aux prises avec Antonelli. Tous ces dépassements sur un circuit aussi étriqué que le Ricardo Tormo donnent lieu à un inévitable accrochement : Antonelli vient toucher Marquez à l'intérieur d'un gauche, propulsant le leader du championnat sur l'extérieur. Vasquez en profite pour s'installer dans le trio de tête.

Le n°12 rétrograde à la sixième place : tout le travail est à refaire ! Petit à petit, mêlant audace et attaques bien calculées, Alex Marquez revient à la troisième place après s'être défait de Mc Phee Rins et Kent. Désormais bien lancé, il poursuit son effort et déloge Effren Vasquez de la deuxième place.

Alex Rins, le coéquipier d'Alex Marquez, dépasse son compagnon de box et imprime un rythme élevé. Rins passe dans la foulée Isaac Vinales, qui venait de récupérer la deuxième place et s'attaque au leader Jack Miller. Mais ça ne passe pas et les deux adversaires sont contraints d'écarter : Miller se retrouve quatrième, derrière Alex Marquez.

Sans hésiter, Jack Miller attaque son rival pour le titre au freinage et vient - comme à Sepang - se "poser" contre son carénage dans l'entrée de la courbe pour le passer. L'Australien met le paquet pour revenir sur le leader Isaac Vinales, emmenant dans son sillage Alex Marquez, Alex Rins et Effren Vasquez. 

Jack Miller reprend les commandes à six tours de l'arrivée, ce qui incite Alex Rins à doubler son coéquipier a priori pour "tirer" Marquez vers son rival. Mais cela ne sera peut-être pas nécessaire puisque Miller est percuté par Rins, lui-même poussé par Antonelli dans un droit. 

Une action époustouflante, durant laquelle MNC s'est demandé comment ces trois pilotes qui sont entrés de front dans le virage sont parvenus à en sortir sur leur roue ! Alex Marquez est lui aussi gêné par cette manoeuvre, qui fait rétrograder les deux hommes en lice pour le titre. 

Fort heureusement, Miller et Marquez parviennent à repartir roue dans roue et remontent vers Isaac Vinales, qui a profité de ce chamboulement pour filer en tête avec plus d'une seconde d'avance ! En l'espace de deux tours, Miller refait son écart sur Vinales en lui reprenant des dixièmes pleins à chaque partiel et le double avant la ligne droite de stands à l'entame du dernier tour.

Zoom sur Alex Marquez, champion du monde Moto3 2014

Né à Cervera en 1996, Alex Marquez est comme son frère aîné Marc initié à la moto dès son plus jeune âge. Plus discret et moins à l'aise en public que son surdoué de frangin, Alex jouit en revanche des mêmes qualités de pilote : une fois sa visière fermée, le n°12 devient un adversaire redoutable, capable de littéralement jouer des épaules pour exprimer son incroyable vitesse. Il a débuté sa carrière en championnat d'Espagne, qu'il remporte en catégorie Moto3 en 2012, saison durant laquelle il participe aussi à 11 Grands Prix pour se "faire la main" au niveau mondial.

Pour sa première saison en championnat du monde Moto3, il termine quatrième et reçoit le titre de "débutant de l'année" sur une KTM. En 2014, son team Estrella Galicia troque les Moto3 autrichiennes contre des Honda, moto avec laquelle Marquez remporte 3 pole et 10 podiums dont trois victoires. Pris dans un mano a mano exceptionnel avec l'Australien Jack Miller, le n°12 a su conserver son calme dans les moments clés et rester sur un gros rythme pour verrouiller son premier titre mondial.

Arrivée : Jack Miller boucle un dernier  tour parfaitement exécuté et passe sous le drapeau à damiers en vainqueur devant Isaac Vinales et Alex Marquez, pour qui cette troisième place est synonyme de son premier titre mondial en Grands Prix avec deux points d'avance sur Miller (278 contre 276 pts) ! 

Le n°12 devance Danny Kent, qui a tout tenté dans le dernier tour pour essayer de passer le pilote Honda, chaleureusement accueilli par son frère Marc Marquez à l'arrivée. 

Déçu, le visage fermé, Jack Miller descend de sa moto sans desserrer les dents et exprime tout de suite sa déception d'avoir raté le titre : "nous avons donné le maximum toute la saison et nous échouons finalement si près du but", regrette Miller, futur pilote MotoGP dans le team Honda-LCR aux côtés de Cal Crutchlow. 

Seul motif de satisfaction pour l'Australien : sa sixième victoire de la saison permet à KTM de conserver le titre constructeur en Moto3 pour la 3ème année consécutive, à égalité de points avec Honda mais avec l'avantage en termes de victoires.  

Alexis Masbou termine sa saison à la douzième place, deux positions devant Romano Fenati avec lequel il était en lice pour la cinquième place du classement final. La performance de l'Albigeois ne suffit pas, hélas, puisqu'il termine finalement sixième, à 12 points du pilote du team de Valentino Rossi. 

Résultats du Grand Prix Moto3 de Valence 2014

  1. Jack MILLER KTM 40'10.983
  2. Isaac VIÑALES KTM +0.155
  3. Alex MARQUEZ Honda +0.955
  4. Danny KENT Husqvarna +1.572
  5. Alex RINS Honda +2.251
  6. Efren VAZQUEZ Honda +2.508
  7. Niccolò ANTONELLI KTM +3.620
  8. Miguel OLIVEIRA Mahindra +4.216
  9. Brad BINDER Mahindra +4.248
  10. Karel HANIKA KTM +4.363
  11. Enea BASTIANINI KTM +5.462
  12. Alexis MASBOU Honda +5.780
  13. Jakub KORNFEIL KTM +5.959
  14. Romano FENATI KTM +6.209
  15. Juanfran GUEVARA Kalex KTM +6.726
  16. Francesco BAGNAIA KTM +11.775
  17. John MCPHEE Honda +16.663
  18. Andrea MIGNO Mahindra +24.919
  19. Zulfahmi KHAIRUDDIN Honda +28.038
  20. Jasper IWEMA Mahindra +28.404
  21. Alessandro TONUCCI Mahindra +28.490
  22. Luca GRÜNWALD Kalex KTM +40.773
  23. Hafiq AZMI KTM +40.784
  24. Gabriel RAMOS Kalex KTM +49.329
  25. Matteo FERRARI Mahindra +49.355
  26. Andrea LOCATELLI Mahindra +52.862
  27. Maria HERRERA Honda +52.879
  28. Albert ARENAS KTM +1'29.792

Non classés 

  • Niklas AJO Husqvarna 4 Tours
  • Jorge NAVARRO Kalex KTM 15 Tours
  • Scott DEROUE Kalex KTM 16 Tours
  • Jules DANILO Mahindra 17 Tours
  • Gabriel RODRIGO KTM 23 Tours
  • Philipp OETTL Kalex KTM 23 Tours
  • Conditions de piste: Dry|   Air: 16º| Humidité: 61%|   Sol: 18º

Classement final du championnat Moto3 2014

  1. Alex MARQUEZ Honda SPA 278
  2. Jack MILLER KTM AUS 276
  3. Alex RINS Honda SPA 237
  4. Efren VAZQUEZ Honda SPA 222
  5. Romano FENATI KTM ITA 176
  6. Alexis MASBOU Honda FRA 164
  7. Isaac VIÑALES KTM SPA 141
  8. Danny KENT Husqvarna GBR 129
  9. Enea BASTIANINI KTM ITA 127
  10. Miguel OLIVEIRA Mahindra POR 110
  11. Brad BINDER Mahindra RSA 109
  12. Jakub KORNFEIL KTM CZE 97
  13. John MCPHEE Honda GBR 77
  14. Niccolò ANTONELLI KTM ITA 68
  15. Niklas AJO Husqvarna FIN 52
  16. Francesco BAGNAIA KTM ITA 50
  17. Juanfran GUEVARA Kalex KTM SPA 46
  18. Karel HANIKA KTM CZE 44
  19. Alessandro TONUCCI Mahindra ITA 20
  20. Zulfahmi KHAIRUDDIN Honda MAL 19
  21. Livio LOI Kalex KTM BEL 17
  22. Matteo FERRARI Mahindra ITA 12
  23. Jorge NAVARRO Kalex KTM SPA 11
  24. Philipp OETTL Kalex KTM GER 10
  25. Andrea MIGNO Mahindra ITA 8
  26. Hiroki ONO Honda JPN 5
  27. Jasper IWEMA FTR KTM NED 4
  28. Hafiq AZMI KTM MAL 3
  29. Arthur SISSIS Mahindra AUS 3
  30. Jules DANILO Mahindra FRA 2
  31. Eric GRANADO KTM BRA 2
  32. Remy GARDNER KTM AUS 1

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !
    MotoGP 2020 6 commentaires
    Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
    Contrôle technique moto : pas avant 2022, rappelle le gouvernement !

Le sénateur de la Moselle (57), Jean-Louis Masson, prône la mise en place du contrôle technique pour traquer les motos "mal réglées" ou sans échappement génératrices de nuisances environnementales ou sonores. Réponse de l'exécutif : on verra ça en 2022 ! Décryptage.
    Sécurité routière 2 commentaires
    Antoine Coulon (Kawasaki) : il y aura des motos suralimentées Euro 5 en 2021

Bimota lance cette semaine sa Tesi H2, une inédite moto sportive à moteur de Ninja suralimentée. Chez Kawasaki justement, cette motorisation exclusive passera l'homologation Euro5 pour rester au catalogue en 2021... sur quels modèles ? Le responsable marketing de Kawasaki France entretient le suspense.
    Hanspeter Bolliger (Kawasaki n°8) reçoit le trophée Anthony Delhalle aux 12H d'Estoril

Depuis 2017 et la tragique disparition d'Anthony Delhalle (SERT), un pilote ou un team voit sa force de caractère récompensée à l'issue de chaque épreuve du championnat du monde d'endurance moto. La finale 2020 disputée ce week-end à Estoril a salué le patron du Bolliger Team Switzerland...
    Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
    Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
    GP de Catalogne 5 commentaires

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

    Calendrier MotoGP 2020

    Reports et annulations : calendrier mis à jour

    Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
    Intersaison : Tests MotoGP
    GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

    Nouvelles dates

    GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
    GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
    GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
    GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
    GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
    GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
    GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
    GP de France moto 11 octobre : GP de France
    GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
    GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
    GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
    GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
    Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

    Courses annulées

    GP moto des Amériques  GP des Amériques
    GP moto d'Italie  GP d'Italie
    GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
    GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
    GP moto de Finlande  GP de Finlande
    GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
    GP moto du Japon  GP du Japon
    GP moto d'Australie  GP d'Australie
    GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
    GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
    GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

    SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...