• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 18 novembre 2014

Grands Prix moto : 981 chutes en 2014 dont 206 en MotoGP

Grands Prix moto : 981 chutes en 2014 dont 206 en MotoGP

La saison 2014 des Grands Prix moto s'est terminée en fanfare à Valence , avec de la bagarre en piste dans les trois catégories. Place désormais à un bilan moins joyeux et surtout plus "douloureux" pour les artistes du "Cirque Continental" : le décompte des chutes survenues lors des 18 rendez-vous de la programmation...

Imprimer

La saison 2014 des Grands Prix moto s'est terminée en fanfare à Valence, avec de la bagarre en piste dans les trois catégories. Place désormais à un bilan moins joyeux et surtout plus "douloureux" pour les artistes du "Cirque Continental" : le décompte des chutes survenues lors des 18 rendez-vous de la programmation...

Deux fois plus de chutes en Moto2 qu'en MotoGP !

Au total, pas moins de 981 chutes ont été enregistrées pour l'ensemble des trois catégories en 2014, soit 118 de plus qu'en 2013. La catégorie Moto2 décroche la "gamelle d'or" avec 408 chutes, dont 134 en course. Ce total élevé n'est pas surprenant compte tenu de la quasi égalité en termes de matériel (moteur de CBR600RR et pneus Dunlop) et de l'absence d'anti-patinage sur ces 600 cc bien "tapées"... Une hérésie dans la mesure où les petites Moto3 disposent elles d'un contrôle de traction !

En Moto3, 367 chutes ont été comptabilisées dont 140 en courses contre un total de 206 en MotoGP (61 en courses).

Cette différence est imputable à la fois au plus faible nombre de pilotes en catégorie reine (24, contre 34 en Moto2 et en Moto3) et à leur fougue sans doute mieux canalisée grâce à l'expérience ! D'où les inquiétudes nourries à propos du passage de l'australien Jack Miller directement du Moto3 au MotoGP...

Par ailleurs, la sophistication extrême des motos de la catégorie reine réduit logiquement le nombre de dérobades non contrôlées. Et heureusement, dans la mesure où elles sont aussi plus lourdes et nettement plus rapides, ce qui pose déjà des problèmes sur certains circuits où les dégagements ne sont pas toujours suffisants pour "amortir" un missile de 160 kg capable de taquiner les 350 km/h !

Marquez sur la bonne voie, Smith sur la mauvaise pente...

Double champion du monde MotoGP pour sa deuxième saison seulement en catégorie reine, Marc Márquez a sensiblement réduit son nombre de chutes puisqu'il n'est tombé "que" onze fois cette année, contre quinze en 2013. 

Fort heureusement pour l'officiel Honda, la plupart de ses gamelles se sont produites pendant les essais, à l'exception de celles survenues durant le GP de San Marin, le GP d'Aragon et le GP d'Australie.

La rédaction de MNC lui décerne par ailleurs le titre du "plus beau rattrapage" de l'année suite à son incroyable sauvetage immortalisé ci-contre durant les essais officiels après le GP de République tchèque à Brno !

Le britannique Bradley Smith hérite du statut de pilote ayant le plus chuté en MotoGP avec un total de 16 gamelles. Le pilote Tech3 est huitième sur la liste des pilotes qui ont comptabilisé le plus de chutes cette année toutes catégories confondues, derrière sept pilotes issus des catégories Moto2 et Moto3.

Petite consolation pour Jorge Lorenzo : parmi les nombreux déboires vécus durant sa saison cauchemardesque, l'officiel Yamaha n'a pas trop connu de chutes. Il hérite même du statut du pilote ayant le moins tâté du bitume de la saison avec seulement deux chutes à son actif. 

L'occasion de pointer du doigt la capacité du n°99 à cerner de plus en plus finement les limites puisque son solde de chutes passe de cinq en 2011 et 2012 à trois en 2013 et deux cette année. Allez Jorge, encore un effort et c'est le zéro faute l'an prochain ! A moins que le majorquin, vexé par la domination totale de Marquez, ne commette plus souvent des erreurs en 2015 en cherchant justement à repousser ses limites et celles de la M1 ?

En Moto2, le débutant Sam Lowes, champion du monde Supersport 2013, est de son côté parti dans le décor à 25 reprises. Le britannique, titulaire du record de chutes toutes catégories confondues, est suivi par Axel Pons et Sandro Cortese avec respectivement 22 et 20 chutes à leur actif.

Dans la catégorie Moto3, le débutant tchèque Karel Hanika termine sa première saison en Grand Prix avec un solde de 24 chutes. Niccolò Antonelli le suit de près avec 22 passages involontaires par la "case graviers"...

109 chutes rien qu'à Misano

Misano est le circuit où les pilotes sont le plus tombés cette année avec un préoccupant total de 109 chutes, loin devant le Motegi et Phillip Island (ex-aequo avec 71 chutes) qui le suivent au classement des "circuits à gamelles".

L'explication de ce "score" tient essentiellement à la météo chagrine qui a perturbé les essais de la première journée du Grand Prix de Misano, ainsi qu'à la qualité perfectible du revêtement de la piste italienne.

      .

      .

      Commentaires

      Ajouter un commentaire

      Identifiez-vous pour publier un commentaire.

      .

      A lire aussi sur le Journal moto du Net

      Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net  : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
      Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
      Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
      Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
      Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
      Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
      Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

      Soutenez le Journal moto du Net

      Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

      ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

      Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

      Calendrier MotoGP 2022

      Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

      GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

      Pré-saison 2023

        Calendrier MotoGP 2023

      Courses 2022

      GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
      GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
      GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
      GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
      GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
      GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
      GP de France moto 15 mai : GP de France
      GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
      GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
      GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
      GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
      GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
      GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
      GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
      GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
      GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
      GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
      GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
      GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
      GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
      GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


      SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

      • En savoir plus...