• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BOSCH
Paris, le 13 décembre 2016

Bosch connecte les motos aux smartphones avec MySpin

Bosch connecte les motos aux smartphones avec MySpin

Bosch présente un nouveau système permettant de transposer certaines informations de son téléphone mobile sur le tableau de bord d’une moto compatible. Cette plateforme inédite, étrennée sur les BMW K1600 2017, informe aussi sur les conditions de circulation, l’état de la route ou encore la météo.

Imprimer

Toujours à la pointe en termes de technologies, Bosch a profité du salon EICMA de Milan (Italie) pour révéler son dernier projet : MySpin, un inédit système permettant d’interconnecter le téléphone mobile d’un motard au tableau de bord de sa moto. Ce dispositif affiche à l’écran certaines fonctionnalités du smartphone comme la navigation, le répertoire musical, les aides à la conduite type Waze ou Coyote mais aussi les contacts et l’agenda... La moto peut ainsi devenir un véritable relais de votre bureau !

MySPIN pour les deux-roues permet aux motards de connecter leur smartphone au véhicule. Il fournit également à tous les constructeurs une plateforme ouverte dotée d’une large gamme d’options”, explique Geoff Liersch, directeur du département deux-roues chez Bosch, qui précise que ce système compatible avec les écrans à matrices TFT fonctionne sous Android et iOS. 

L’autre intérêt de ce dispositif est qu’il est connecté au réseau électronique (bus Can) de la moto. MySpin est donc en mesure d’accéder aux informations relatives au fonctionnement du moteur (température, niveaux, intervalles de révisions, etc.), mais aussi au niveau d’essence du réservoir. MySpin ouvre aussi la voie à une géolocalisation facile de la moto, toujours pratique en cas de vol. 

Mais quid de la sécurité avec ce système qui se dirige depuis les commodos de la moto, comme pour une instrumentation “traditionnelle” ? “Bosch a mis l’accent sur la sécurité routière en minimisant les risques de perte d’attention du conducteur : MySpin épure les applications de téléphonie mobile pour n’afficher à l’écran que les informations essentielles”, assure le manufacturier allemand.

Comme souvent, c'est le constructeur compatriote de Bosch, BMW, qui étrenne le premier ce dispositif MySpin sur ses nouvelles BMW K1600 2017. Ce connecteur "moto-smartphone" sera ensuite proposé à tous les constructeurs moto, afin d'enrichir le contenu multimédia de leur instrumentation.  

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2017 : prix, fiches techniques et dates de disponibilité

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Bilan annuel de la sécurité routière : la mortalité routière se stabilise en 2016

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) vient de publier ses premières estimations qui font apparaître une stabilité globale de la mortalité routière en 2016, notamment chez les motards.
Interview Pierre Audoin (Indian/Victory) : la notoriété d'Indian a fait un réel bon

Avec 773 et 360 immatriculations, Indian et Victory affichent des hausses de +15,7% et +15% sur le marché moto français. Pierre Audoin, responsable des marques américaines en France, établit pour Moto-Net.Com leur bilan 2016 et dévoile les objectifs d'Indian en 2017 suite à l'arrêt de Victory. Interview.
Interview Eric Antunes (KTM) : nos 1290 Super Duke ont surperformé

Avec 7218 immatriculations, KTM affiche un bond de +22,3% sur le marché moto français (+29,4% pour Husqvarna). Éric Antunes, président de la marque autrichienne en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Interview Guillaume Vuillardot (Suzuki) : une évolution fondamentale de stratégie

Avec 7760 immatriculations, Suzuki affiche une chute de -22,1% sur le marché moto français. Guillaume Vuillardot, directeur commercial de la marque japonaise en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Interview Maxime Loiseau (MV Agusta) : la stratégie de la direction italienne en 2017 est de vendre moins, mais de vendre mieux

Avec 388 immatriculations, MV Agusta affiche une chute de -38,3% sur le marché moto français. Maxime Loiseau, responsable de la marque italienne en France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs pour 2017. Interview.
Marché français moto et scooter : le bilan annuel 2016

Le marché français du motocycle est en hausse pour la troisième année consécutive : 151 761 motos et scooters de plus de 50 cc ont été immatriculés en 2016 (+7,5% Vs 2015). Enthousiasmants, ces résultats spectaculaires sont toutefois à modérer... Chiffres, graphiques et analyse : voici le bilan annuel complet de Moto-Net.Com.
Pas de salon de la moto à Paris cette année : quelles pistes pour 2018 ?

Le prochain Salon de la moto de Paris, qui aurait dû se tenir en fin d'année, n'aura pas lieu. Les constructeurs examineront vendredi une proposition de l'organisateur pour un salon au Bourget en mars 2018, qui si elle n'est pas retenue pourrait ouvrir la voie à un salon mixte auto-moto sur le modèle du salon de Bruxelles. Quels sont les enjeux dans un contexte économique difficile ? Qu'en pensent les principaux constructeurs ? Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.