• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 6 avril 2007

PlaymoBuell, en avant les histoires !

Présentée comme un supermotard sauce américaine, la XB12 STT reprend bon nombre d'éléments à ses soeurs Ss et Ulysses : l'arme fatale pour la ville et au-delà se cache-t-elle derrière la nouvelle Buell et son look de gros joujou ? Essai !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Au moins cette moto à le mérite d'être originale!!! On aime bien ou pas du tout...Les Japonaises sont loin d'être toutes jolies...Avez goûtez au moteur Buel ???Quel couple!!!Loin des moteurs 4 cylindres ou il faut chercher haut dans les tours pour avoir des sensations Salut à tous et bonne route !!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
cette moto me semble un peu vielle d'aparence mais puissante de moteir
Bestof: 
0
Lectures: 
0
perso, je trouve la trouve grotesque. J'attends avec impatience une xr harley. Les bioules sont de plus en plus ridicules en roulage comme à l'arret. Les proportions sont vraiments immatures. Cette bécane sent l'arnaque à tous les étages: des jupes plastoc pourquoi faire mon dieu, et 500euro en plus pour pouvoir emmener un pax. BM n'a pas osé la faire celle-là!! Bonne route à toutes et à tous.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je tiens à apporter une précision, le réservoir de la STT étant de contenance supérieur à tous les autres cadres courts (sauf SS et X) l'autonomie moyenne vise les 250 kms voir plus avant de refaire le plein. J'ai eu un 12SS l'année dernière et bien que j'aime bien accélerer freiner et que je suis rarement à 90 km/h je n'ai jamais eu à faire le plein à 200 kms, il serait donc bien de rectifier ce point. Bonne route à tous
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Cette meule est moche, tout simplement ! Après BMW, Buell a à son tour debauché des ingénieurs de chez Playmobil ! :-)))

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net