• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉ 2021
Paris, le 26 avril 2021

Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

Comme prévu, Suzuki dévoile aujourd’hui sur la toile sa GSX-S1000 méticuleusement revue pour 2021. Le moteur "K5" du maxiroadster est homologué Euro5 et se barde d’électronique, la partie cycle ne change quasiment pas - tant mieux ! - et le look est plus acéré... Présentation.

Imprimer

Sortie très tardivement - en 2015 - et motorisée par un 4-cylindres d’ancienne génération - de 2005, issu de la fameuse GSX-R1000 "K5" -, la GSX-S1000 avait néanmoins favorablement impressionné la rédaction de Moto-Net.Com. Au point même de remporter notre essai comparatif face à ses concurrentes et compatriotes d’alors, les Honda CB1000R et Kawasaki Z1000.

L’année suivante, dans un second essai comparatif MNC, le maxiroadster Suzuki s’inclinait en revanche face aux nouvelles Yamaha MT-10 et Aprilia Tuono V4RR, plus sophistiquées et plus puissantes. La firme d’Hamamatsu allait-elle en demeurer là ? Oui et non...

Il a fallu attendre 2019 pour que Suzuki renouvelle son offre... ou remodèle sa "Géxesse" plutôt, via une coupe qui n’a pas franchement convaincu les motards français. Pour information, Suzuki France offre à ses clients tentés par la Katana pas moins de 2000 euros d’avantage (aide à la reprise ou accessoires Suzuki).

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

En 2021, une nouvelle GSX-S1000 débarque ! Pas toute, toute "nouvelle" puisqu’elle se base sur l’ancien modèle. Son moteur notamment, demeure le 4-pattes "longue course" tant apprécié des Suzukistes - et de MNC ! -, revu toutefois pour respecter la norme Euro5... et améliorer ses performances ? Trop fort.

Nouvelle boite à air, nouveaux profils de cames et nouveaux ressorts de soupapes, nouvel embrayage à glissement limité, nouvel échappement et quelques autres fines retouches : tout coïncide afin de rendre les bas et mi régimes encore plus percutants qu’avant.

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

À en croire les graphes fournis par Suzuki, ses motoristes ont bien bossé. Certes la valeur maxi du couple baisse de deux unités (106 Nm) tandis que celle de la puissance monte de deux (152 ch)... Mais les courbes sont nettement plus lisses et un peu mieux remplies au final (+1,8 % de couple au cumul).

Parallèlement, le moteur de la GSX-S1000 subit une évolution électronique, intégrant le Suzuki Intelligent Ride System (SIRS) qui comprend un accélérateur Ride-by-wire, trois modes de conduite (A comme actif, B comme basique ou C comme confort) ainsi qu’un quickshiter bi-directionnel.

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

La GSX-S1000 conserve par ailleurs son traction-control STCS : pour mémoire, elle était la deuxième moto de la gamme Suzuki à être équipée d'un antipatinage, après la V-Strom 1000. Contrairement à la V-Strom 1050 sortie l’an passé en revanche, la nouvelle GSX-S fait l’impasse sur la centrale inertielle qui permet d’affiner les assistances (STCS et ABS).

Autre élément que le maxiroadster n’incorpore pas, à la différence cette fois de la plupart de ses concurrentes : un écran TFT couleurs et connecté ! La Suz’ change d’instrumentation... pour reprendre celle à LCD, affichage blanc sur fond noir, de la Katana. Sobre et complet donc. Ou bien terne et obsolète ? À vous de voir.

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

Changement important pour 2021 : la contenance du réservoir d’essence de la GSX-1000 atteint 19 litres, contre 17 sur le premier modèle et 12 (douze !) sur la Katana. Suzuki promet que le réservoir ne paraît pas plus large pour autant. Pour sa part, MNC accepte plus facilement la prise de poids de la moto : 214 kg tous pleins faits (+4 kg).

En termes de partie-cycle d’ailleurs, les modifications sont vite vues : le cadre, le bras oscillant et la boucle arrière en aluminium sont inchangées, la fourche Kayaba de 43 mm entièrement réglable et le mono amortisseur du même fournisseur (précontrainte et détente ajustables) sont conservés, le système de freinage est intégralement reconduit dans ses fonctions (ABS inclus).

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

La - même - paire de jantes reçoit de "nouveaux" pneumatiques : les Dunlop RoadSport 2, étrennés toutefois sur la Katana. La paire de fesses du pilote se posera sur une selle redessinée pour "offrir un meilleur maintien sur l’arrière". La paire de mains du même pilote saisira un guidon plus large de 23 mm, pivoté vers le haut et plus près de 20 mm.

Enfin, dernier changement et pas des moindres : l’esthétique bien sûr ! De gentiment rondouillarde en 2015, la GSX-S1000 vire au méchamment acéré en 2021. La finition se veut soigneuse : certains caches en plastique profitent d’une finition avec effet matière... plus marbré que le "carbon fiber-like" annoncé par Suzuki.

 Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

En tant que modèle de la 21ème année du XXIème siècle, la nouvelle GSX-S1000 pouvait difficilement se passer d’un éclairage "Full LED". La Suzuki fait les yeux doux aux nombreux adeptes de la robotique Yamaha MT-10 en se dotant d’un phare à double lentilles... mais positionnées verticalement, clin d’oeil cette fois à la "feu" la GSX-R1000.

La GSX-S1000 2021 arrivera fin juin en France, dans trois coloris classiques chez Suzuki : Bleu, Gris ou Noir. Son tarif sera à peine supérieur au précédent modèle : 13 199 euros. Pour mémoire, la GSX-S1000 avait débuté sa carrière sous la barre des 12 000 euros (12 499 euros avec ABS) et s’affichait en 2020 à 12 899 euros.

Fiche technique : Suzuki GSX-S1000 2021 (Vs 2015)

  • Moteur
    • Type : 4-cylindres en ligne, 4-temps, refroidissement liquide
    • Cylindrée : 999 cc
    • Alésage x Course : 73,4 x 59 mm
    • Puissance maxi : 152 ch à 11 000 tr/min (Vs 150 ch à 10 000 tr/min)
    • Couple maxi : 106 Nm à 9 250 tr/min (Vs 108 Nm à 9 500 tr/min)
    • Taux de compression : 12,2 : 1
    • Alimentation : Injection électronique
    • Démarreur : Electrique
    • Norme : Euro 5 (Vs Euro4)
    • Boite : 6 rapports
  • Partie-cycle
    • Cadre : Double berceau en aluminium
    • Angle / châsse : 25° / 100 mm
    • Suspension avant : Fourche inversée Kayaba réglable
    • Suspension arrière : Mono-amortisseur Kayaba réglable
    • Jantes : Aluminium à trois bâtons dédoublés
    • Frein avant : Double disque de 310 mm, étriers radiaux 4-pistons Brembo
    • Frein arrière : Disque, étrier 1-piston
    • Pneu avant : 120/70 ZR 17
    • Pneu arrière : 190/50 ZR 17
  • Dimensions
    • Longueur : 2 115 mm
    • Largeur : 810 mm (Vs 795 mm)
    • Hauteur : 1 080 mm
    • Garde au sol : 140 mm
    • Hauteur de selle : 810 mm
    • Essence : 19 l (Vs 17 l)
    • Huile : 3,4 l
    • Poids tous pleins faits : 214 kg (Vs 210 kg)
  • Infos commerciales
    • Disponibilité : fin juin 2021
    • Coloris : Bleu "Triton", Gris "Mechanical" ou Noir "Sparkle"
    • Tarif : 13 199 euros (Vs 12 499 euros avec ABS)

     Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

     Nouvelle GSX-S1000 : Suzuki modernise son maxiroadster pour 2021

    Suzuki GSX-S1000 2021 : la vidéo officielle

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 11 commentaires
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Nouvel ensemble veste et pantalon RST Pathfinder pour moto trail

Le manufacturier britannique RST (groupe Bihr) étoffe sa gamme de vêtements pour motos baroudeuses avec l'ensemble veste et pantalon Pathfinder, à respectivement 319,95 euros et 239,95 euros. Présentation.
Le circuit de Spa-Francorchamps confirme son retour en endurance mondiale

Absent du calendrier d'endurance mondiale depuis 2003, le circuit de Spa-Francorchamps (Belgique) reviendra officiellement en 2022 avec les 24H de Spa, comme prévu en 2019.
Le scooter électrique BMW CE 04 bientôt en concession... et au commissariat ?

Unique "maxiscooter" à avoir converti plus de 4000 Français à l’électrique, le BMW C Evolution va être relayé en début d’année prochaine par le futuriste CE 04. Les Parisiens peuvent déjà le croiser dans un showroom éphémère et au salon Milipol Paris, façon "police" du film Le Cinquième Élément !
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...