• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Milan (Italie), le 18 novembre 2015

Nouveautés 2016 : Ducati sort du bitume avec la Multistrada 1200 Enduro

Nouveautés 2016 : Ducati sort du bitume avec la Multistrada 1200 Enduro

Ducati décline son maxi-trail sportif Multistrada 1200 dans une version Enduro plus baroudeuse et aux accents tout-terrain, avec notamment un réservoir de 30 litres (+10 litres !), des débattements de suspensions portés de 170 à 200 mm et un inédit double bras oscillant.

Imprimer

Ducati décline son maxi-trail sportif Multistrada 1200 dans une version Enduro plus baroudeuse et aux accents tout-terrain, avec notamment un réservoir de 30 litres (+10 litres !), des débattements de suspensions portés de 170 à 200 mm et un inédit double bras oscillant.

Ducati passe à l'Enduro !

Jusqu'ici uniquement tourné vers une utilisation bitume avec ses jantes à bâtons de 17 pouces (lire notre Essai comparatif MNC contre la S1000XR et la Versys 1000), le maxi-trail sportif de Ducati place une roue dans la terre avec cette inédite déclinaison Multistrada 1200 Enduro. Des roues à rayons chaussées en Pirelli Scorpion Trail II (Scorpion Rally à larges crampons en option) font leur apparition dans des dimensions plus typées tout-terrain, de 19 pouces à l'avant et 17 à l'arrière.

Son réservoir entouré de caches chromés prend - beaucoup - de volume et passe de 20 à 30 litres, comme celui de ses concurrentes directes R1200GS Adventure et 1290 Super Adventure.

Cette augmentation entraîne un élargissement sensible de ses flancs de carénage, désormais plus "joufflus". L'éclairage est entièrement à LED et l'instrumentation digitale.

Le "bec" caractéristique des Multistrada est rallongé afin d'accentuer le côté trail de la moto. Par ailleurs, les garde-boue sont redessinés pour une meilleure protection tandis qu'une béquille centrale est installée de série. Une bonne nouvelle dans la mesure où la transmission finale se fait toujours par chaîne ! A noter que l'élégant mono-bras est remplacé par un élément à deux montants, retenu pour réduire le poids et sa capacité à "mieux absorber les chocs en tout-terrain". 

Le guidon est fixé plus haut et la selle - non réglable - est relevée pour atteindre 870 mm (selle basse ou haute à 850 mm ou 890 mm en option). Bye, bye l'appréciable accessibilité de la Multistrada 1200 standard et de sa selle dont la hauteur peut varier de 825 à 845 mm ! Le pare-brise se règle toujours en hauteur sur 60 mm sans outil. Deux prises 12V sont aussi à disposition, histoire de recharger son GPS sans encombre au milieu des dunes...

Bicylindre de 160 ch et électronique de pointe 

Côté moteur, la Multistrada 1200 Enduro est propulsée par le bicylindre à double allumage (deux bougies par cylindre) de 1198 cc commun au reste de la gamme, doté du système de distribution variable DVT découvert l'an passé. Annoncé pour 160 ch et 136 Nm de couple, ce bloc sportif aux normes Euro4 développerait "100 Nm dès 3500 tr/mn". Aucun risque de rester "collé" en bas d'une côte boueuse faute de puissance !

L'échappement est redessiné pour faciliter la pose des valises en aluminium optionnelles développées avec Touratech, familièrement surnommées "glacières" par les habitués en raison de leur format rectangulaire. Sur une moto dont le tarif débute à 21 590 €, on regrette qu'elles ne soient pas incluses dans la dotation standard.

Le cadre treillis tubulaire en acier subit quelques retouches, notamment au niveau de certaines cotes qui évoluent légèrement à la hausse : l'empattement passe de 1529 mm à 1566 mm et la chasse s'ouvre d'un degré (24° contre 25). Des modifications sans doute rendues nécessaires pour renforcer la stabilité.

Comme toujours chez Ducati, l'électronique règne en maître avec notamment des suspensions semi-actives Sachs réglables depuis le guidon et dont l'action évolue ensuite en temps réel, une centrale inertielle Bosch capable de mesurer la positon de la moto sur trois axes ou encore un ABS renseigné par le capteur d'inclinaison pour adapter son action sur les étriers radiaux Brembo en courbes !

Les Multistrada 1200 S Pikes Peak et D-Air 2016
passent au DVT

Ducati profite de ce millésime 2016 pour généraliser le moteur à distribution variable DVT sur toute sa gamme Multistrada. Au passage,elles reçoivent aussi les modifications exigées par les normes Euro4, notamment au niveau de l'échappement et de la greffe de catadioptres orange sur les fourreaux de fourche.

Sont concernées par cette mise à jour la version D-Air - configurée pour fonctionner avec l'airbag électronique Dainese - et la sportive édition Pikes Peak, reconnaissable entre autres à ses suspensions Öhlins et à sa livrée spécifique célébrant les succès de Ducati sur la célèbre montée infernale américaine.

Sans surprise, ces modifications se ressent aussi sur le tarif : la Multistrada 1200 S D-Air "gonfle" à 20 890 € et la Pikes Peak "grimpe" à 24 290 €.

Comme sur les autres versions de Multistrada 1200, cette Enduro emporte aussi un contrôle de traction et un anti-wheeling paramétrables, dont l'action est corrélée aux différents modes de conduite.

Pour la première fois sur une moto Ducati, une assistance au démarrage en côte "Ducati Hold Control" fait son apparition, comme sur le nouveau Triumph Explorer 2016.

Enfin, la garde au sol s'élève de 31 mm grâce à l'augmentation du débattement de suspensions, pour culminer à 205 mm : suffisant pour éviter de rayer à tout bout de champ le rassurant sabot moteur ajouré en métal. En revanche, la sensible prise de poids cadre moins avec les prétentions off-road affichées : de 232 kg sur la version standard, la Multistrada 1200 Enduro passe à 254 kg.

Tarifs et coloris de la Ducati Multistrada 1200 Enduro 2016

  • En rouge : 21 390 € (22 9950 € avec le Touring pack qui comprend des valises en aluminium développées avec Touratech et des poignées chauffantes)
  • En gris ou en blanc : 21 590 € (23 150 € avec le Touring pack)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM rappelle ses motos à moteur monocylindre LC4 de 2018 à 2020

Un joint de récepteur d'embrayage défectueux est à l'origine d'une vaste campagne de rappel sur toutes les motos KTM propulsées par le monocylindre LC4 des millésimes 2018 à 2020. Explications.
Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

La nouvelle Tiger 660 Sport marque l'arrivée de Triumph sur le segment des motos trails-GT de moyenne cylindrée à partir du roadster Trident 660. Cette nouveauté de 81 ch, compatible permis A2, sera disponible en février 2022 au prix de 9095 euros. Présentation. 
Rentrée studieuse pour le marché français du motocycle en septembre 2021 

5808 immatriculations en 125 cc, 10 550 en grosses cylindrées : la rentrée dans les concessions françaises a été moins bonne que l’an passé, mais nettement supérieure à celle de 2019. Mais si rappelez-vous, cette époque où masque et pass sanitaire n’étaient pas nécessaires pour faire son marché… de la moto et du scooter !
Essai du pneu moto Metzeler Roadtec 01 SE (Sport Edition)

Metzeler (groupe Pirelli) regonfle le potentiel dynamique de son pneu Roadtec 01 pour mieux le caler sur les jantes des motos routières au tempérament sportif (et vice-versa). Essai sur route et sur circuit - mouillé - du Roadtec 01 SE pour "Sport Edition".   
Essais 1 commentaire
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.
Présentation de la nouvelle moto néo-rétro Kawasaki Z650RS 2022

Le populaire petit roadster de Kawasaki se décline comme annoncé en version classique Z650RS pour 2022, avec des performances et une partie cycle identiques. Seuls l'habillage et les équipements transforment cette nouvelle moto néo-rétro accessible au permis A2 sous les 8500 euros. Présentation et liste de ses rivales.
 
Roadster 2 commentaires
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...