• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS MOTO GUZZI 2017
Milan (Italie), le 8 novembre 2016

Moto Guzzi V7 III et V9 2017 : premières informations

Moto Guzzi V7 III et V9 2017 : premières informations

Moto Guzzi célèbre le cinquantenaire de son emblématique V7 avec plusieurs modifications mécaniques et techniques conformes à Euro4 et une version "Anniversario". Outre cette V7 III, le constructeur de Mandello présente aussi au salon de la moto de Milan (Italie) sa gamme de V9 au confort amélioré. Premières informations et smart-vidéo en direct de l'EICMA.

Imprimer

Moto Guzzi V7 III Stone, Special, Racer et Anniversario

La gamme V7 fête ses 50 ans et ouvre son troisième chapitre en 2017, seulement deux ans après sa profonde refonte découverte en septembre 2014. Poussé par les normes Euro4, Moto Guzzi en profite pour dépoussiérer le V-twin refroidi par air de 744 cc en renforçant notamment son système de dépollution via un catalyseur trois voies et une double sonde Lambda.

Le twin étrenne aussi d'autres modifications plus profondes visant à améliorer son rendement tout en collant aux nouvelles exigences, à l'image de sa pompe et de son carter d'huile inédits et de son nouveau vilebrequin. L'injection monocorps Marelli répond aux ordres d'un accélérateur électronique, tandis que la boîte reste au format six rapports étrenné en 2014. L'embrayage monodisque à sec est lui aussi reconduit.

Au final, les motoristes italiens réussissent avec les honneurs cette délicate transition - surtout pour un moteur à air - puisque les performances grimpent à 52 ch à 6200 tr/mn et 60 Nm à 4900 tr/mn, contre 48 ch à 6250 tr/mn et 59 Nm à 3000 tr/mn sur la V7 II. Au niveau partie cycle, le train avant aurait été "revu et renforcé", assure Moto Guzzi qui annonce aussi l'arrivée de nouveaux combinés amortisseurs de "qualité supérieure" dont  l'angle d’inclinaison"plus important" apporterait une réponse "plus progressive et contrôlée". Pas négligeable au regard de l'amortissement assez sec de cette rétro aux saveurs authentiques !

Le passager profite par ailleurs de meilleurs égards grâce à au repositionnement de ses repose-pieds, plus bas. Le pilote profite quant à lui d'une nouvelle selle installée plus bas (770 mm) et de repose-pieds en aluminium forgé. Comme en 2016, la V7 III se décline en trois versions, dont les détails sont à découvrir ci-dessous : la sobre Stone, la classique Special et la sportive "Racer" et ses demi-guidons. 

Assez (trop ?) modernes sous leurs dehors classiques, les motos possèdent de série l'ABS (obligatoire en 2017), un anti-patinage (peu utile vu la puissance…) et sont toujours connectables à un smartphone via l'application "MG-MP". Cette fonctionalité très "Geek" permet entre autres d'enregistrer les détails d'un trajet grâce au GPS intégré dans le téléphone ou encore de la localiser facilement en gardant en mémoire ses coordonnées géographiques à chaque coupure du moteur : pratique pour les têtes-en-l'air ! 

Chacune des trois versions de V7 III profitent de quelques ajustements esthétiques, comme un nouveau bouchon de réservoir, une nouvelle selle, des caches latéraux amincis et des clignotants et rétroviseurs élargis de 40 mm. Pour 2017, Moto Guzzi célèbre en outre le cinquantenaire de la gamme via une quatrième déclinaison appelée "Anniversario" (anniversaire), en édition numérotée à 750 exemplaires. 

La gamme Moto Guzzi V7 III 2017 

  • V7 III Stone : peinture mat, jantes à bâtons, tableau de bord à un seul cadran, garde boue avant court.
  • V7 III Special : bande de couleur sous la selle, touches de chromes, roues à rayons, tableau de bord à double cadrans, selle matelassée, protection de tubes de fourche (soufflets sur Racer et Stone). 
  • V7 III Racer : demi-guidons, dosseret de selle, porte-numéro, roues à rayons, platines de repose-pieds réglables taillées dans la masse. Amortisseurs Ôhlins totalement réglables. 
  • V7 III Anniversario : 750 exemplaires en noir ou en bleu, à partir d'une Special. Finitions chromées et aigle couleur or sur le réservoir, selle cuir, bouchon de réservoir en alu taillé dans la masse, numéro gravé au laser sur le té supérieur, garde-boue en alu brossé, jantes polies avec moyeux gris.

La Moto Guzzi V9 2017 améliore son confort

Proche de la V7 d'un point de vue technique et stylistique, la V9 apporte depuis l'an passé un surcroît de performances dans la gamme grâce à sa plus forte cylindrée de 850 cc au lieu de 744 sur la V7 (lire notamment notre Duel V9 Vs Street Twin). Déclinée en deux versions, Roamer et Bobber, cette moto refroidie par air subit quelques modifications pour 2017, principalement ergonomiques.

La V9 Roamer, custom d'allure classique, ménagerait un meilleur accueil grâce à une nouvelle selle - "plus longue et plus confortable" - et des repose-pieds reculés de 100 mm. Espérons que cela suffise à éviter que les genoux ne viennent au contact des cylindres, comme c'était le cas en 2016. Conscient de ce problème d'ergonomie presque rédhibitoire, Moto Guzzi propose par ailleurs aux actuels propriétaires et aux futurs acquéreurs de la première génération de V9 de profiter des bienfaits de ces nouvelles platines, en option évidemment.

La nouvelle selle au confort retravaillé fait aussi partie des équipements optionnels accessibles sur la V9 2016. En revanche, la partie cycle n'évolue pas pour 2017, y compris au niveau des suspensions : dommage, tant les combinés arrière de la V9 Roamer se montrent décevants, aussi bien en termes de confort que de rigueur. La Moto Guzzi avait particulièrement souffert à ce niveau face à l'équilibrée - et bien mieux finie - Triumph Street Twin lors de notre duel MNC.

La V9 Bobber, version au style poussé par l'emploi d'une roue avant plus large que l'arrière ou encore d'un guidon "drag bar", reçoit aussi de nouvelles platines avec repose-pieds reculés, ainsi qu'une nouvelle selle annoncée "plus confortable". Sur l'une comme sur l'autre, le moteur à transmission par cardan n'évolue pas pour 2017 puisqu'il était déjà homologué Euro4 à sa sortie. Il conserve sa puissance de 55 ch et son couple de 62 Nm, soit guère plus que la V7 III. La V9 reconduit son ABS et son antipatinage réglable, dispositif pas franchement nécessaire au regard de la puissance et qui se montrait assez sec lors de son actionnement sur la première version.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Le monde de la moto (et pas seulement) pleure la mort de Nicky Hayden 

L'issue tant redoutée s'est hélas produite lundi soir : Nicky Hayden est décédé à l’hôpital Maurizio Bufalini de Césène (Italie), cinq jours après avoir été percuté par une voiture lors d'un entraînement en vélo près de Rimini. L'ancien champion du monde MotoGP 2006 avait 35 ans… Ses proches et ses pairs lui rendent hommage, ainsi que des sportifs de tous horizons. Carnet noir.
Endeuillé, le World Superbike met le cap vers la Grande-Bretagne

La Grande-Bretagne accueille ce week-end la sixième épreuve de WSBK 2017. Tom Sykes, Jonathan Rea, Chaz Davies, Alex Lowes, Leon Camier, Eugene Laverty et Leon Haslam auront à coeur de briller à domicile... et en tête leur cousin d'Amérique Nicky Hayden qui vient de s'éteindre...
RIP The Kid : Nicky Hayden s'est éteint...

Le pilote américain Nicholas Patrick Hayden dit Nicky, victime d'un grave accident de vélo en Italie, vient de s'éteindre à l'âge de 35 ans... Retour sur la carrière du Kentucky Kid, un homme apprécié de tous, tant pour ses talents de pilote que pour ses qualités humaines.
Chute sur l'autoroute : le motard, simple victime du vilain automobiliste ?

La vidéo d'un motard américain a dépassé le million de vues sur YouTube en quatre jours seulement... Il a en effet filmé son impressionnante chute sur l'autoroute et sur le coffre d'une voiture (!) qui lui coupe indélicatement la route... Mais est-ce aussi simple ?
Ducati Odioso : Revival Cycles transforme une ST4 en side-car cross !

Un side-car cross et une moto Ducati : en voila une association saugrenue, pour ne pas dire antinomique ! Cette préparation aussi inattendue que colorée est le fruit de l'imagination de Revival Cycles et se nomme "Odioso". Attention les yeux !
GP de France MotoGP - Zarco : "Je savais que quelque chose pouvait se passer" 

Il l'a fait ! Johann Zarco est monté sur son premier podium en MotoGP devant son public au Mans, hissant sa Yamaha privée Tech3 derrière la M1 d'usine du vainqueur Viñales et devant la Honda officielle de Pedrosa ! Un exploit retentissant réalisé durant un Grand Prix de France 2017 particulièrement palpitant. Forzarco ! Déclarations et analyse MNC.
Compte rendu et résultats du Grand Prix de France MotoGP

Maverick Viñales fait coup double au Mans en enlevant la victoire depuis la pole position et en reprenant la tête du classement provisoire MotoGP à Valentino Rossi, qui a chuté dans le dernier tour sous la pression de son coéquiper. L'autre grand gagnant de ce GP de France 2017 est Johann Zarco, superbe deuxième sur sa Yamaha privée devant la Honda officielle de Dani Pedrosa ! Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.