• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FORZA BENELLI
Paris, le 28 septembre 2017

Interview Benelli - DIP : la 302R arrive, la Leoncino aussi !

Interview Benelli / DIP : la 302R arrive, la Leoncino aussi !

Benelli a annoncé dans une vidéo l'arrivée sur le marché moto de sa sportive 302R. Moto-Net.Com a donc contacté son importateur en France : la DIP. Alain Kanbelle, son responsable presse, nous éclaire sur la petite sportive et sur l'avenir de la marque en France.

Imprimer

Moto-Net.Com : Benelli vient de lancer officiellement la 302 R. A-t-elle évolué depuis sa présentation à l'EICMA 2015 sous l'appellation Tornado 302 ?
Alain Kambelle, responsable presse de la DIP : Bien sûr. Principalement en raison de la nouvelle norme Euro4 et de toutes les contraintes qui y sont liées. Benelli a notamment retravaillé la cartographie moteur et perfectionné le système de freinage (ABS obligatoire, NDLR). Les réglages des suspensions ont été revus, comme sur le roadster BN302 qui a servi de base à cette moto.

MNC : Est-elle produite en Italie ou en Chine ?
A. K. :
On va être tout à fait transparent. Comme la 302, la 302R est essentiellement fabriquée en Chine et l'assemblage est achevé en Italie. Un contrôle qualité est alors effectué sur chaque exemplaire.

MNC : Connaissez vous la date de disponibilité et le tarif pour la France ?
A. K. :
La 302R devrait être disponible juste après le prochain salon EICMA (à Milan du 9 au 12 novembre 2017, NDLR). Il sera légèrement supérieur à celui du roadster proposé à 4790 euros, mais n'a pas encore été défini car les motos n'ont pas encore été livrées. Cela dépendra aussi un peu du transport.

Interview Benelli - DIP : la 302R arrive, la Leoncino aussi !

MNC : Depuis le 1er janvier dernier, Benelli a principalement immatriculé en France 89 Tornado Naked T, 65 BN302 et 56 TRK502. Mais combien de clients finaux ont effectivement été livrés ?
A. K. :
Toutes ces motos ont été vendues, il n'y a pas de modèles de démonstration. En fait, le problème lié à Benelli réside dans le manque de confiance envers la marque. C'est une marque qui, par le passé, a commercialisé des grosses cylindrées qui souffraient de pas mal de petits problèmes. De ce fait, nos clients - qui sont les magasins - ont eu des réticences et il a fallu recréer le lien avec eux. Ces derniers ont dû, eux aussi, regagner la confiance des clients finaux. Il y a quelques années, Benelli avait ressorti un 4-cylindres qui ne correspondait absolument pas au marché européen. Attention, il s'est très bien vendu en Chine et dans les pays asiatiques, mais pas chez nous. Les cahiers des charges ont été revus et nous travaillons aujourd'hui principalement avec trois modèles : le 125 TNT qui donne entière satisfaction à ses propriétaires, la BN302 qui est arrivée un peu en avance par rapport au nouveau permis européen A2 mais qui répond désormais à une vraie demande, et la TRK502 dont le moteur dérivé du 302 et la partie cycle polyvalente en surprend plus d'un.

MNC : Certes, mais pour être surpris, il faut essayer... Pourquoi ne pas mettre quelques modèles à disposition des potentiels acquéreurs ?
A. K. :
Le problème, c'est que nous devons rebâtir un réseau, et c'est loin d'être facile. Le magasin qui nous achète une moto préfère la vendre flambant neuve à prix fort, plutôt que la conserver un certain temps pour des essais. Quelques magasins l'ont fait, mais tous ne pouvaient pas. Du coup, Benelli se relance, timidement pourrait-on dire, mais sûrement.

MNC : Comment se compose le réseau Benelli/DIP en France ?
A. K. :
On compte une bonne vingtaine de points de vente actuellement. Mais les arrivées successives de la BN302, de la TRK qui est également intéressante pour les nouveaux permis A2, du petit 125 plus urbain et tendance, suscitent la curiosité. Mais il faut garder en tête que le marché n'est pas facile.

MNC : Benelli tarde à redécoller. En quoi lancer une sportive de moyenne cylindrée pourrait l'aider à repartir ?
A. K. :
C'est plus qu'une sportive... D'accord, Benelli la présente comme une pistarde dans sa vidéo. Mais c'est une machine qui se destine à d'autres usages. C'est comme le TNT 125 : le clip promotionnel a été tourné dans un skatepark, mais les propriétaires ne vont pas s'y aventurer !

Interview Benelli - DIP : la 302R arrive, la Leoncino aussi !

MNC : En France, vos fers de lance sont plutôt les BN302 et TRK502 ?
A. K. :
Tout à fait.

MNC : Une autre marque que vous importez aussi est extrêmement dynamique : Royal Enfield ! Avec son long et glorieux passé, Benelli ne devrait-elle pas surfer sur la vague néo-rétro actuelle ?
A. K. :
Justement, la Leoncino arrive...

MNC : Ah ! Des nouvelles de ce craquant Scrambler ?
A. K. :
Oui, elle arrivera en fin d'année. Avec un peu de retard, mais les premiers containers arriveront en novembre ou décembre.

MNC : Les motos de plus de 600 cc forment le gros des ventes en Europe. Des projets de grosses cylindrées sont dans les cartons ?
A. K. :
Oui, des projets existent. Sont-ils viables en France, nous ne savons pas encore. Nos priorités actuelles sont ailleurs : reconstruire un réseau, avoir de bons magasins et redonner confiance aux gens. Il faut poser de bonnes bases avant de se lancer d'autres défis.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...