• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 4 septembre 2016

GP de Grande-Bretagne - Course Moto3 : Binder sur sa lancée

GP de Grande-Bretagne - Course Moto3 : Binder sur sa lancée

Brad Binder remporte sa quatrième victoire de la saison Moto3 2016 à Silverstone devant Bagnaia et Bendsneyder. L'officiel KTM renforce son énorme avance au provisoire sur le malheureux Jorge Navarro, victime d'une lourde chute suite à un accrochage avec Mansi et Migno.

Imprimer

Brad Binder remporte sa quatrième victoire de la saison Moto3 2016 à Silverstone devant Bagnaia et Bendsneyder. L'officiel KTM renforce son énorme avance au provisoire sur le malheureux Jorge Navarro, victime d'une lourde chute suite à un accrochage avec Mansi et Migno.

Départ : Enea Bastianini prend le meilleur départ sur une piste encore froide (16°C) mais sèche pratiquement partout, à l'exception de quelques zones encore légèrement humides. L'italien se fait rapidement dépasser par le poleman Francesco Bagnaia, tandis que Mir, Antonelli, Rodrigo (14ème sur la grille !) et Martin sont à l'affût à quelques encablures.

Jules Danilo a perdu plusieurs places au départ et pointe au neuvième rang, tout comme Fabio Quartararo à la 23ème place. Le leader du championnat, Brad Binder, remonte vite aux avant-postes et s'installe dans le sillage du leader, "Peco" Bagnaia. Le sud-africain ne tarde pas à attaquer le n°21, puis le passe avec aisance pour installer sa KTM officielle en tête.

Jorge Navarro, 18ème sur la grille, effectue une superbe remontée et rejoint le premier groupe de sept pilotes à 13 tours de l'arrivée. Sacrée perf' de la part de l'ancien coéquipier de Fabio Quartararo, actuellement second au provisoire (avec 61 points de retard sur Binder) malgré son forfait à Assen en raison d'une méchante fracture tibia-péronné contractée en entraînement. 

L'espagnol poursuit son effort pour revenir à la deuxième place à 11 tours de l'arrivée derrière Bagnaia et devant Binder. Un tour plus tard, le pilote Honda prend les commandes à l'italien : en sept tours, Navarro est passé de la 18ème à la première place ! Dans le même temps, Fabio Quartararo apparaît dans les dégagements du circuit, visiblement trahi techniquement par sa KTM...

"C'est un désastre, les techniciens analysent la moto pour identifier le problème, qui je pense proviens du moteur. Déjà que je ne me sentais pas à l'aise", regrette le tricolore...

Les commandes de la course passent de gants en gants entre Navarro, Binder, Bagnaia puis Bastianini à quatre tours de l'arrivée, alors que le wild card Stefano Martin (17 ans) joue les trouble-fêtes en titillant les leaders alors qu'il partait de la 34ème place sur sa Mahindra ! L'italien terminera finalement quatrième à la surprise générale.

A deux tours de l'arrivée, Jorge Navarro manque de percuter Mansi et part au tapis dans un long droit en entraînant Migno à sa suite, causant l'abandon des deux pilotes. Navarro, encore convalescent au niveau de sa jambe, se relève difficilement et paraît souffrir physiquement...

Arrivée : Comme à son habitude, Brad Binder produit son effort dans les derniers tours. Le sud-africain se porte en tête et se forge une avance suffisante pour aller décrocher la victoire avec 0,183 sec d'avance sur Bagnaia et 0,336 sec sur Bendsneyder, auteur de son premier podium sur la KTM officielle.

Le leader du championnat, auteur de huit podiums dont quatre victoires en onze courses, porte son avance à 86 points sur Navarro, qui perd de nouveau de gros points en raison de sa chute à Silverstone. Francesco Bagnaia profite de sa seconde place pour remonter de la 5ème à la 3ème position au provisoire, avec 8 points de retard sur Navarro.  

Jules Danilo, ralenti par un souci d'embrayage et une crampe à la jambe, termine à la 11ème position, loin de ses objectifs initiaux : "je suis déçu car j'avais fait un bon week-end", soupire le français à l'arrivée.

Même déception évidemment pour Fabio Quartararo, suite à son nouveau résultat blanc qui le fait plonger à la 13ème place au provisoire. Suite à son passage de Honda à KTM, le niçois éprouve beaucoup de difficultés pour revenir aux avant-postes, pertubé aussi par des problèmes d'entourage.

Le français a ainsi récemment décidé de se séparer de son exigeant manager espagnol Edourdo Martin, chez qui il vivait en Espagne depuis ses débuts météoriques en championnat espagnol (CEV). Depuis l'Autriche, El Diablo s'est rapproché de l'ancien pilote Randy de Puniet et de son manager Eric Mahé afin de puiser des conseils pour la suite de sa carrière.

Un peu lassé du Moto3, Quartararo est pressenti l'an prochain en Moto2, notamment auprès du team Pons. il serait très tenté d'accepter cette montée de classe, même si son objectif de briller en Moto3 n'est clairement pas atteint...

Résultats du Grand Prix Moto3 de Grande-Bretagne 2016

Classement provisoire du championnat Moto3 2016

      .

      .

      Commentaires

      Ajouter un commentaire

      Identifiez-vous pour publier un commentaire.

      .

      Les derniers essais MNC

      Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
      Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
      Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
      Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

      A lire aussi sur le Journal moto du Net

      Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
      Les têtes couronnées du MotoGP sont tombées au GP d’Aragon 2022

Marquez, Mir, Quartararo... Aucun champion MotoGP n’a franchi la ligne d’arrivée en 2022 à Aragon : le n°93 Honda a abandonné, le n°36 Suzuki était forfait et le n°20 Yamaha a chuté. "El Diablo" perd gros au championnat face à Bagnaia, A. Espargaro et Bastianini, tous montés sur le podium espagnol !
      Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2022

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2022, qui n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de l'annulation des éditions 2020 et 2021 pour cause de Covid...
      La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
      La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
      YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
      Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

      Soutenez le Journal moto du Net

      Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

      ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

      Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

      Calendrier MotoGP 2022

      Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

      GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

      Courses 2022

      GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
      GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
      GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
      GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
      GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
      GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
      GP de France moto 15 mai : GP de France
      GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
      GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
      GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
      GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
      GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
      GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
      GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
      GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
      GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
      GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
      GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
      GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
      GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
      GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


      SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

      • En savoir plus...