• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST TOURANCE NEXT 2
Paris, le 28 mars 2022

Essai pneu moto trail Metzeler Tourance Next 2

Essai pneu moto trail Metzeler Tourance Next 2

Le nouveau pneu moto Metzeler Tourance Next 2 débarque sur les jantes des motos trails avec l'ambition d'améliorer la polyvalence et les performances de son plébiscité prédécesseur, notamment sur le mouillé. MNC l'a testé à Milan (Italie) dans plusieurs dimensions, y compris celles de la R1250GS. Essai.

Imprimer

Le Metzeler Tourance Next - successeur du Tourance EXP testé par MNC en 2013 - cède la place au Tourance Next 2 après presque dix ans de bons et loyaux services sur les trails principalement utilisés sur route. Une longue carrière pour ce pneu qui équipait notamment en première monte la référence des maxi-trails, la "GS" de BMW. 

Carte de visite qui place des attentes élevées sur cette nouveauté disponible entre avril et août, selon les dimensions (ci-dessous) ! Celles-ci s'étendent de 17 à 21 pouces, pour chausser tous les trails : les "baroudeurs" en 21" à l'avant (Africa Twin, Ténéré 7, 890 Adventure, etc.), les "intermédiaires" en 19" (R1250GS, Tiger 1200, Multistrada V4, V-Strom 650 et 1050…) et les "roadsters réhaussés" en 17" (NC750X, S1000XR, Versys 650).

"Le Tourance Next 2  a été développé à la fois pour les longs voyages mais aussi pour les balades sinueuses, seul ou avec passager et bagages, en offrant performances, longévité et confort", assure la marque à l'éléphant, qui introduit par ailleurs une autre nouveauté orientée off-road en 2022 : le Karoo 4.

MNC a également testé ce pneu à gros crampons lors d'une "vraie" virée tout-terrain (boue, cailloux et sous-bois inclus), là où notre essai du Tourance Next 2 s'est concentré sur le réseau secondaire et de brèves incursions sur chemins roulants. Dans la logique, en somme, de son cahier des charges et de son spectre d'utilisation. 

Tourance Next 2 : ce que Metzeler promet

Le pneumaticien germanique n'y va pas par quatre chemins : le Tourance Next 2 serait non seulement meilleur que son prédécesseur - ah ?! -, mais il se pose également comme la "nouvelle référence en termes de freinage et de performances sur sol mouillé".

 

Il freinerait plus court de "2m33" sur le mouillé que son premier concurrent à 85 km/h avec une R1250GS, soit l'équivalent hors tout d'une Honda Africa Twin (2330 mm) ! Cette qualité le rend plus polyvalent, plus "tout-terrain", que le très sportif M9RR désormais disponible pour les trails récemment testé par MNC

Son secret ? Ses sculptures en forme de Pi, dont l'empreinte au sol évolue selon l'inclinaison grâce à la technologie brevetée Dynamic Mould Angle Technology (Dymatec). Ces rainures sont par ailleurs interrompues pour "une plus grande stabilité, une usure uniforme" et aussi favoriser "les performances off-road".

Le Tourance Next 2 étrenne par ailleurs une formulation inédite, à hauteur de "85%" de silice à l'avant pour booster son grip sur route humide. Le pneu arrière reprend la même composition générale, à l'exception des épaules qui font appel à un composé entièrement en silice aux profits de l'adhérence plein angle. Il s'agit donc d'un bi-gomme. 

 

Ce format multigommes est soutenu par les technologies Cap and Base ou Hyperbase, selon les dimensions : la première terminologie signifie que la couche gomme centrale s'étend sous les épaules pour une usure plus homogène, comme le font la plupart des manufacturiers pour éviter le phénomène de dégradation en escaliers.

Avec la technologie "Hyperbase", cette couche de soutien est à base de noir de carbone pour "un comportement plus dynamique". En clair : l"Hyperbase" se destine aux "Hyper-trails", soit les modèles à hautes performances routières comme les BMW S1000XR, Kawasaki Versys 1000 et autres Yamaha Tracer 9.

Tourance Next 2 : ce que MNC a pu constater

Notre essai du Tourance Next 2 débute sur une Ténéré 700, moto légère (204 kg), à forts débattements - 210 et 200 mm - et chaussée en 90/90/21 et 150/70/18. Le réseau secondaire autour de Milan (Italie) se réchauffe gentiment sous l'effet du soleil printanier, mais le bitume est encore frisquet dans les portions ombragées…

 

Le "TN2" rassure dans ces conditions un tantinet piégeuses : son temps de chauffe extrêmement court favorise un excellent retour d'informations, y compris lors d'inclinaisons franches et de ralentissements puissants. L'ABS se déclenche très tardivement pendant nos tests de freinages volontairement exagérés, signe que l'adhérence est déjà au rendez-vous.

Ce constat positif se répète avec les Multistrada V4 et R1250GS : le Metzeler délivre un gros potentiel dès les premiers virages, à l'image des capacités des maxi-trails Ducati et BMW. Les contraintes sur le Tourance Next 2 sont élevées avec respectivement 240 et 249 kg tous pleins faits et surtout 160 et 136 ch à passer au sol !

Autre particularité de la "GS" : son train avant non conventionnel Telelever, qui limite considérablement les transferts de masses au freinage. Cette caractéristique induit un stress supplémentaire sur le pneumatique : une partie de la force habituellement absorbée par le fort débattement d'un trail "traditionnel" - phénomène de bascule à la clé - est ici envoyée sur le pneu.

 

En clair : la carcasse et la ceinture acier 0° du Tourance Next 2 sont mises à rude épreuve au freinage ! Le Metzeler supporte cette charge sans mouvements de carcasse, ni sensations de flou : l'écrasement des flancs n'entrave en rien la précision directionnelle et la vivacité remarquables de la référence d'outre-Rhin, par ailleurs redoutable freinage avec son excellent ABS combiné de l'avant vers l'arrière.

MNC apprécie également de retrouver des qualités connues et appréciées sur le précédent Tourance Next, notamment sa rassurante neutralité : l'inscription sur l'angle s'opère de façon "ronde" et progressive, mais sans altérer l'agilité des motos les plus réactives comme la Ténéré. Juste compromis, en somme !

La stabilité et l'adhérence sur l'angle nous sont apparues hors de critiques, y compris en conduite "énergique" avec le repose-pied posé au sol. Aucun mouvement n'est par ailleurs à déplorer à hautes vitesses, même lorsque MNC a sciemment coupé les gaz à pleine charge pour provoquer d'éventuels louvoiements sous l'effet du transfert de masses. 

 

Cet aspect devra néanmoins être approfondi dans des conditions plus exigeantes : avec valises chargées et/ou passager, notamment. Même chose pour le comportement du "TN2" sur le mouillé, que MNC n'a pas pu éprouver faute de pluie ou de tests prévus sur piste arrosée. 

Un peu frustrant pour un nouveau pneu justement censé s'être amélioré sur bitume humide ! Le Metzeler permet enfin d'aborder sereinement des chemins roulants - bien aidé par sa neutralité et son excellent grip -, à condition de rester sur sols secs : ses sculptures dess(t)inées pour la route sont en toute logique vite "embouées" dans la terre fraîche ! 

Dans le cadre d'un "vrai" usage off-road, les énormes crampons du nouveau Karoo 4 testé le même jour - restez connectés ! - seront beaucoup plus à même d'offrir la motricité, le guidage et les capacités d'évacuation nécessaires quelles que soient les conditions. 

Verdict : pneu de référence pour référence des trails !

Metzeler (groupe Pirelli) ne s'y est pas trompé pour renouveler son Tourance Next : cette deuxième génération est une évolution et non pas une révolution d'un pneu pétri de qualités. Le Tourance Next 2 apporte son lot d'améliorations par touches plus ou moins sensibles, sans chercher à bouleverser les fondamentaux posés par le "TN1". 

En cela, le Tourance Next 2 paraît bien parti pour rester sur le "chemin" du succès et s'afficher sur les jantes de tous types trails majoritairement utilisés sur route. Y compris en première monte sur la R1250 GS dans la lignée de son prédécesseur ? Probable, mais pas en 2022…

"Le Tourance Next 2 n'est pas encore en monte d'origine car il vient de sortir et était encore en développement en octobre dernier", nous révèle Metzeler France. Interrogée à ce sujet par MNC, la marque à l'éléphant indique qu'il "faudra attendre 2023 pour le voir en monte d'origine tout comme le Karoo 4, qui remplacera le Karoo 3 en monte d'origine".

Prix, dimensions et disponibilités du Metzeler Tourance Next 2

Le nouveau Tourance Next sera disponible dans les points de vente Metzeler entre avril et août 2022, selon les dimensions : voir la liste ci-dessous. Son prix indicatif est de "261 euros en 90/90/21 et en 150/70/18", nous renseigne Metzeler France.

Avant

19 pouces 

  • 100/90 - 19 M/C 57V TL (août 2022)
  • 110/80 R 19 M/C 59V TL (août 2022)
  • 120/70 R 19 M/C 60V TL (août 2022)
  • 120/70 ZR 19 M/C 60W TL (août 2022)

21 pouces 

  • 90/90 - 21 M/C 54V TL (août 2022)

Arrière

17 pouces 

  • 130/80 R 17 M/C 65V TL (avril 2022)
  • 140/80 R 17 M/C 69V TL (juin 2022)
  • 150/70 R 17 M/C 69V TL (juin 2022)
  • 170/60 R 17 M/C 72V TL  (juin 2022)
  • 170/60 ZR 17 M/C 72W TL (avril 2022)

18 pouces 

  • 150/70 R 18 M/C 70V T (avril 2022)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Réactions des pilotes MotoGP au renversant Grand Prix de Thaïlande 2022

Imaginez... Vous passez un week-end entier à régler méticuleusement votre moto sur le sec, tout en attendant fébrilement la pluie, mais cette garce n’apparaît que le dimanche après-midi ! En inondant la piste, l’eau a non seulement redistribué les cartes à Buriram, elle relance le championnat MotoGP avant Phillip Island, Sepang et Valence... Déclarations.
Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...