• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 13 mai 2019

Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07 : roadster chic contre roadster choc

Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07 : roadster chic contre roadster choc

Dépasser une référence nécessite soit de lui faire les freins, soit d'emprunter une autre trajectoire particulièrement inspirée. C'est l'alternative tentée par l'élégante Honda CB650R pour bousculer la turbulente Yamaha MT-07, numéro un des ventes moto en France... Essai transformé ? Duel MNC !

Imprimer

Duel CB650R Vs MT-07 page 2 : détails en photos légendées

 
Top modèle. Les constructeurs moto ont entrepris de gros efforts de présentation sur leurs motos d'entrée de gamme : la CB650R est la parfaite illustration de cette tendance qui met fin à l'association "motos pour débutants = utilitaires" ! Le prix, hélas, s'en ressent.

 

 
Modèle top. La Yamaha joue sur les deux tableaux : un look très typé - bien que moins glamour - et un rapport prestations/prix imbattable. A 7099 euros, la MT-07 est presque mille euros moins cher que la CB650R (7999 €).

 

 
Du matos. Cette différence de prix s'explique en partie par les équipements de la CB : fourche inversée (non réglable), étriers radiaux et embrayage antidribble. Elle reçoit aussi un antipatinage réglable en roulant depuis la gâchette à gauche, dont l'utilité est discutable au regard de sa très bonne motricité et de ses performances limitées, car concentrées dans le dernier tiers du compte-tours.

 

 
Chic. La Honda justifie aussi son tarif par sa présentation plus soignée, perceptible à plusieurs détails comme son éclairage et ses clignotants sont à LED (avec fonction clignotement automatique lors de forts freinages), ses valves coudées et sa coque avec des encoches de maintien (rien sur la Yamaha).

 

 
Tout n'est pas bon dans le cochon… Si la Honda se laisse amoureusement admirer, certains aspects méritent tout de même une amélioration : autocollants sur ses écopes en plastique, levier d'embrayage non réglable (idem MT-07) et repose-pieds dépourvus de caoutchoucs (à l'avant mais pas à l'arrière sur la MT-07).

 

 
Instrumentations. L'avantage de la présentation revient à l'écran monochrome de la CB650R, d'aspect moins rudimentaire. Celui de la Yamaha est cependant plus lisible, surtout avec le soleil dans le dos. Les deux sont complets (horloge, rapport engagé, jauge à essence, consommation, deux trips, température moteur) mais font l'impasse sur des commandes déportées.  Matez au passage les commodos un peu "cheap" de la MT-07...

 

 
Moulins à gaz. Si le moteur Honda est dominé en termes de relances, ce n'est pas le cas en matière de sonorité. Son ronronnement au ralenti est superbe et s'amplifie avec la prise de tours car l'admission d'air devient caverneuse. La MT-07 est un cran en dessous, tant en volume qu'en musicalité. Sa sonorité saccadée, au rythme martelant, est moins flatteuse à l'oreille.

 

 
4-pattes moelleux. Le moteur Honda possède une disponibilité typique des 4-cylindres, avec une capacité à descendre en 6ème à 48 km/h en 6ème. A cette qualité s'ajoute une injection parfaitement réglée et une boîte douce, à laquelle peut par ailleurs se greffer un shifter optionnel (+220 euros) qui fonctionne à merveille dès les bas régimes.

 

 
(Aus)Twin Power. Plein, souple, sobre et bourré de vie : le bicylindre parallèle de la MT-07 fait consensus et ne mérite que des éloges ! On apprécie également ses vibrations contenues, alors que son rival fait désagréablement frémir les mains, les pieds et l'entrecuisse.

 

 
Braquage à la Yamaha ! Avec seulement 4,84 m pour faire demi-tour, la MT-07 est une arme redoutable dans la circulation comme sur les plateaux de moto-écoles. Surtout avec son poids plume de 182 kg ! La CB650R demande un diamètre de 5,49 m. Ses 20 kg supplémentaires sont surtout perceptibles moteur coupé : son très bon équilibre lisse cette différence lors des manoeuvres à très basse vitesse.

 

 
Prenez position. L'ergonomie est plus sportive sur la Honda : le buste est penché sur un guidon droit et large (78 cm de bord à bord contre 75 cm pour la MT-07) et les pieds sont plus reculés que sur la Yamaha. Celle-ci mélange les genres roadster et trail : buste droit et jambes peu repliées. Le réservoir de la MT-07 est plus étroit, ce qui facilite les déplacements autour de cette moto très compacte.

 

 
Place aux grands. Les deux motos accueillent facilement un motard d'1,75 m qui pose deux pieds à plat au sol. Un(e) motard(e) de grande taille sera plus à l'aise sur la CB650R qui fait davantage "grosse moto" mais replie plus les jambes. La Yamaha, agréablement menue et fine, évoque une 500 cc en comparaison : la raison aussi de son succès auprès des débutant(e)s.

 

 
Permis de suspendre. L'amorto Yamaha a gagné en 2018 un réglage en détente sur une amplitude de trois tours. Sa précharge reste réglable sur sept positions. Sa fourche télescopique ne dispose d'aucun réglage, tout comme celle - inversée - de la Honda. L'amortisseur de la CB650R n'est ajustable qu'en précharge (dix crans) mais son tarage d'usine s'avère excellent.

 

 
Pas si pratiques. La place sous la selle est très limitée sur ces deux motos. Au mieux un bloque-disque, mais pas d'antivol digne de ce nom. Le coffre de la Honda, plus profond et plus long, contient surtout une vraie trousse à outils avec tournevis, clés de 10,12 et 14, clé Allen et pince à griffe pour régler la précharge. Sur la Yamaha, ça se résume à un tournevis et deux clés Allen encastrées sous la selle : insuffisant. 

 

 
Rétrovisés. La rétrovision est correcte sur les deux motos, avec un léger avantage pour la MT-07 car ses miroirs ne sont pas brouillés par les vibrations moteur comme sur la CB650R.

 

 
Les rois de la pédale. Pas toujours facile de réaliser des photos d'action, surtout quand la moitié de Paris semble s'être donné rendez-vous pour un "5 à 7" près des virages repérés par MNC ! Sans parler des groupes de cyclistes qui reprennent l'entraînement : allez on se dépêche mesdemoiselles, y a en qui bossent là !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • CB650R avec shifter et capot de selle optionnels, MT-07 strictement d'origine
  • Kilométrage au départ
    • CB650R : 1769 km 
    • MT-07: 2550 km
  • Pneus :
    • CB650R: Metzeler Roadtec 01
    • MT-07: Bridgestone BT-023
  • Routes : ville, voies rapides, réseau secondaire
  • Consos moyennes
    • CB650R : 5,30 à 6,10 l/100 km
    • MT-07: 4,28 à 5,20 l/100 km 
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS CB650R

 
  • Présentation et finition valorisantes
  • Partie cycle excellente
  • Dernier "petit" 4-cylindres
 
 
 

POINTS FAIBLES CB650R

 
  • Moteur creux à bas et mi-régimes
  • Prix élevé au regard de la cylindrée
  • Inconfort de selle et vibrations
 
 
 

POINTS FORTS MT-07

 
  • Moteur sensationnel
  • Sobriété et agrément mécanique
  • Prix 
 
 
 

POINTS FAIBLES MT-07

 
  • Quelques lacunes de finition
  • Fourche mollassonne
  • On en voit partout !
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !