• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
80 KM/H
Paris, le 4 janvier 2018

80 km/h : la FFMC 84 rappelle aux "pleureuses" que "c'est avant qu'il fallait se battre"

80 km/h : la FFMC 84 fâchée contre les pleureuses

Alors que le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) prévu mardi 9 janvier risque d'entériner la baisse de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, l'antenne du Vaucluse de la Fédération française des motards en colère (FFMC 84) dénonce les "pleureuses" qui l'interrogent sur les actions à mener.

Imprimer

"Nous recevons depuis quelques jours des messages perso ou des mails nous demandant ce que la FFMC 84 et la FFMC en général allaient faire contre le passage au 80km/h : on ne fera plus rien, c'est acté par un gouvernement d'autistes guidés par des pseudos experts en sécurité rentière", rétorque la FFMC 84 dans un post Facebook intitulé "Avis aux pleureuses", soulignant que "c'est avant qu'il fallait se battre".

"La FFMC a manifesté depuis avril 2014 contre les réductions de vitesse avec très peu de participation. Vous aviez surement d'autre choses beaucoup plus importantes a faire", regrette l'antenne du Vaucluse : "idem pour le manif contre les ZCR (Zone de Circulation Restreintes) et vous aller venir pleurer demain quand on vous passera la vitesse en agglomération a 30 km/h".

"Gêne au niveau du fondement"...

"La FFMC 84 a mené ces combats avec très peu de soutien de la majorité des motards : moins de 100 motos lors des dernières manif, par contre il y en avait 500 pour la balade des Pères Noël", déplore l'association.

"Alors, si aujourd'hui vous vous réveillez avec une gêne au niveau du fondement, ne venez pas le reprocher à la FFMC", se défend l'association de défense des motards qui, paraphrasant Kennedy, invite les "pleureuses" à ne pas se demander "ce que peut faire la FFMC pour vous, mais plutôt ce que vous pouvez faire pour la FFMC".

Car "il y a encore d'autres combats à mener et c'est avec tous les motards que nous les gagnerons, mais seulement si nous avons votre soutien au moment de la lutte, pas après", note encore l'antenne du Vaucluse en invitant les motards à se mobiliser en adhérant à la FFMC...

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
bien Edamuas, bien. Qu'est ce qu'on en dit? Que l'article du Monde est très orienté. Car il aurait tout aussi bien pu présenter les chiffres 2016, avec une baisse des accidents au Danemark, malgré une limitation montée à 90. Et là, leur systeme s'effondre. Allez, faisons le tour des pays en question. Oh, comme c'est etrange, aucun des pays en tête n'est un pays de transit. Qui va à Malte? Suède, Danemark, Espagne, Finlande, que des péninsules. Irlande, Grande-Bretagne, des iles. De plus, ils comparent les pays en nombre de tués par millions d'habitants, ce qui d'une part ne prend pas en compte le transit international ni le tourisme. Et surtout, ne prend pas en compte le kilometrage parcouru. Si dans un pays, les habitants parcourent 20000 km/an, statistiquement il y a plus de risques d'avoir un accident qu'en en parcourant 5000. De plus, plus le pays est petit, plus on est amené à en sortir...et donc à alimenter les statistiques des autres pays et non le sien. Si on prend le cas extreme de Malte et ses 316 km2, à ton avis, ils les ont où leurs accidents les Maltais? Bah dans les pays limitrophes. Enfin, dernier point, y'a pas besoin d'etre une fl^che pour se rendre compte que les pays en tete de classement ne sont pas forcément ceux qui ont la limitation de vitesse la plus faible, mais surtout ceux qui ont les PIB/habitant les plus élevés. Bah quand, quand t'es un accident avec une merco toute neuve, t'as plus de chance de t'en sortir qu'avec une R12. Tiens, vu que tu sembles confondre corrélation et lien de cause à effet, voici tout un tas de corrélations stupides : http://www.tylervigen.com/spurious-correlations
Bestof: 
1
Hi hi...c'est un vrai plaisir de discuter avec vous ! Quoi qu'il en soit, je suis content de pouvoir exprimer ici, sincèrement, mon point de vue, surtout parce qu'il est contradictoire aux vôtres...sinon, à quoi servirait un forum, si c'était uniquement pour rabâcher les mêmes points de vue que le reste du troupeau...bêêêêêêêê !
Bestof: 
1
C'est avant qu'il fallait se battre. Jolie formule, dont je comprends parfaitement le sens en l'occurrence, mais qui m'inspire cette question dont j'espère que vous goûterez la formulation : comment osez-vous prétendre vous battre contre la démocratie ! En réalité, les pleureuses sont aussi, peut-être, des précurseuses·seurs d'arrière-garde qui savent de longue date que pour vivre heureux, il fau...drait vivre caché, que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage (donc on revient dans deux-cents ans et on cause entre femmes et robots), que chez eux il y aura toujours de petites routes vierges – combien de vierges déjà pour ces terroristes de la route ? – et autres réalismes de petite main mais de grande raison. Une histoire de pot de fer à échanger contre un conteneur de vaseline peut-être, et ceux qui l'ont compris savent apprécier ce qui est bon. ___ C'est dur d'imaginer qu'il y a des combats qui mènent à des guerres perdues, mais j'ai la foutue impression que cette vision prémonitoire chez certains était la seule pertinente. Cela fait maintenant plus de 15 ans qu'on se prend du sécuritaire à pleins poumons (avant, c'était peut-être seulement de la fumette d'ado derrière l'église du village). Que comme toute mesure répressive ça marche mal, que ça maltraite les gens. Que ça les humilie et les déresponsabilise gravement, à part ceux que cela révolte et qui se comportent vraiment mal. Si seulement cette maltraitance se bornait à nous interdire de polluer et de nous défoncer dans les nombreux sens du terme sur la route. Cela fait des années que je lis, à chaque tranche du saucisson liberté qu'on nous découpe soigneusement, légalement, constitutionnellement (en changeant la loi au besoin) que d'autres combats réclament toutes nos forces. Et je constate que forces plus ou moins engagées, le résultat reste le déni de démocratie. De plus, cette analyse-là est mal comprise, peu partagée fondamentalement puisque râler, un vrai sport de combat, n'engage pas à grand chose, et ne révèle pas fondamentalement une force d'opposition formée. L'abrutissement dans lequel nous sombrons est programmé, accepté. ___ Et puis soyons réalistes : de quoi avons-nous peur actuellement ? Quelles sont les questions que nous voudrions voir résoudre, si ce n'est le combat contre les inégalités qui se creusent, la perte de l'emploi, de la dignité, la pauvreté, la violence qui grandit, les communautarismes, les harcèlements croisés de gens toujours moins d'accord les uns avec les autres, mais aussi les grandes peurs que suscitent la pollution, la corruption, la disparition des ressources et des espèces ? A voir comment et contre qui travaillent les détenteurs de pouvoir aujourd'hui oui, nous comprenons confusément pour certains que la question du déplacement individuel comme nous l'avons apprécié est sans objet. ___En passant Claudius, le référence à MélEnchon n'a aucun sens, ses combats sont sans aucun rapport avec un quelconque état d'âme concernant la réduction dela vitesse sur les routes ! Et Fred je t'en prie, crois bien que je suis révolté par la dérive autoritaire qu'on se prend dans la gueule. Peu devrait m'importer le qualificatif me sera appliqué, les réseaux ne sont pas toujours le lieu de la convivialité et de la compréhension mutuelle. Mais de fait, plus d'un point de vue lus ici, fondés sur un constat factuel, ne peuvent qu'être reocnnus, avec rage en ce qui concerne le constat qu'ils décrivent. ___ Enfin, une contribution radicale de R. Enthoven que je vous recommande vraiment d'aller voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=-4jsElKPGec&feature=youtu.be&t=12m24s .
Bestof: 
1
Ludo, ta mémoire te joue des tours. Le changement de logo de la FFMC, c'est en 2013. LE CNSR, la FFMC en a quasiment tout le temps été membre (enfin quand il existait). Ce qui n'a jamais empéché la ffmc d'appeler à manifester, de faire des marquages des radars, etc. Donc tu fais des liens entre des trucs qui n'ont pas de rapports, comme la DSR en fait entre la baisse des tués et l'implantation des radars. Sauf que, comme tu le dis, ce sont les motards lambda qui sont mous. Donc la FFMC ne peut pas être virulente si elle n'est pas suivie. Elle se retrouve un peu dans la situation de la CGT avec la loi travail : vent debout contre des mesures, rencontrant quand meme les personnes à qui elle s'oppose, mais personne pour agir. Donc si les motards ne veulent pas se retrouver avec une "loi travail" sur la route, ils savent ce qu'ils ont à faire.
Bestof: 
1
Comme si la FFMC décidait de qui va être invité sur le plateau des TV et radios ! Et c'est aussi la FFMC qui fait le montage des sujets ! Les grands médias se foutent comme de leur première chaussette de la sécurité routière, c'est bien plus bankable d'inviter des catastrophistes qui défendent à tout crin la sanction-répression comme la LCVR que des gens qui ont de vraies propositions de sécurité routière et en prouvent l'efficacité en les mettant en oeuvre. Pour info, Mumu07, quand le Premier Sinistre se dit favorable à une mesure, quand on sait que c'est lui qui préside le CISR, dire que le gouvernement n'est pas dingue, c'est ignorer toute la teneur exclusivement anxiogène et répressive des mesures dites de "sécurité routière" promulguées ces dernières années. C'est de l'incompétence pure et simple que tout baser sur la répression et les restrictions, qui n'ont pour effet que de diminuer les causes des accidents et pas de faire en sorte qu'ils n'arrivent plus par la formation, l'information et l'éducation. Une pluie d'amendes et de restrictions n'a jamais, ne fera jamais avancer la sécurité routière, la hausse des chiffres de ces trois dernières années le démontre. Quand on a des incompétents au pouvoir, comme aurait dit Audiard, ils osent tout !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Aprilia fait le plein de vidéos sur son nouveau trail Tuareg 660

Dévoilée en plein été, la Tuareg 660 a peut-être échappé à certains motards qui se la coulaient douce en vacances... En deux semaines donc, Aprilia a publié une série de cinq vidéos concernant son futur trail de moyenne cylindrée. Moto-Net.Com les relaie et les décortique...
Gold Line Edition : Triumph enrichit sa gamme Modern Classics en 2022

Suite au succès de sa première Street Twin Gold Line cette année, Triumph décline le concept à huit de ses motos néo-rétros : les Street Scrambler, Bonneville T100 et T120 ("tout court" et Black), Speedmaster et Bobber, Scrambler XC et XE ont droit à leur petite touche dorée pour 2022. Et seulement 2022, attention !
Business 1 commentaire
Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 22 commentaires
MV Agusta rend hommage à Agostini avec 311 Superveloce Ago

Samedi dernier en marge du Grand Prix d’Emilie Romagne - du duel Quartararo Vs Bagnaia, des adieux de Rossi, du souvenir de Simoncelli -, MV Agusta présentait une nouvelle série limitée de sa Superveloce. Après les 75 anniversario et 110 Alpine, place aux 311 Ago qui célèbrent les 311 succès du champion Agostini !
Business 3 commentaires
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...