• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUX RADARS MOBILES
Paris, le 28 février 2013

Tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux radars embarqués

Tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux radars embarqués

A partir du 15 mars, 20 véhicules banalisés équipés de radars embarqués verbaliseront les excès de vitesse des véhicules en train de les doubler. Cet été, ils aligneront aussi ceux qui les croisent. Et ils seront plus de 300 d'ici 2016... Explications.

Imprimer

Fini, le "bon vieux" break plus ou moins bien caché sur le bas côté de la route pour flasher les délinquants dépassant de quelques km/h la vitesse réglementaire ? C'est en tout cas le vieux rêve du gouvernement (lire notamment MNC du 29 mars 2011 : des radars embarqués sur des motos banalisées), dont 20 nouveaux radars embarqués verbaliseront à partir du 15 mars dans 18 départements.

Plan de déploiement des nouveaux radars mobiles embarqués

A l'heure où nous publions ces lignes, 20 véhicules équipés de ce nouveau type de radar mobile sont déployés dans 18 départements :
  • 1 dans les Alpes-Maritimes (06)
  • 2 dans les Bouches-du-Rhône (13)
  • 1 dans le Calvados (14)
  • 1 en Haute-Garonne (31)
  • 1 en Gironde (33)
  • 2 en Ille-et-Vilaine (35)
  • 1 dans le Loir-et-Cher (41)
  • 1 en Loire-Atlantique (44)
  • 1 dans le Loiret (45)
  • 1 en Moselle (57)
  • 1 dans le Nord (59)
  • 1 dans l'Oise (60)
  • 1 dans les Pyrénées-Orientales (66)
  • 1 dans le Rhône (69)
  • 1 à Paris (75)
  • 1 dans la Somme (80)
  • 1 dans le Vaucluse (84)
  • 1 dans l'Essonne (91)

Les radars mobiles de nouvelle génération seront progressivement déployés sur l'ensemble de la France au rythme de 100 équipements par an sur les trois prochaines années, en remplacement des radars mobiles de première génération ou "équipements de terrain embarqués" déployés entre 2004 et 2005.

Le principe de ces "radars mobiles de nouvelle génération" - ou ETM pour "équipement de terrain mobile" (non, pas "et ta mère" !) - est simple : pouvoir taxer verbaliser partout, en toute impunité discrétion, les excès de vitesse de plus de 10 km/h.

Car c'est bien connu : un automobiliste ou un motard qui roule à 110 - voire 120 ! - km/h sur une nationale déserte, sèche et bien entretenue est un dangereux criminel qu'il convient de faire passer aussi rapidement que possible à la caisse... pour notre sécurité !

Aucun flash visible

"Un radar mobile de nouvelle génération est un appareil embarqué à bord d'une voiture banalisée, conduite par des gendarmes ou des policiers en uniforme", dont la mission est de "photographier sur trois voies, sans flash visible et en roulant, tous les véhicules en excès de vitesse", explique - plus sobrement - la Sécurité routière.

Concrètement, Pinot et Pinod se réveillent le matin, enfilent leur plus bel uniforme, font le plein de leur notre voiture banalisée et partent se balader en cramant l'essence du contribuable en "mission". Pendant que Pinot se recoiffe la moustache, Pinod règle le radar sur la vitesse maximale de la route empruntée, et nos deux compères sont prêts pour une bonne journée de balade aux frais de la collectivité maintien de l'ordre et de préservation de la cohésion sociale : "eh Robert, reste bien à 85/86, le type de derrière va nous doubler et hop c'est dans la poche !"

Et en effet : quand le fameux type de derrière finit par doubler, "l'ETM mesure instantanément la vitesse du véhicule qui le dépasse et prend en photo les véhicules en infraction", fanfaronne la Sécurité routière. "Les données sont calculées immédiatement" et "à l'issue d'une mission, les messages d'infraction sont envoyés au Centre national du traitement à Rennes".

Chouette, non ? Oui, très. Sauf que pour l'instant, "seuls les véhicules qui doublent la voiture banalisée sont contrôlés". Oh nooonnnn, déplorez-vous derrière votre écran : et celui qui vient en face alors ??? Patience, patience : dès l'été prochain, lorsque l'homologation sera obtenue, "les voitures équipées d'un tel dispositif contrôleront également la vitesse des véhicules qui les croisent". Ouf !

10% de tolérance

Que les mauvaises langues - toujours promptes à railler injustement le dévouement de l'Etat pour notre sécurité - se rassurent : "ces radars sont conçus pour cibler les conducteurs responsables de grand excès de vitesse", tente de justifier la Sécurité routière : "la marge technique est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10% pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5% pour les autres radars vitesse)".

Concrètement, si vous doublez Pinot et Pinod à 98 km/h sur une route limitée à 90 km/h, la vitesse retenue sera de 98 - 10 = 88 km/h : ça ira pour cette fois, circulez ! En revanche, si un autre véhicule arrive en face et que vous devez vous rabattre un peu plus vite que prévu (soyons dingues : une pointe à 102 km/h !), votre vitesse retenue sera de 102 - 10 = 92 km/h : par ici la monnaie !

Un autre exemple ? Vous cruisez pépère sur une autoroute limitée à 130 km/h, sans accorder plus d'attention que nécessaire à la Megane grise de Pinot et Pinod que vous êtes en train de doubler... Si vous êtes à 138 km/h, la vitesse retenue sera de 138 - 10% = 124 km/h : bravo, vous pouvez reprendre une activité normale. En revanche, si vous êtes un vulgaire assoiffé de vitesse grisé par votre pointe à, disons, 146 km/h... Perdu : 146 - 10% = 131,4 km/h !

En résumé, à partir du 15 mars 2013 seront verbalisés tous les conducteurs roulant à partir de :

  • 146 km/h sur autoroute
  • 124 km/h sur voie express
  • 102 km/h sur nationale ou départementale
  • 61 km/h en agglomération

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
"ces radars sont conçus pour cibler les conducteurs responsables de grand excès de vitesse" / "146 km/h sur autoroute, 124 km/h sur voie express, 102 km/h sur nationale ou départementale,61 km/h en agglomération".... BRAVO ! La sécurité routière vient d'inventer une nouvelle catégorie de grand excès de vitesse : les petits "grands excès de vitesse". Je pense qu'il va encore falloir détruire la Bastille !!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
L'Europe acte la fin des moteurs thermiques mais reconsidère les carburants synthétiques

Le conseil des ministres de l'Union Européenne valide - après d'âpres discussions - l'interdiction des moteurs thermiques à partir de 2035. Sous la pression de certains pays membres, l'Europe reconsidère toutefois la piste des moteurs hybrides rechargeables et des carburants de synthèse. 
Environnement 1 commentaire
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...